EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO et en Afrique

L’ONG française de développement le GRET recrute-02/02/2024 (03 postes)

emploi togo info
séminaire de formation en secrétariat et comptabilité

Le Gret est une organisation de solidarité internationale dont l’objectif est d’améliorer les conditions de vie des populations les plus vulnérables et de promouvoir la justice sociale, tout en préservant notre planète. Créée en 1976, l’association est désormais présente en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Ses domaines d’expertise sont multiples : ressources naturelles, services essentiels, villes et habitats, insertion et emploi, nutrition et santé, systèmes alimentaires, gouvernance foncière, économie et finance inclusives.
Les actions du Gret reposent sur une démarche de recherche-action, de co-construction avec les communautés et sur la création de liens avec un vaste réseau de partenaires. En partageant leurs expériences et connaissances, ses équipes contribuent également à faire évoluer les politiques publiques et les pratiques de développement.

Dans ses interventions comme dans son fonctionnement interne, le Gret prône l’égalité de genre et la participation démocratique. L’association est aussi particulièrement engagée dans la préservation de la biodiversité et la lutte contre le changement climatique.

Le Gret est présent au Togo depuis 2019 et est reconnu par les autorités sous l’autorisation d’installation N°0092/MATDCL-CAB du 23 août 2019.
o Pour en savoir plus sur le Gret : www.gret.org

 CONTEXTE
Le Gret a signé en décembre 2023 un contrat de près de 12 millions d’euros avec la Délégation de l’Union Européenne (DUE) pour une opération dénommée « Gestion intégrée des périphéries des aires protégées » (GIPAP), d’une durée de 46 mois, dans le cadre du « Programme d’appui à la lutte contre le changement climatique, la protection de la biodiversité et l’agroécologie » (PALCC+). L’objectif de cette opération est de pouvoir garantir la préservation des écosystèmes et le développement d’une économie verte à travers la mise en œuvre d’une approche paysagère et territoriale autour de 3 aires protégées du Togo (Parc National Fazao – Malfakassa, Forêt d’Abdoulaye,
Réserve de Biosphère de Togodo). L’opération est portée à travers un consortium de 08 structures (togolaises et françaises) dont le Gret est chef de file.

Cette opération s’inscrit dans le cadre du programme PALCC+ obtenu par la DUE auprès de Bruxelles pour une enveloppe total de 30 millions d’euros faisant l’objet d’un accord programme avec le ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières du Togo (MERF), au sein duquel 3 axes d’intervention sont envisagés :

 Composante 1, en appui à la gestion des aires protégées (subvention directe) ;
 Composante 2, en appui/subvention aux actions connexes sur le pourtour des aires protégées permettant d’initier une approche territoriale et paysagère ;
 Composante 3, d’assistance technique aux tutelles ministérielles, dont le MERF, sur la gouvernance environnementale (appel d’offre concurrentiel).
Le Projet GIPAP répond à la composante 2 du programme PALCC+.
L’opération dans le cadre du projet GIPAP se déclinera à travers la réponse à 3 objectifs spécifiques:
 OS1. Les agroécosystèmes des paysages Fazao-Malfakassa et Togodo-Mono sont régénérés et conservés, au travers (1) du renforcement de l’élevage familial ; (2) de l’appui à la résolution des conflits liés à la transhumance ; (3) de la restauration des agro-écosystèmes dégradés ; (4) de l’exploitation durable des forêts pour la production de bois-énergie ; (5) de l’amélioration de l’efficacité énergétique des procédés de carbonisation ; (6) du développement
et de l’opérationnalisation d’un modèle de marché rural du bois-énergie ; (7) du développement
d’une offre locale labélisée et de la commercialisation d’équipements de cuisson propre ;

 OS2. La gouvernance environnementale des paysages Fazao-Malfakassa et Togodo- Mono soutient l’établissement d’une économie verte, au travers : (1) de la sensibilisation aux enjeux environnementaux ; (2) de l’élaboration d’une stratégie d’adaptation au changement climatique ; (3) de la production de connaissances ; (4) de la consolidation de la ceinture de forêts ; (5) de l’élaboration d’un schéma d’approvisionnement en bois-énergie ; (6) de la structuration du dialogue territorial ; (7) de l’appui à la création de valeur ajoutée dans les filières agricoles et de PFNL ; (8) de la mise en place de structures locales d’épargne et de crédit ; (9) de l’amélioration des conditions de vie des communautés riveraines des aires protégées (infrastructures) ;

 OS3. La démarche en consortium permet une synergie opérationnelle et un co- apprentissage (transversal), au travers de (1) la gouvernance institutionnelle du projet ; (2) de la formation ; (3) du partage d’expérience et de la capitalisation du projet, en partenariat avec les universités de Kara et de Lomé.

