EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

L’ONG CARE International recrute (05 postes)

• Un(e) Chargé(e) de projet
• Trois (03) Animateurs (trices)
• Un (01) Conducteur (trice)de véhicule Administratif

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 32 188 autres abonnés

Nos valeurs : Intégrité, Diversité, Respect, Egalité, Transformation et Excellence

Les candidatures féminines sont vivement encouragées

CARE International est une organisation humanitaire de lutte contre la pauvreté et l’injustice sociale.  A CARE International, nous recherchons un monde d’espoir, de tolérance et de justice sociale, où la pauvreté a été surmontée et où les gens vivent dans la dignité et la sécurité. CARE International jouit d’une excellente réputation pour son sérieux et son professionnalisme, et combat activement toute fraude, corruption, discrimination, exploitations, malversation, harcèlement sexuel et toutes autres conduites inconvenantes.

CARE est présent au Bénin et au Togo depuis plus de 30 ans au total. Elle est présente dans les 12 départements du Bénin et une région du nord du Togo. Le bureau pays travaille avec les communautés et les autres parties prenantes nationales des deux pays pour parvenir à un changement significatif et durable grâce aux programmes : Sécurité Alimentaire et de la Nutrition – Santé Maternelle Sexuelle et Reproductive – Protection et la Promotion des Droits.

Dans le cadre du programme « d’Autonomisation des Femmes et du Dividende Démographique au Sahel (SWEED) initié par le Bénin avec l’appui technique et financier de la Banque Mondiale et du Fonds des Nations Unies pour la Population, CARE International Bénin/Togo recherche des personnes engagées pour la mise en œuvre du projet « Maintien des filles à l’école dans la Zone Nord » :

• Un(e) Chargé(e) de projet
• Trois (03) Animateurs (trices)
• Un (01) Conducteur (trice) de véhicule Administratif

Si vous partagez nos croyances fondamentales : la pauvreté est une injustice ; la pauvreté est soluble ; et ensemble, nous avons le pouvoir de la réduire ; Rejoignez-nous !

I. Postes

1. Poste : Un(e) Chargé(e) de projet 

Sous la supervision du chargé de programme, il/elle assurera la supervision des activités au niveau des communes de mise en œuvre (Djougou, Copargo et Ouaké) placées sous la responsabilité de CARE International Bénin/Togo. Il/elle donnera l’appui nécessaire aux animateurs dans la préparation et l’exécution des activités, et s’assurera de la qualité des rapports produits par ces derniers.

  Principales Responsabilités et tâches

Le/la Chargé(e) de projet devra assumer les principales responsabilités suivantes :
• Participer à la mise en place et au pilotage du dispositif de planification et de suivi des activités du projet ;
• Assurer le suivi de la mise en œuvre des plans de travail budgétisés de CARE ;
• Apporter un appui technique aux différents acteurs pour réaliser les activités du projet ;
• Faciliter un engagement social au sein des Associations Villageoises d’Epargne et de Crédit (AVEC / (FaFa Wa) par des discussions pertinentes sur les questions liées au genre et le maintien des filles à l’école ;
• Assurer le cadrage et le coaching des animateurs chargés de la mise en œuvre des activités ;
• Veiller à la qualité des interventions communautaires, de mise en œuvre des activités du projet ;
• Assurer la collecte tout en s’assurant de la qualité des données ainsi que le suivi des indicateurs du projet dans toutes les communes de sa zone d’intervention ;
• Élaborer les rapports sur l’état d’avancement du projet suivant les formats convenus et les fréquences retenues (mensuels et trimestriels, semestriels et annuels) ;
• Assurer le respect des délais de production des rapports périodiques par les animateurs suivant les formats convenus ;
• Compiler les données recueillis par les animateurs dans le cadre du suivi évaluation ;
•  Contribuer à la capitalisation des données du projet ;
• Assurer une documentation consistante des réalisations du projet à travers la soumission dans les délais des rapports d’activités mensuels et autres documents utiles ;
• Veiller à la documentation des histoires de vie, des leçons apprises, les meilleures pratiques et des innovations ;
• Exécuter toute autre tâche que son superviseur juge opportune et nécessaire pour la réussite du projet.

