EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

L’ANADEB recrute-15/05/2024

ANADEB recrute
formation excel avancé

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT DE FACILITATEURS TECHNIQUES POUR L’APPUI ET ACCOMPAGNEMENT DES COMMUNAUTES BENEFICIAIRES DU PROJET COSO DANS LE CADRE DES TRAVAUX DE GENIE CIVIL POUR LA REALISATION DES SOUS-PROJETS D’INFRASTRUCTURES COMMUNAUATAIRES

AMI N° 002/2024/ANADEB COSO/PRMP du 30/04/2023

1- Le Gouvernement de la République Togolaise a reçu de l’Association Internationale de Développement (IDA) un financement pour la mise en œuvre du projet de Cohésion Sociale des Régions nord du Golfe de Guinée (COSO), et a l’intention d’utiliser une partie de ce fonds pour régler des missions de services de Consultants.

2- Etendue de la mission (« les Services »)
Les services consisteront à accompagner les communautés bénéficiaires du projet sur les aspects d’études techniques des sous-projets d’infrastructures, de sélection de prestataires ainsi que le suivi d’exécution de travaux de mise en œuvre des sous-projets d’infrastructures à travers l’approche de Développement Conduit par les Communautés (DCC).

A cet effet, le Facilitateur technique est chargé de :
■ Sur les aspects techniques de réalisation des sous-projets d’infrastructures communautaires :
– étudier techniquement avec la communauté les dossiers de sous-projets d’infrastructures et les prépare pour la soumission, le cas échéant, au comité d’approbation ;
– appuyer les comités de développement à la base (CVD , et CCD) dans la mise en œuvre efficace et efficiente des sous-projets d’infrastructures ;
– veiller au respect des plans-types et documents techniques validés pour les ouvrages ;
– suivre en étroite collaboration avec le CVD/CCD l’exécution des travaux, organise des réunions périodiques de chantier avec les contrôleurs/chefs d’équipes des entreprises ;
– procéder au suivi du coût des travaux et, en particulier, à l’estimation de l’impact financier et contractuel des éventuelles modifications de travaux jugées nécessaires et devant faire l’objet d’avenant ;
– appuyer la communauté dans l’analyse des décomptes introduits par les entreprises ;
– appuyer le CVD/CCD à l’organisation des réceptions techniques des travaux ;
– procéder aux renforcements de capacités des bénéficiaires dans le suivi de l’exécution des travaux. A cet effet, le Facilitateur technique aura entre autres, à instruire les bénéficiaires sur les principales phases que comportent les travaux et l’objet des contrôles et réceptions partielles correspondantes (sur la méthodologie d’exécution des remblais, sur les proportions des agrégats et des liants pour la fabrication des mortiers, agglos et bétons, sur les parties d’ouvrages devant être ferraillées et les types de fer à mettre en place) ;
– assister le CVD/CCD et l’Antenne régionale de l’ANADEB dans la résolution des problèmes techniques liés à l’exécution des ouvrages ;
– veiller en collaboration avec les contrôleurs des mesures de sauvegarde environnementale et sociale, à l’application des mesures du Plan de Gestion Environnemental et Social (PGES) et du Plan de Gestion des Risques (PGR) des sous-projets, notamment à la mise en œuvre des recommandations des mesures d’atténuation des impacts environnementaux et sociaux convenus pour l’exécution du sous-projets ;
– appuyer, à la demande de l’Antenne de l’ANADEB, les communes bénéficiaires du projet dans la surveillance et le contrôle des travaux des sous-projets gérés par les communes ;
– effectuer des visites de suivi et contrôle des travaux des sous-projets gérés par les communes et informer immédiatement l’Antenne de l’ANADEB des constats faits sur les chantiers des sous-projets gérés par les communes ;
– participer, à la demande de l’Antenne de l’ANADEB, aux réunions de chantiers des communes ;
– rendre compte hebdomadairement compte aux Assistants régionaux en infrastructures de toutes les activités menées.

■ Sur les aspects de passation des marchés communautaires :
– assister le CVD/CCD dans le déroulement des procédures de passation des marchés pour la sélection des prestataires d’exécution des travaux de sous-projets d’infrastructures et assure la transmission des différents dossiers à la validation de l’antenne régionale de l’ANADEB (dossiers d’appel d’offres, procès-verbaux d’ouverture et d’évaluation des offres, les projets de contrat ; les rapports de surveillance et de contrôle des chantiers, les décomptes et les factures des prestataires etc.) ;
– assister le CVD/CCD dans la préparation des projets d’Ordre de Service de démarrage des travaux ;
– tenir à jour la liste des marchés/contrats passés dans les communautés qui sont confiées ;
– préparer et contrôler les tableaux de suivi de la passation des marchés dans les communautés qui sont confiées, et élaborer la note de présentation à l’intention de l’antenne régionale de l’ANADEB ;
– préparer les contrats entre le CVD/CCD et les partenaires à la validation de l’antenne régionale de l’ANADEB ;
– assister, à la demande de l’Antenne de l’ANADEB, les communes bénéficiaires du projet dans la préparation des dossiers d’appel d’offres et d’évaluation des offres ;
– collaborer avec les Assistants régionaux en infrastructures et les animateurs communautaires pour assurer le renforcement des capacités des CVD sur les procédures de passation des marchés au niveau communautaire conformément aux dispositions du manuel d’exécution du projet ;
– mettre en place et exploite un système de suivi des passations des marchés communautaires dans les communautés qui sont confiées ;
– mettre en œuvre au niveau des communautés les recommandations des missions de supervision et de revues à postériori de la passation des marchés communautaires ;
– assurer la mise en place et la mise à jour d’un système d’archivage des documents de passation des marchés communautaires incluant toutes les pièces nécessaires à la revue à posteriori des auditeurs et des missions de supervision ;
– participer activement aux missions de supervision de l’ANADEB, de la Banque Mondiale et d’autres partenaires de mise en œuvre du projet et fournir toute information utile à son niveau.