L’avis de recrutement est lancé pour 3 postes à pourvoir :
 Un(e) responsable de Volet Transversal visant à assurer la cohérence et la bonne exécution de l’ensemble des activités sectorielles du projet menées soit directement par le Gret ou par les membres du consortium dans le cadre d’une approche territoriale.
– Un(e) responsable suivi-évaluation et SIG visant à garantir le dispositif d’évaluation et d’analyse des indicateurs sur l’ensemble du projet.
– Un(e) Responsable de Volet Thématique « Vulnérabilité au CC » visant à développer et accompagner le dispositif de planification stratégique lié aux enjeux d’adaptation sur les différents paysages.

Le descriptif de chacun des postes est présenté ci-après. Les candidat(e)s sont invité(e)s à suivre attentivement les modalités de dépôt associées au poste qui les intéressent.

1) Un(e) Responsable Volet Transversal : gouvernance des paysages

 FINALITE DE LA FONCTION
Définir, mettre en œuvre et/ou superviser la cohérence d’un ensemble de volet thématique.

MISSIONS PRINCIPALES
Rattaché(e) à la représentation du Gret au Togo à Lomé, le ou la Responsable du volet transversal
« Coordinateur de la gouvernance des paysages » agira sous la tutelle du Chef de projet, et sera en charge de garantir la bonne mise en œuvre et la cohérence des activités du projet.

Les missions principales/standards du/de la Responsable volet transversal sont :
1. Analyser les données socio-économiques ou techniques des différents volets thématiques, identifier les axes d’intervention selon les impératifs du cadre des projets/programmes ;
2. Concevoir le plan d’action thématique en coordination avec l’équipe du Gret et le réseau de partenaires ;
3. Garantir la bonne exécution des tâches opérationnelles, selon son mandat, et en accord avec l’équipe de coordination du projet (Siège et Chef de projet) ;
4. Apporter un appui aux partenaires techniques (membres du consortium) et institutionnels
(collectivités locales et services déconcentrés) dans le cadre de son périmètre d’intervention et selon les étapes du projet ;
5. Évaluer le projet, identifier de nouveaux axes d’intervention (demande de financement / avenant / réponse à appel d’offres) ;
6. Communiquer auprès d’un réseau préalablement identifié ;
7. Encadrer une équipe. Plus spécifiquement, le ou la Responsable volet transversal « coordination et gouvernance des paysages » du projet GIPAP-PALCC+ :

 POSITIONNEMENT DANS L’ORGANISATION
 Sous l’autorité hiérarchique du Représentant Pays du Gret au Togo (REP) ;
 Sous l’autorité fonctionnelle du chef de projet et du Responsable Projet siège.

Localisation du poste : Lomé, avec missions régulières sur les trois territoires d’intervention (Fazao- Malfakassa / Forêt d’Abdoulaye / Réserve de Togodo-Mono).

Nature du contrat : Contrat de droit local Togolais – CDD de 12 mois, assorti d’une période d’essai comprise de trois (03) mois, renouvelable après évaluation satisfaisante.
Salaire : Selon la grille salariale du Gret Togo et l’expérience du/de la candidat(e) dans le domaine.
Démarrage souhaité : Dès que possible (Février 2024).