Qualifications et compétences requises

Le/la titulaire de ce poste devra disposer les qualifications et expériences professionnelles suivantes :
• Être titulaire d’un diplôme universitaire (BAC + 3) au moins en sciences sociales ou gestion de projets ou équivalent ;
• Avoir au moins cinq (5) ans d’expérience en développement communautaire dont deux (2) ans en supervision d’une équipe de projet ;
• Avoir au moins deux (2) ans d’expérience dans Ia coordination et le suivi de projets de DSSR, l’approche GRD, l’éducation pour tous, avec une connaissance spécifique sur les VBG ;
• Avoir des compétences dans la mise en œuvre d’approches participatives au niveau communautaire ;
• Avoir de bonnes aptitudes en planification opérationnelle ;
• Avoir d’excellentes capacités rédactionnelles et communicationnelle en français ;
• Être capable de travailler en équipe et en réseau avec des partenaires ;
• Être capable de travailler en équipe dans un environnement multiculturel et respecter les délais ;
•  Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique (Excel, Word, Power point);
• Avoir une bonne maîtrise d’au moins une des langues de la zone d’intervention du projet (Dendi, Yom, Lokpa, Foodo);
•  Avoir l’esprit d’initiative et d’écoute ;
• Avoir des capacités d’anticipation et de résolution de problèmes ;

  Lieu d’affectation
 Le poste sera basé à Djougou, en République du Bénin.

2. Poste : Trois (03) Animateurs (trices)

Sous la supervision du/de la chargé(e) du projet, l’animateur(trice) sera chargé(e) de faciliter les diverses séances d’information, de formations, de sensibilisation et de dialogues communautaires. Il/elle assurera l’organisation de diverses rencontres avec les acteurs communaux.

  Principales Responsabilités et tâches

L’animateur(trice) devra assumer principalement les responsabilités suivantes :
• Organiser de réunions communales pour la mobilisation des parties prenantes ;
• Participer à la mise en place de la plateforme de suivi des filles bénéficiaires ;
• Organiser des campagnes annuelles de motivation professionnelle des filières porteuses pour les filles ;
• Organiser des séances de sensibilisation de jeunes filles soutenues et garçons sur la SSRAJ ;
• Organiser des séances d’échanges entre les parajuristes formés et les leaders religieux, traditionnels et autres personnes influentes résistants sur les normes traditionnelles et pratiques néfastes au maintien des filles à l’école ;
• Organiser des dialogues communautaires avec les parents sur le maintien des filles à l’école à travers des histoires en tenant compte du contexte de chaque milieu par commune ;
• Participer à l’organisation des séances de sensibilisation des filles dans les écoles sur l’hygiène menstruelle ;
• Mettre en place et suivre le fonctionnement des points focaux, des structures organisées des enfants (clubs scolaires, gouvernements scolaires,) des Associations de Parents d’Elèves (APE), des Associations Villageoises d’Epargne et de Crédit (AVEC (FaFa Wa) de ses villages d’intervention ;
• Préparer et participer à la mise en œuvre des formations des enseignants, des autorités politico-administratives, les clubs scolaires, etc. ;
• Identifier et préparer les personnes ressources pour l’animation des émissions radiophoniques sur le projet ;
• Participer à l’identification au besoin de réhabilitation (latrines et points d’eau potable) dans les collèges ;
• Participer à la collecte des données de suivi-évaluation ;
• Participer à la capitalisation des informations sur les bonnes pratiques y compris les images de toutes les activités entrant dans le cadre du projet ;
• Travailler à la dénonciation des cas de violences sur les enfants ou sur les femmes au sein des communautés ;
• Collecter à la fin de chaque mois, les données sur les activités communautaires qui rendent compte des progrès vers l’atteinte des différents résultats du projet ;
• Participer à l’élaboration des rapports mensuels, trimestriels semestriels et tout autre rapport demandé dans le cadre de la mise en œuvre dudit projet.

