EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

L’Organisation Ouest – Africaine de la Santé (OOAS) recrute-09/04/2022

VACANCE DE POSTES

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 35 427 autres abonnés

AVIS OUVERTS AUX CANDIDATS INTERNES ET EXTERNES

L’Organisation Ouest – Africaine de la Santé (OOAS) est l’institution spécialisée en charge des questions sanitaires de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et chargée d’assurer le leadership et la coordination des programmes visant à offrir le niveau le plus élevé en matière de santé aux populations de l’espace CEDEAO. L’OOAS recherche des candidats dûment qualifiés, pour les postes vacants ci-après :

Les candidats intéressés sont invités à visiter le site www.wahooas.org ; ou www.ecowas.int afin de télécharger la fiche de poste appropriée ainsi que le formulaire de candidature. Toutes les candidatures doivent être envoyées par voie électronique à l’adresse électronique indiquée pour chaque poste, et doivent comprendre une lettre de motivation d’une page au plus, le formulaire de candidature dûment rempli, un curriculum vitae actualisé et signé et une copie certifiée conforme de l’acte de naissance du candidat.

CONDITIONS GENERALES

Les candidats doivent être des citoyens de la CEDEAO et n’être pas âgés de plus de 50 ans au moment du recrutement (Le critère d’âge ne s’applique pas aux candidats internes). Les documents soumis ne seront pas renvoyés et seuls les candidats présélectionnés seront contactés. Les processus de présélection et d’entretien se dérouleront conformément au règlement régissant le personnel de la CEDEAO. Date limite de candidature : 9 avril 2022

1. VN91 PROFESSIONNEL CHARGE DE LA PHARMACIE ET DES DISCIPLINES ALLIEES A LA SANTE

QUALIFICATIONS, EXPERIENCES ET COMPETENCES REQUISES

Etre titulaire au moins, d’un diplôme de licence en médecine ou en pharmacie, soins infirmiers, sciences médicales ou dans l’une quelconque des disciplines alliées à la santé, obtenu auprès d’une université reconnue. Avoir 5 – 7 années d’expérience progressive dans la mise en œuvre de programmes de soins de santé, à des postes de responsabilité de plus en plus élevés. Une bonne compréhension des questions relatives aux ressources humaines en santé dans l’espace CEDEAO, bonne connaissance des normes d’assurance qualité et Etre capable d’entretenir de bonnes relations avec les partenaires, les ministères de la Santé et autres
organes de régulation sont autant essentielles.

RESUME DU POSTE

Sous la supervision du Professionnel Principal en charge des ressources humaines en santé, le titulaire du poste est chargé d’ actualiser les modules de cours et de superviser le développement et l’harmonisation des curricula de formation (initiale et avancée) dans la région. Il/elle assure le plaidoyer en faveur du développement du domaine de la Pharmacie et des disciplines des professions alliées à la santé, et collabore avec les organismes et institutions de formation telle que le Collège Postuniversitaire des Pharmaciens de l’Afrique de l’Ouest (WAPCP – CPPAO) afin de promouvoir des formations de haute qualité des pharmaciens et des professionels paramédicaux

2. VN92 PROFESSIONNEL CHARGE DE LA MEDECINE TRADITIONNELLE

QUALIFICATIONS, EXPERIENCES ET COMPETENCES REQUISES

Etre titulaire au moins, d’un diplôme de licence en médecine ou pharmacie, soins infirmiers, sciences médicales ou dans l’une quelconque des disciplines alliées à la santé, obtenu auprès d’une universit reconnue. Avoir 5 à 7 années d’expérience dans le domaine de la mise en œuvre de programmes de soins de santé; une bonne connaissance des normes d’assurance qualité dans l’espace CEDEAO; et Etre capable d’entretenir de bonnes relations avec les organisations partenaires, les ministères de la santé et autres organes de régulation en vue du renforcement de la coopération.