 QUALIFICATIONS/APTITUDES RECHERCHÉES

Qualifications requises :
 Bac + 4, minimum, dans le domaine des sciences de l’environnement, géographie, ressources naturelles ou tout domaine équivalent ;
 Expérience entre 3 et 5 ans cumulés (i) dansles secteurs de l’environnement, du développement
local, de la gouvernance, des ressources naturelles, et dans la mise en œuvre de démarches de planification territoriale ;
 Expérience en matière de gestion ou d’appui à la gestion de projets (niveau cadre ou cadre intermédiaire), d’accompagnement d’acteurs et de processus de concertation ;
 Bonne capacité d’analyse des jeux d’acteurs et d’animation, sens des relations humaines ;
 Fortes capacités d’analyse technique, de synthèse et de rédaction, à justifier par la transmission d’un rapport d’activités/étude produit par le ou la candidat(e) ;
 Capacité à supporter une forte charge de travail et à respecter les délais ;
 Être de nationalité togolaise ;
 Excellente maîtrise du français ;
 Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint) obligatoire ;
 Autonomie, rigueur, sens de l’organisation et de l’engagement.
Qualifications souhaitées :
 Expérience de travail dans une ONG internationale vivement souhaitée ;
 Ouverture d’esprit, curiosité, capacité d’apprentissage et d’innovation ;
 Connaissance des SIG très appréciée.

 DÉPÔT DE CANDIDATURE

Les dossiers de candidature doivent comporter :
 Une lettre de motivation adressée au Représentant Pays du Gret au Togo ;
 Un curriculum vitae détaillé incluant obligatoirement les références de 3 personnes ;
 Une copie simple de la nationalité ;
 Une copie simple du dernier diplôme obtenu ;
 Une copie simple des attestations de travail.
Les dossiers de candidature sont à envoyer par mail à l’adresse

representation-togo@gret.org avec pour objet du mail « Responsable volet transversal : Coordination et gouvernance des paysages », au plus tard le 02 Février 2024.

Les candidatures reçues après la date de clôture ou incomplètes ne seront pas considérées.

Seules les candidatures présélectionnées seront contactées pour la suite du processus.

2) Un(e) Responsable Suivi-Evaluation et SIG

 FINALITÉ DE LA FONCTION
Définir et mettre en œuvre les activités de suivi et d’évaluation et/ou d’enquête liées au projet ainsi qu’aux actions mises en œuvre par ses membres, afin de disposer d’une information opérationnelle et stratégique d’aide à l’évaluation et/ou à la décision.

 MISSIONS PRINCIPALES
Rattaché(e) à la représentation du Gret au Togo à Lomé, le ou la Responsable suivi-évaluation et SIG agira sous la tutelle du Chef de projet et du Coordinateur « gouvernance des paysages », et sera en charge de concevoir et d’assurer l’ensemble du dispositif de suivi-évaluation du projet ainsi que la conception et alimentation du SIG du projet.

Les missions principales/standards du/de la Responsable suivi-évaluation et SIG sont :
1. Appuyer les équipes dans la définition et l’analyse des indicateurs-projets ;
2. Élaborer des bases de données et des outils, planifier les modes de collecte d’information ;
3. Analyser les données du projet en fonction des indicateurs-clés ;
4. Conduire des missions d’expertise : approche méthodologique du suivi-évaluation, ajustement et/ou définition des indicateurs-clés, analyse de données socio-économiques et de méthodes de collecte de données ;
5. Effectuer le suivi et le bilan des activités de suivi-évaluation/enquête (suivi budgétaire, notes stratégiques, rapports) ;
6. Présenter les résultats de son analyse/expertise et mettre en œuvre les actions correctives si besoin.
Dans le détail, le ou la responsable suivi-évaluation et SIG sera en charge de la bonne conduite des axes suivants :
Axe 1 : Délimiter la situation de référence au démarrage du projet :
1. Analyser les indicateurs cibles du projet fixés par le cadre logique et les partenaires mobilisés pour chaque indicateur ;
2. Appuyer les partenaires dans leur diagnostic de démarrage pour co-définir par secteur d’activité les situations de référence du projet ;
3. Définir les modalités de diagnostic (enquête, collecte de donnée) en concertation avec la chefferie de projet pour établir les situations de référence sur les activités propres au Gret ;
4. Produire un rapport d’analyse globale sur la situation de référence au démarrage du projet (après 6 mois de démarrage).

