EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

La BIDC recrute-30/07/2021(3 postes)

La BANQUE D’INVESTISSEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DE LA CEDEAO (BIDC), basée à Lomé, en République togolaise, cherche à recruter des personnes qualifiées, citoyens de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), pour pourvoir les postes vacants suivants dans la catégorie du personnel professionnel :

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 27 816 autres abonnés

Poste 1 : RESPONSABLE DE L’UNITE Environnement (Niveau P4-1)

Résumé du poste
Sous la supervision directe du Vice-président en charge des opérations, apporter un soutien aux chefs de projet, aux emprunteurs et aux clients dans l’identification, l’intégration et le suivi des aspects environnementaux et sociaux liés aux opérations financées par la BIDC, lors de l’identification, la préparation, ex-ante phases d’évaluation, de mise en œuvre et d’achèvement (cycle de projet) des projets.

Fonctions

  • Intégration des questions environnementales et sociales dans les opérations, y compris les mesures de sauvegarde, l’efficacité des ressources, le genre et l’inclusion sociale, la santé et la sécurité au travail
  • Évaluer le risque environnemental et social associé aux opérations financées par la BIDC, et préparer/contribuer à la finalisation du rapport de catégorisation des risques E&S
  • Évaluer et proposer des améliorations aux analyses environnementales et sociales et aux études socio-économiques que les emprunteurs et les clients préparent, afin de saisir toutes les préoccupations pertinentes en matière de durabilité environnementale.
  •  Aider les emprunteurs et les clients à finaliser les termes de référence pour la préparation des évaluations d’impact environnemental et social [EIES], des plans de gestion environnementale et sociale [PGES] et des plans d’action de réinstallation [PAR].
  • Analyser et intégrer les questions sociales transversales dans les opérations financées par la BIDC, en particulier le genre, la vulnérabilité sociale, l’engagement des parties prenantes et les implications sociales du changement climatique.
  • Examiner l’EIES soumise par les emprunteurs et les clients conformément aux exigences du Système de sauvegarde intégré (SSI) de la Banque.
  • Préparer les sections techniques environnementales et sociales requises dans les notes conceptuelles du projet et les rapports d’évaluation du projet, les rapports d’achèvement de projet et tout autre rapport de projet, le cas échéant.
  • Documenter et recommander les leçons apprises sur la durabilité environnementale et sociale à incorporer dans la conception et la mise en œuvre de nouvelles opérations pour améliorer les avantages sociaux ;
  • Préparer ou améliorer les formats de rapport à utiliser pour la mise en œuvre et le suivi des composantes et aspects environnementaux et sociaux des programmes et projets.
  • Travailler avec les agences de cofinancement pour assurer la cohérence dans l’intégration des exigences sociales et environnementales.

Politique environnementale et conformité

  • Participer à la formulation, l’examen et la révision des politiques, procédures et directives de la BIDC sur les sauvegardes environnementales et sociales
  • Conseiller les équipes de la BIDC sur les sauvegardes environnementales et sociales afin d’accroître leur sensibilisation et leur conformité aux SSI dans les projets et programmes.