Lire aussi :  UN DIRECTEUR TECHNIQUE H/F-20/07/2022

Qualifications et compétences requises

Le/la titulaire de ce poste devra disposer des qualifications et expériences professionnelles suivantes :
• Être titulaire au moins d’un diplôme universitaire (BAC+2) en sciences sociales ou tout autre diplôme équivalant ;
• Avoir au moins deux (02) ans d’expérience avérée dans des programmes/projets de développement des stratégies visant l’éducation de qualité, l’amélioration des conditions de vie des populations, la promotion et la protection des droits ou tout domaine du développement communautaire et de renforcement des capacités locales ;
• Avoir une bonne connaissance des problématiques relatives à l’éducation des filles, la protection des filles contre le harcèlement sexuel, les violences basées sur le genre, la discrimination contre les filles en cas de grossesses ;
• Avoir une bonne connaissance des interventions visant à réduire les grossesses chez les adolescentes et à prévenir les mariages précoces, à réduire le temps consacré aux tâches ménagères, assurer le tutorat et autres ;
• Avoir une bonne connaissance et une maîtrise des outils et méthodes de mobilisation sociale : la connaissance de l’outil Analyse Sociale et Action sera un atout ;
• Avoir une bonne maîtrise du concept Genre et Développement ;
• Avoir une bonne maîtrise de la planification, du suivi des activités et de formation au niveau local ;
• Avoir une bonne maîtrise de l’outil information (Excel, Word, power point) et des applications de collecte de données ;
• Avoir une bonne capacité rédactionnelle et communicationnelle en français ;
• Avoir une très bonne capacité de communication orale dans l’une des langues dominantes de la commune choisie :
– Djougou : Dendi, Yom,lokpa,
–  Ouake : Lokpa, yom, foodo
– Copargo : Lokpa, yom, dendi
• Avoir un permis de conduire A2 ;
• Etre capable de créer et maintenir de bonnes relations avec les partenaires (autorités, médias autres organisations) ;
• Avoir des compétences d’apprentissage, d’innovation et une forte curiosité sur les causes profondes de la pauvreté ;
• Être capable à travailler sous pression et en équipe ;
• Avoir le sens du respect des priorités et des délais ;
• Avoir un esprit d’initiative et la capacité d’adaptation à des situations changeantes ;

  Lieu d’affectation
Les postes d’animateurs seront basés dans les communes de Djougou, Copargo et Ouaké, République du Bénin.

3. Poste : Un Conducteur (trice) de véhicule

Le/la conducteur (trice) sera chargé (e) de la conduite du véhicule du projet. Sa fonction de base est le transport du personnel et des visiteurs dans le cadre du service, l’entretien régulier du véhicule placé sous son contrôle et veiller à la sécurité des personnes à bord. Il/elle surveillera régulièrement les dates d’échéance des assurances et visites techniques.

Responsabilités et taches

Le /la conducteur (trice) de véhicule devra assumer les principales tâches suivantes :
• Assurer le déplacement du personnel du projet, de CARE International Bénin/Togo et des collaborateurs extérieurs dans le cadre des activités (rencontre des autorités, et missions sur le terrain) suivant les instructions du superviseur ;
• Participer à des tournées de courtes ou de longues durées selon le programme ;
• S’assurer de la présence dans le véhicule de tous les documents requis pour la circulation routière (Assurance valide, carte grise valide, vignette valide, visite périodique en cours de validité ;
• Veiller aux échéances des assurances, des visites techniques et des vidanges ;
• Avoir toujours sur soi un permis de conduire en cours de validité ;
• Veiller à la sécurité des personnes à bord du véhicule et éviter les excès de vitesse ;
• Mettre et faire mettre obligatoirement la ceinture de sécurité à toute personne à bord ;
• Veiller au bon chargement/déchargement du matériel mis embarqué à bord du véhicule ;
• Veiller sur le poids des charges à transporter sur le véhicule ;
• Faire des courses dans le cadre du service et distribuer le courrier ;
• Remplir correctement les fiches de mouvement (Date, lieu de départ destination, heures kilométrage, prise de carburant s’il y a lieu) ;
• Vérifier tous les jours avant tout démarrage : le niveau d’huile à moteur, à frein, le niveau d’eau du radiateur, de la batterie et du lavage automatique, le niveau de l’essence afin d’éviter les pannes sèches et la pression des pneus ;
• Veiller à l’approvisionnement en carburant du véhicule dont il a la charge ;
• Être attentive et déceler si possible les éventuelles anomalies sur le véhicule ;
• Nettoyer régulièrement le véhicule ;
• Assurer constamment la périodicité des révisions des véhicules et signaler toutes les anomalies à son superviseur ;
• Remplir les demandes de réparations pour les entretiens et autres problèmes constatés ;
• Vérifier régulièrement les extincteurs, les triangles pré-signalisation, la boite de pharmacie etc …… et produire un rapport ;
• Remplir correctement les carnets de bord et les clôturer à temps à la fin du mois.