3 – Les qualifications générales minimum exigées :
Le Facilitateur technique devra justifier des qualifications et expertises suivantes :

Qualifications :
– Avoir un diplôme universitaire Bac+2 au moins en génie civil ou équivalent avec au moins cinq (05) ans d’expérience professionnelle dans le domaine du Bâtiment et Travaux Publics (BTP).
Expériences :
– Posséder une expérience professionnelle pertinente d’au moins trois (03) ans dans l’appui à la réalisation des travaux publics d’infrastructures de génie civil ;
– Avoir une expérience d’au moins deux (02) ans dans la passation des marchés spécifiquement les marchés de travaux ;
– L’expérience en passation des marchés, notamment des infrastructures de génie civil sur des projets/programmes financés par des bailleurs de fonds multilatéraux, en particulier de la Banque Mondiale, BAD etc. constitue un atout ;
– L’expérience dans l’approche communautaire pour la réalisation des sous-projets communautaires constitue également un atout.

Compétences :
– Avoir une bonne connaissance de l’outil informatique (Excel, Word, PowerPoint) et de l’Internet) ;
– Avoir une bonne capacité de travail en équipe et avec les communautés à la base ;
– Avoir une expérience dans l’approche communautaire pour la réalisation des sous-projets communautaires constitue également un atout ;
– Avoir un esprit d’analyse et de synthèse ;
– Avoir une bonne capacité rédactionnelle et de communication en français ;
– L’expérience de travail dans la zone d’intervention prioritaire du projet (la Région des Savanes) et la maîtrise d’au moins une des langues locales les plus couramment parlées dans la Région des Savanes constituent des atouts considérables pour le poste.

4. Lieu et Durée de la mission
La mission aura lieu dans les villages/cantons bénéficiaires des Régions des Savanes, de la Kara, de la Centrale et le Facilitateur technique est tenu de résider dans sa zone d’intervention au cours de l’exercice de sa mission.

La mission sera réalisée sur une durée qui correspondra au cycle de réalisation des sous-projets d’infrastructures (de l’identification à la réception définitive), soit en moyenne douze (12) mois.
La durée du contrat est d’un (01) an et pourrait être renouvelée après une évaluation satisfaisante des performances du Facilitateur technique. Une première évaluation des performances du Facilitateur est prévue après trois (03) mois de prestation.

5. Constitution des dossiers de manifestation d’intérêt et dépôt :
– Lettre de motivation ;
– Curriculum Vitae (CV) détaillé ;
– Copie (s) certifiée (s) du/des diplôme (s) ;
– Copies des attestations de travail ou toutes autres preuves en tenant lieu.

N.B. : Les expériences/missions citées dans le CV mais non soutenues par des preuves ne seront pas prises en compte.

Les dossiers de manifestation d’intérêt (dossier de candidature) portant la mention
« RECRUTEMENT DE FACILITATEURS TECHNIQUES SUR LE PROJET COSO », seront déposés sous plis fermés au plus tard le 15 mai 2024 à 17 heures TU aux adresses ci-dessous :

– Lomé : Direction générale de l’ANADEB sise à Agbalépédogan, Lomé, Rue 48 Maison 426, Villa Malou ; 01 B.P. : 2098 Lomé-Togo, Tél. : (00228) 22 25 57 11, Secrétariat Porte N° 111 ;
– Dapaong : Antenne régionale ANADEB Savanes sise à Dapaong en face du nouveau marché de Dapankpergou, maison AIR NANO à environ 1 km du carrefour Tingbane du côté Est de la Route Nationale N° 1 avant les frères franciscains, Tél. : (+228) 93 86 93 70 ;
– Kara : Antenne régionale ANADEB Kara sise au quartier Dongoyo derrière la Brigade anti criminelle à Kara, Tél. : 93 86 93 71 ;
– Sokodé : Antenne régionale ANADEB Centrale sise à Sokodé, quartier Komah à 200 tres côté Est de la route Nationale N° 1, non loin du dépôt de la brasserie « BLEOUSSI », Tél. : 25 50 02 26/93 86 93 69.

N.B. : Le dépôt de dossier par voie électronique (mail) n’est pas autorisé.

Le présent avis à manifestation d’intérêt ainsi que les termes de référence de la mission peuvent être consultés sur le site de l’ANADEB (www.anadeb.org)
Pour toute information, prière s’adresser à la direction générale de l’ANADEB sis à Agbalépédogan, Lomé, Rue 48 Maison 426, Villa Malou ; 01 B.P. : 2098 Lomé-Togo, Tél. : (00228) 22 25 57 11.

N.B. : Seuls les candidats retenus sur la liste restreinte seront consultés en fonction des besoins du projet.

Lire aussi:

Programme de bourses Impact West Africa 2024 : Appel aux Leaders Engagés de l’Afrique de l’Ouest

Le Groupe COFINA recrute-14/05/2024

 

Pour plus d'offres, rejoignez-nous sur TikTok et sur notre Chaîne WhatsApp

2 Comments

  • AMAVI Kodjovi
    AMAVI Kodjovi

    Bonjour à tous et à toutes, j’espère que vous allez tous bien ? Ok moi je cherche un site qui aborde les thèmes de la géométrie merci infiniment

    Répondre
  • ATAKOU PALAMWE AKLA
    ATAKOU PALAMWE AKLA

    Je suis à la recherche d’un emploi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.