Axe 2 : Concevoir le dispositif de suivi-évaluation et garantir la collecte et l’analyse des données :
1. Concevoir le dispositif global d’évaluation du projet avec l’appui de l’équipe projet (locale et siège) et en collaboration avec les autres membres du consortium ;
2. Coordonner la collecte des données du consortium : outre les données générées directement par le Gret au travers de l’animation territoriale, le ou la responsable suivi-évaluation travaillera en collaboration étroite avec les personnels en charge du S&E des co-demandeurs;
3. Alerter sur les risques de non-atteinte des indicateurs fixés, et proposer des mesures correctives pour l’atteinte des résultats et cibles escomptés ;
4. Garantir l’alimentation des rapports narratifs à partir des indicateurs d’activités et de résultats collectés et à jour ;
5. Contribuer aux supports de communication et alimenter les produits de capitalisation (notamment sous la forme d’infographies).
Axe 3 : Concevoir le SIG du projet, alimenter et traiter l’information, produire des analyses :

1. Concevoir et réaliser le SIG du projet : définir les besoins et les modalités d’acquisition des données géographiques utiles au projet ;
2. Acquérir et intégrer des données existantes et produites par le projet et vérifier leur qualité ;
3. Administrer les données et assurer leur cycle de vie (mise à jour des métadonnées, archivage);
4. Traiter, exploiter et analyser l’information produite, en dialogue avec la chefferie du projet et les membres du consortium ;
5. Restituer et diffuser les résultats et analyses : production de divers produits et supports, rédaction de synthèses.

 POSITIONNEMENT DANS L’ORGANISATION

 Sous l’autorité hiérarchique du Représentant Pays du Gret au Togo (REP) ;
 Sous l’autorité fonctionnelle du chef de projet (et du Responsable Projet) ;
 Sous la supervision du coordinateur de la gouvernance des paysages.

Localisation du poste : Lomé, avec missions régulières sur les trois territoires d’intervention (Fazao- Malfakassa / Forêt d’Abdoulaye / Réserve de Togodo-Mono).

Nature du contrat : Contrat de droit local Togolais – CDD de 12 mois, assorti d’une période d’essai comprise de trois (03) mois, renouvelable après évaluation satisfaisante.
Salaire : Selon la grille salariale du Gret Togo et l’expérience du/de la candidat(e) dans le domaine.
Démarrage souhaité : Dès que possible (Février 2024).

 QUALIFICATIONS/APTITUDES RECHERCHÉES
Qualifications requises :

 Bac + 4, minimum, dans le domaine des sciences de l’environnement, sciences humaines et
sociales, géographie, aménagement des territoires ou tout domaine équivalent ;
 Expérience entre 3 et 5 ans cumulés en matière de gestion ou de suivi-évaluation de projets (niveau cadre ou cadre intermédiaire), d’accompagnement d’acteurs et de processus de concertation ;
 5 expériences minimum en tant que responsable SIG et/ou consultant SIG (prévoir une présentation des produits et bases de données en cas d’entretien) ;
 Fortes capacités d’analyse technique, de synthèse et de rédaction, à justifier par la transmission d’un rapport d’activités/étude produit par le ou la candidat(e) ;
 Capacité à supporter une forte charge de travail et à respecter les délais ;
 Être de nationalité togolaise ;
 Excellente maîtrise du français ;
 Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint) obligatoire ;
 Maitrise des logiciels SIG (ArcGis, Qgis, MapInfo) obligatoire, ainsi que d’OpenStreetMap ;
 Autonomie, rigueur, sens de l’organisation et de l’engagement.

Qualifications souhaitées :
 Bonne capacité d’analyse des jeux d’acteurs et d’animation ;
 Intérêt pour les outils open source pour la collecte, la gestion et la visualisation de données (exemple:  KoboToolbox) ;
 Capacité à mobiliser l’imagerie satellitaire ;
 Compétences en analyse spatiale et analyse de réseaux ;
 Expérience de travail dans une ONG internationale ;
 Ouverture d’esprit, esprit d’initiative, curiosité, capacité d’apprentissage et d’innovation.