Qualifications et compétences requises

Le /la titulaire de ce poste devra disposer les qualifications expériences professionnelles, compétences et aptitudes suivantes :
• Posséder le CEP et/ou avoir le niveau de la classe de troisième des collèges ou lycées ;
• Disposer d’un permis de conduire de catégorie B ;
• Avoir une expérience professionnelle de cinq (5) ans dans la conduite de véhicule automobile dont au moins trois (3) ans avec une ONG Internationale ;
• Avoir une expérience d’au moins un (1) an en mécanique auto serait un atout ;
• Avoir une maitrise parfaite des routes du Bénin notamment de la zone d’intervention du projet ;
• Savoir conduire efficacement et avec prudence tant en milieu urbain que rural ;
• Savoir utiliser l’outil informatique ;
• Savoir s’exprimer, lire et écrire en français ;
• Etre intègre et jouir d’une bonne moralité ;
• Savoir créer et entretenir des relations ;
• Etre capable de développer et entretenir un environnement de travail basé sur le respect de la diversité ;
• Avoir le sens de confidentialité.

Lire aussi :  UN DIRECTEUR TECHNIQUE H/F-20/07/2022

Lieu d’affectation
Le poste sera basé à Parakou, République du Bénin.

II. Dossiers de Candidatures

Les dossiers de candidatures doivent contenir les pièces suivantes :
• Une lettre de motivation adressée à la Directrice Pays de CARE Bénin/Togo ;
• Un Curriculum Vitae détaillé actualisé comportant obligatoirement au minimum les informations suivantes : nom, prénom, sexe, âge, diplôme/certificats/attestations, expériences professionnelles (le/la candidat(e) doit mettre en exergue les expériences liées au poste auquel il postule) ;
• Les coordonnées (noms & prénoms, numéro de téléphone, adresse électronique et fonction) de trois (3) personnes de référence.

NB :
o Les diplômes et attestations de travail seront demandés aux candidat(e)s présélectionné(e)s ;
o Seuls les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s.
o Le titre du poste auquel vous postulez doit être clairement indiqué sur la ligne « objet » du courriel comme tel :  Exemple :
UN (E) CHARGE(E) DE PROJET

o Les candidat(es) au poste d’animateur(trice) doivent préciser clairement la commune pour laquelle ils/elles postulent dans la lettre de motivation et dans l’objet du mail comme suit :
– Exemple 1 : Animateurs (trices)_Djougou
– Exemple 2 : Animateurs (trices)_ Ouaké
– Exemple 3 :  Animateurs (trices)_Copargo
o Toute soumission dont l’objet du mail n’est pas précis, ne sera pas considérée.

III. Soumission des candidatures

Les personnes intéressées et qui répondent aux critères ci-dessus énumérés sont invitées à envoyer leur dossier à l’adresse électronique ci-après : [email protected] au plus tard le lundi 31 janvier 2022 à 12 heures précises.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez nous contacter au Tel. +229 21 30 44 00/21 30 90 09

NB :
• CARE International Bénin/Togo n’exige aucun frais à aucune étape du processus de recrutement (Réception des dossiers de candidature, présélection, sélection, etc…).
• CARE International Bénin/Togo se réserve le droit de ne pas donner suite à cet avis de recrutement.

4.  Poste :  Un (e) Stagiaire 

Nos valeurs : Intégrité, Diversité, Egalité, Transformation et Excellence

Les candidatures féminines sont très encouragées

CARE est une organisation humanitaire de lutte contre la pauvreté et l’injustice sociale.  A CARE, nous recherchons un monde d’espoir, de tolérance et de justice sociale, où la pauvreté a été surmontée et où les gens vivent dans la dignité et la sécurité.
CARE jouit d’une excellente réputation pour son sérieux et son professionnalisme, et combat activement toute fraude, ou tentative de fraude, corruption ou tentative de corruption.

Nous recherchons des personnes dynamiques et innovantes pour faire avancer notre mission. Si vous partagez nos croyances fondamentales : la pauvreté est une injustice ; la pauvreté est soluble ; et ensemble, nous avons le pouvoir de la réduire ; rejoignez-nous.