Renforcement des capacités et gestion des connaissances

  • Contribuer au développement et à la mise en œuvre de programmes de renforcement des capacités et de formation pour le personnel de la BIDC et des pays membres régionaux.
  • Participer, contribuer et représenter la BIDC dans les formations et conférences internes et externes sur les garanties environnementales et de durabilité. Faites de même dans d’autres activités de plaidoyer, de diffusion et de renforcement des connaissances.
  • Développer ou contribuer au développement de produits innovants pour la production de connaissances sur les sauvegardes environnementales, ou la performance environnementale et sociale des projets et programmes financés par la BIDC.
  • Effectuer toute autre tâche pouvant être confiée par le vice-président des opérations
Qualifications Compétences et Aptitudes
  • Master en sciences de l’environnement, géographie, gestion de l’environnement, gestion des ressources naturelles, écotoxicologie, agronomie, sociologie, etc.)
  • 8 ans d’expérience professionnelle en Etude d’Impact Environnemental et Social [EIES], mise en œuvre de PGES (Plan de Gestion Environnementale et Sociale, Plan d’Action de Réinstallation [PAR], etc.)
  • Connaissance pratique avérée des politiques/normes, procédures et pratiques de sauvegarde environnementale et sociale des banques multilatérales de développement (BMD) similaires, impliquées dans le financement des pays membres régionaux ;
  • Vaste expérience dans la gestion de projets et les évaluations multicritères, l’engagement et la consultation des parties prenantes, la participation communautaire ; compétences analytiques pour évaluer la capacité institutionnelle et pour concevoir/examiner les modalités pratiques de mise en œuvre des aspects E&S de projets complexes ;
  • Un communicateur axé sur les résultats, méticuleux et détaillé, persuasif ;
  • Capacité à développer un style de leadership efficace pour établir et atteindre des performances organisationnelles exceptionnelles ;
  • Capacité à gérer plusieurs responsabilités dans un environnement en évolution rapide ; solides compétences en gestion, y compris la communication interpersonnelle et l’orientation client ;
  • Capacité à produire des rapports et des notes de travail clairs, concis et précis sur les questions relevant de sa compétence ;
  • Capacité à gérer une équipe dans un environnement multiculturel, à développer de bonnes relations avec les membres du personnel et à transférer les connaissances ;
  • Capacité d’analyse et de synthèse, bon sens de l’organisation et bon esprit d’équipe.
Lire aussi :  SCANTOGO recrute-22/10/2021

Poste 2 : RESPONSABLE ORGANISATION, MÉTHODE ET PROCÉDURES (Niveau P4-1)

Résumé du poste

Relevant du Chef de la Division Organisation et Méthodes, le Responsable Organisation, Méthodes et Procédures contribuera à la conception et à la mise en place des structures organisationnelles et des relations entre les unités de service concernées, des politiques opérationnelles appropriées, des normes de production et des procédures de méthodes de travail applicables aux activités de la Banque. Il/Elle sera notamment en charge de :

Tâches

  • Intervenir sur tout problème d’organisation de nature générale au sein de la Banque afin de simplifier et d’améliorer la productivité des opérations ;
  • Assurer la maîtrise d’ouvrage des projets de l’entreprise (nouveaux projets, évolutions, innovations, améliorations, adaptations, etc.) et accompagner les différents services dans la mise en œuvre de leurs projets
  • Suivre l’évolution globale de la croissance de la Banque et proposer de nouveaux schémas et méthodes d’organisation conformément à la stratégie de la Banque ;
  • S’occuper de la rationalisation et de l’harmonisation des postes de travail, des fonctions, des procédures (mode de fonctionnement, workflow, documents, manuels, etc…) ;
  • Réaliser ou faire réaliser des études préalables à la mise en place de nouveaux modes de fonctionnement et/ou d’organisation ;
  • Concevoir les formulaires et les impressions nécessaires pour décrire les processus ;
  • Assurer l’évolution fonctionnelle des produits (applications ou autres outils de production) et de leurs manuels d’exploitation respectifs.
  • Assurer l’évolution fonctionnelle des procédures existantes;
  • Organiser des formations autour de nouveaux outils, apporter assistance et conseil, et favoriser l’utilisation des méthodes et outils mis en place dans le cadre d’un projet fonctionnel ;
  • Établir la stratégie d’acceptation qualité (environnements, modules, etc.), en préparant et en participant aux phases d’acceptation, de test et d’intégration ;
  • Assurer l’assistance et le suivi de la phase de test réalisée par les utilisateurs en mettant à jour strictement le tableau de suivi des dysfonctionnements identifiés par les testeurs et en effectuant les corrections nécessaires ;
  • Planifier et organiser, si nécessaire, la phase de test de non-régression ;
  • Proposer des schémas d’optimisation ou de réorganisation des fonctions métiers, et étudier tous les aspects : informatique, formation, risque opérationnel et conformité aux réglementations locales et internationales ;
  • Diriger la mise en œuvre des recommandations validées et coordonner toutes les parties prenantes impliquées ;
  • Participer à la préparation de la documentation « utilisateur », des guides d’utilisation et des manuels.
  • Concevoir, préparer, structurer et accompagner le processus de changement, lorsque cela est possible, en anticipant leurs conséquences sur les aspects humains, technologiques, financiers, système d’information, sécurité, etc.
  • Effectuer toutes les autres tâches assignées par la direction.
Qualifications Compétences et Aptitudes
  • Master en Ingénierie, Finance, Comptabilité avec une spécialisation avérée en organisation.
  • Minimum de sept (7) ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’organisation, dont au moins cinq (5) ans dans un établissement bancaire ;
  • Bonne connaissance ou capacité à comprendre rapidement les problèmes concernant les besoins d’une banque de développement ;
  • Maîtrise des techniques d’organisation et des outils de planification (GANT, PERT, etc.), et des outils d’organisation de gestion de projet ;
  • Excellente connaissance des risques organisationnels spécifiques aux activités bancaires;
  • Capacité à développer de bonnes relations, posséder de bonnes capacités d’analyse et de révision, et être capable d’écouter et de comprendre les questions transversales ;
  • Capacité à préparer des rapports clairs et concis, ainsi que des notes spécialisées sur des questions d’organisation ;
  • Capacité à s’intégrer dans un environnement multiculturel, à apprendre rapidement, à déléguer des tâches et des responsabilités ;
  • Doit être innovant et proactif.
Lire aussi :  Un consultant-27/10/2021