 DÉPÔT DE CANDIDATURE
Les dossiers de candidature doivent comporter :
 Une lettre de motivation adressée au Représentant Pays du Gret au Togo ;
 Un curriculum vitae détaillé incluant obligatoirement les références de 3 personnes ;
 Une copie simple de la nationalité ;
 Une copie simple du dernier diplôme obtenu ;
 Une copie simple des attestations de travail.
Les dossiers de candidature sont à envoyer par mail à l’adresse

representation-togo@gret.org avec pour objet du mail « Responsable Suivi-Evaluation et SIG », au plus tard le 02 Février 2024. Les candidatures reçues après la date de clôture ou incomplètes ne seront pas considérées.

Seules les candidatures présélectionnées seront contactées pour la suite du processus.

3) Un(e) Responsable Volet Thématique (RVT) : Vulnérabilité au Changement climatique

 FINALITE DE LA FONCTION
Définir, mettre en œuvre et superviser le volet d’activité dont il ou elle est en charge au sein du projet.
 MISSIONS PRINCIPALES
Rattaché(e) à la représentation du Gret au Togo à Lomé, le ou la Responsable volet thématique «
vulnérabilité au Changement Climatique » agira sous la tutelle du Chef de projet et du coordinateur
« gouvernance des paysages » sera en charge de garantir la bonne mise en œuvre des activités relatives
à l’appréhension des enjeux du CC dans le cadre du projet GIPAP. Un expert thématique international
apportera un appui méthodologique ponctuel.

Les missions principales/standards du/de la Responsable volet thématique sont :
1. Analyser les données socio-économiques ou techniques du volet « Vulnérabilité face au changement climatique », identifier/définir les axes d’intervention selon les impératifs du cadre du projet ;
2. Concevoir le plan d’action thématique en coordination avec l’équipe du Gret et le réseau de partenaires ;
3. Garantir la bonne exécution des tâches opérationnelles, selon son mandat, et en accord avec l’équipe de coordination du projet ;
4. Apporter un appui aux partenaires techniques et institutionnels dans le cadre de son volet d’intervention et selon les étapes du projet ;
5. Évaluer la pertinence des actions au sein du volet thématique, identifier de nouveaux axes d’intervention ;
6. Garantir la bonne communication sur le volet thématique auprès du réseau de partenaires identifiés (partenaires techniques / institutionnels / financiers).
Dans le détail, le ou la Responsable volet thématique vulnérabilité au CC assumera les responsabilités suivantes :
Axe 1 : Assurer la coordination des études externes sur les vulnérabilités des territoires, leur analyse et leur utilisation concrète :
1. Conduire le dispositif de contractualisation avec le/les prestataires externes (Tdr, passation de marché pour une prestation intellectuelle, évaluation des offres, négociation et contractualisation, redevabilité et dispositif de restitution) ;
2. Assurer la coordination et le suivi technique, administratif et financier des études selon les termes de référence et le contrat établis ;

3. Garantir le bon dialogue et la communication avec le/les prestataires des études et les parties prenantes (dont notamment les collectivités locales et services déconcentrés) ;
4. Apporter une analyse critique et garantir le contrôle qualité des études fournies ;
5. Emettre une analyse et des recommandations concrètes pour l’exploitation des données issues des études dans le cadre d’une planification territoriale.

Axe 2 : Mettre en place le dispositif de dialogue et assurer l’animation et la réflexion thématique avec les acteurs locaux (collectivités locales, OSC, services déconcentrés…) :
1. Identifier les parties prenantes au dispositif de dialogue et d’animation autour des enjeux d’atténuation et d’adaptation au changement climatique au niveau local (à l’échelle des 3 territoires d’intervention du projet) ;
2. Définir un plan d’action et d’animation autour de la thématique mobilisant les acteurs locaux et le mettre en œuvre à travers la réalisation d’ateliers de réflexion stratégique et l’intégration de mesures concrètes dans les outils de planification locale (exemple : PDC).

Axe 3 : Mettre en place un dispositif IEC (Information Education Communication) et de renforcement des médias pour une meilleure prise en considération et communication autour des enjeux environnementaux :
1. Définir un plan d’action IEC et animer des ateliers périodiques de concertation et de sensibilisation autour des enjeux environnementaux et climatique ;
2. Définir un plan d’action spécifique pour le renforcement des capacités environnementales et climatiques des médias ;
3. Communiquer sur les actions du projet dans le cadre du volet thématique « Vulnérabilité face au CC ».