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Education et protection pour le changement (EduChange) » financé par BNP PARIBAS et le tennisman Félix ALLIASIME dans la Préfecture de la Binah, au Togo, CARE recherche, pour un recrutement immédiat un (e) stagiaire pour appuyer l’équipe du projet pour une durée de trois (03) mois, renouvelable au besoin.

Le projet « Education et protection pour le changement (EduChange) » vise à :
• Améliorer l’accès à l’éducation des filles et des garçons et leur protection contre toutes formes de violences ;
• Rendre favorable l’environnement socio-culturel pour la protection des droits des filles et des garçons à travers la mobilisation des parties prenantes.

A. Les responsabilités principales :

Le/la stagiaire sera mise à la disposition de l’équipe du projet EDUCHANGE au Togo et assurera les tâches suivantes :
• Assister la chargée du projet dans l’exécution des tâches quotidiennes et le suivi des activités de l’ONG partenaire sur le terrain ;
• Rédaction des TDRs et autres documents du projet ;
• Répondre de manière proactive aux problèmes de la prise en charge et assistance aux victimes de violence grâce à un feedback et à un suivi régulier, constructif et honnête ;
• Informer les bénéficiaires des problématiques liées au droits humains et au respect de l’égalité genre ;
• Appuyer les visites de suivi aux groupements et aux comités de protection des droits ;
• Collecter régulièrement des images et de vidéos sur les activités du projet et des témoignages des bénéficiaires et faire leur transcription afin de capitaliser et promouvoir les résultats du projet ;
• Réaliser au besoin des réunions de suivi des catalyseurs avec les facilitateurs du projet ;
• Participer aux séances de revue, de planification et tout autre activité de renforcement de capacité sur les stratégies, principes et normes du projet sur invitation de CARE ;
• Soumettre les rapports mensuels et les planifications hebdomadaires au superviseur.

B. Les qualifications et expériences :

Le /la stagiaire doit disposer des qualifications et expériences professionnelles suivants :
• Etre titulaire d’une licence (Bac+ 3) dans un des domaines suivants : Education, Assistance ; sociale, Gestion de projet, Développement communautaire ou sciences connexes ;
• Avoir effectué au moins un stage de six mois dans une ONG ;
• Être familier avec les stratégies de communication pour le changement de comportement ;
• Avoir un esprit de créativité, d’innovation, d’anticipation et de vision ;
• Avoir une bonne maitrise de l’utilisation de l’outil informatique (Excel, Word, Power Point notamment…) et être familier à Kobotool serait un atout ;
• Avoir une bonne maîtrise (écrite et orale) de la langue française ;
• Être capable de collaborer avec toutes les parties prenantes du projet dans la préfecture.

II. Lieu d’affectation

Le/la stagiaire sera basé (e) à Kara, en République du Togo.

III. Dossiers de Candidatures

Les dossiers de candidatures doivent contenir les pièces suivantes :
• Une lettre de motivation adressée à la Directrice Pays ;
• Un Curriculum Vitae détaillé actualisé et signé ;
• Les coordonnées (noms & prénoms, numéro de téléphone, adresse électronique et fonction) d’au moins deux (2) personnes de référence

NB :

o Prière mentionner sur la ligne « objet » du courriel : STAGIAIRE_PROJET EDUCHANGE
o  Les candidatures qui ne respecteront pas cette instruction ne seront pas prises en compte.
o Les diplômes et attestations de stage seront demandés aux candidat(e)s présélectionné(e)s ;
o Seul (e) s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s ;
o Le/la candidate retenu (e) aura un contrat de stage pour une durée de trois (3) mois renouvelable au besoin.

IV. Soumission des candidatures

Les personnes intéressées et qui répondent aux critères ci-dessus énumérés sont invitées à envoyer leur dossier à l’adresse électronique ci-après :  [email protected] au plus tard le mardi 1er février 2022 à 12 heures précises.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter l’Organisation au Tel. +229 21 30 44 00/21 30 90 09

1 Comment

  • MAKIE Dieudonné
    MAKIE Dieudonné

    Merci pour tout le travail fourni pour un engagement total des jeunes dans tout service.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.