Poste 3 : RESPONSABLE ÉQUIPEMENT ET IMMOBILISATIONS (Niveau P1-1)

Résumé du poste
Sous la supervision du Chef de la Division des actifs et des services généraux à la Direction de l’administration, le Responsable des équipements et des immobilisations assure la budgétisation et la comptabilité des actifs et équipements de la Banque.

Fonctions

  • Mettre à jour le manuel des procédures de gestion des immobilisations de la Banque ;
  • Préparer les dossiers sur les immobilisations, l’acquisition d’équipements et de mobilier;
  • Gérer l’entrée et la sortie des immobilisations;
  • Planifier et organiser l’inventaire annuel des stocks et des immobilisations et établir les fiches techniques pertinentes et le rapport y afférent ;
  • Mettre en place un système de prévision pour la gestion des équipements ;
  • Développer et mettre en œuvre des outils de planification et d’exécution budgétaire;
  • Suivre le traitement des factures communes et leurs paiements (électricité, eau, téléphone, internet, abonnements, gaz) et autres services (réparation de véhicules, location de matériel) au siège de la Banque et dans les résidences officielles ;
  • Gérer les contrats de location, établir les factures y afférentes et suivre leurs paiements rapides ;
  • Concevoir et mettre en œuvre une procédure de suivi des actifs ;
  • Organiser des ventes aux enchères des articles d’occasion de la Banque au personnel ;
  • Mettre en place une politique de gestion des clés (organigramme des clés) et d’attribution des bureaux ;
  • Suivre les contrats d’assurance du siège et des résidences officielles de la BIDC ;
  • En collaboration avec le responsable du parc automobile, contribuer à la définition du cahier des charges des véhicules à acquérir ;
  • Mettre à jour le tableau de dépréciation des véhicules ;
  • Participer à la remise (provisoire et définitive) des livrables et signer les documents y afférents.
  • Exécuter toute tâche qui lui est confiée par le Superviseur ou la Direction Générale.

Qualifications Compétences et Aptitudes

  • Détenir au moins un diplôme de Master ou équivalent en comptabilité, audit, contrôle de gestion ou tout domaine connexe ;
  • Posséder un minimum de cinq (5) ans d’expérience de travail pertinente en tant que responsable des immobilisations et/ou de l’équipement de préférence, dans une institution financière;
  • Maîtriser au moins un logiciel de gestion des immobilisations ;
  • Avoir une bonne connaissance d’au moins un logiciel comptable;
  • Être capable de préparer des rapports et des notes de travail clairs, concis et corrects sur des questions liées à ses fonctions ;
  • Être capable de travailler en équipe et sous pression;
  • Avoir de parfaites compétences en planification et priorisation;
  • Être capable de travailler dans une institution multiculturelle dynamique et être sensible à la culture.

Lire aussi:

Un consultant indépendant-05/07/2021

Le FHI 360 recrute

L’ONG GRET recrute-10/07/2021

 

1 Comment

  • KONE OUSMANE
    KONE OUSMANE

    C’est bien pour la jeunesse Africaine si non de CEDEAO

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.