Axe 4 : Assurer la cohérence et la mise en perspective des actions du projet au regard du contexte climatique national et international :
1. Analyser le cadre des politiques publiques du Togo, mettre en perspective les actions prévues du projet et assurer la redevabilité du projet aux cadres existants ;
2. Garantir un niveau de dialogue constant avec l’ensemble des partenaires du consortium pour renforcer la prise en compte de l’évolution du climat dans leurs interventions et mettre en exergue l’impact climatique de leurs actions dans le cadre d’une communication élargie ;
3. Accompagner la réflexion sur les enjeux climatiques dans un contexte international (finance climat, accord de Paris, COP …).

 POSITIONNEMENT DANS L’ORGANISATION

 Sous l’autorité hiérarchique du Représentant Pays du Gret au Togo (REP) ;
 Sous l’autorité fonctionnelle du chef de projet (et du Responsable Projet) ;

 Sous la supervision du coordinateur de la gouvernance des paysages.

Localisation du poste : Lomé avec missions régulières sur les trois territoires d’intervention (Fazao- Malfakassa / Forêt d’Abdoulaye / Réserve de Togodo-Mono).

Nature du contrat : Contrat de droit local Togolais – CDD de 12 mois, assorti d’une période d’essai comprise de trois (03) mois, renouvelable après évaluation satisfaisante.

Salaire : Selon la grille salariale du Gret Togo et l’expérience du/de la candidat(e) dans le domaine.
Démarrage souhaité : Dès que possible (Février 2024).

 QUALIFICATIONS/APTITUDES RECHERCHÉES

Qualifications requises :
 Bac + 4, minimum, dans le domaine des sciences de l’environnement, géographie, ressources naturelles ou tout domaine équivalent ;
 Expérience entre 3 et 5 ans cumulés (i) dans les secteurs de l’environnement, du climat, de l’énergie ;
 Expérience de 5 ans cumulés à des postes de cadre et/ou cadre supérieur ;
 Fortes capacités d’analyse technique, de synthèse et de rédaction, à justifier par la transmission d’un rapport d’activités/étude produit par le ou la candidat(e) ;
 Capacité à supporter une forte charge de travail et à respecter les délais ;
 Être de nationalité togolaise ;
 Excellente maîtrise du français ;
 Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint) obligatoire ;
 Autonomie, rigueur, sens de l’organisation et de l’engagement.

Qualifications souhaitées :
 Expérience en matière de gestion ou d’appui à la gestion de projets (niveau cadre ou cadre intermédiaire), d’accompagnement d’acteurs et de processus de concertation ;
 Expérience de travail dans une ONG internationale vivement souhaitée ;
 Bonne capacité d’analyse des jeux d’acteurs et d’animation, sens des relations humaines ;
 Ouverture d’esprit, curiosité, capacité d’apprentissage et d’innovation ;
 Connaissance des SIG très appréciée.

 DÉPÔT DE CANDIDATURE
Les dossiers de candidature doivent comporter :
 Une lettre de motivation adressée au Représentant Pays du Gret au Togo ;
 Un curriculum vitae détaillé incluant obligatoirement les références de 3 personnes ;
 Une copie simple de la nationalité ;

 Une copie simple du dernier diplôme obtenu ;
 Une copie simple des attestations de travail.

Les dossiers de candidature sont à envoyer par mail à l’adresse

representation-togo@gret.org avec pour objet du mail « Responsable volet thématique : Vulnérabilité au Changement climatique », au plus tard le 02 Février 2024. Les candidatures reçues après la date de clôture ou incomplètes ne seront pas considérées.

Seules les candidatures présélectionnées seront contactées pour la suite du processus.

Lire aussi:

CONSEILS RÉUNIS recrute un (01) Conseiller en orientation (H/F)-25/01/2024

WAGES recrute-22/01/2024 (05 postes)

 

Pour plus d'offres, rejoignez-nous sur TikTok et sur notre Chaîne WhatsApp

1 Comment

  • Ezékiel DOSSOU-YOVO
    Ezékiel DOSSOU-YOVO

    Bonjour , comment allez-vous ? Je suis un aide soignant et je suis à la recherche d’un emploi

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.