RESUME DU POSTE

Sous la supervision du Professionnel Principal chargé des Services de soins de santé, le Titulaire du poste assure la supervision et la coordination de manière efficace du programme de Médecine Traditionnelle (MT) de l’OOAS afin d’appuyer les Etats membres de la CEDEAO pour l’intégration dudit programme dans leurs systèmes nationaux de santé. Le/la titulaire devra consolider les acquis réalisés et initier d’autres activités innovantes, en particulier dans les domaines de l’harmonisation des politiques nationales et des
cadres réglementaires, du développement des outils de formation pour les praticiens de MT et d’autres professionnels de santé, de la promotion du dialogue entre les praticiens de MT et les Professionnels de la médecine conventionnelle, de la promotion de la recherche et du développement de médicaments à base de plantes, de la conservation des plantes médicinales et de la protection des connaissances indigènes.

Lire aussi :  AZ CONSULTING AFRICA recrute-09/12/2022

3. VN93 PROFESSIONNEL CHARGE DES SOINS INFIRMIERS ET OBSTETRIQUES

QUALIFICATIONS, EXPERIENCES ET COMPETENCES REQUISES

Un diplôme de licence en médecine ou en pharmacie, soins infirmiers, sciences médicales ou dans l’une quelconque des disciplines alliées à la santé, obtenu auprès d’une université reconnue.

Avoir 5 – 7 années d’expérience professionnelle dans la mise en œuvre de programmes de soins de santé, à des postes de responsabilité de plus en plus élevés.

Avoir une bonne compréhension des questions relatives aux ressources humaines en santé dans l’espace CEDEAO, une bonne connaissance des normes d’assurance qualité et être capable d’entretenir de bonnes relations avec les organisations partenaires, les ministères de la santé et autres organes de régulation.

RESUME DU POSTE

Sous la supervision du Professionnel principal chargé du développement des ressources humaines en santé, le titulaire du poste organise des ateliers et séminaires, actualise des modules de cours; et s’implique dans les processus de certification ou d’accréditation des infirmiers et sages-femmes au niveau de la formation initiale ou de la formation avancée. Il/elle assiste dans le développement du curriculum de formation en soins infirmiers et obstétriques dans la région; assure la production d’une revue mensuelle sur les activités liées aux soins infirmiers dans la région; et travaille en étroite collaboration avec les Institutions de formation notamment le Collège Ouest – Africain des Soins Infirmiers et Obstétricaux (WACN) afin de promouvoir la formation de haute qualité.

4. VN94 PROFESSIONNEL CHARGE DES NORMES ET DE LA QUALITE DES SOINS DE SANTE

QUALIFICATIONS, EXPERIENCES ET COMPETENCES REQUISES

Un diplôme de licence en médecine ou en pharmacie, soins infirmiers, sciences médicales ou dans l’une quelconque des disciplines alliées à la santé, obtenu auprès d’une université reconnue.

Avoir 5 – 7 années d’expérience progressive dans le domaine de la mise en œuvre de programmes de soins de santé ;

une bonne connaissance des stratégies de lutte contre les maladies non transmissibles ;

une bonne connaissance des normes d’assurance qualité dans l’espace CEDEAO ; et être capable d’entretenir de bonnes relations avec les organisations partenaires, les ministères de la santé et autres organes de régulation concernés.

RESUME DU POSTE

Sous la supervision du Professionnel Principal chargé des services de soins de santé, le ou la titulaire du poste est chargé de l’élaboration de programmes d’assurance de la qualité des établissements de santé dans la région, et de la promotion de la sécurité des patients et du développement des programmes de gestion des risques. Il ou elle coordonne les efforts de l’ensemble des initiatives
d’amélioration des performances afin de s’assurer du respect de toutes les normes réglementaires.

Ce rôle implique de travailler de manière indépendante et en collaboration avec d’autres Chargés de programmes afin de s’assurer de la mise en place de normes de qualité en matière de soins de santé et du fonctionnement de façon efficace, des cadres de risques cliniques.

5. VN95 PROFESSIONNEL CHARGE DE LA RECHERCHE, DES RELATIONS INDUSTRIELLES ET DU SECTEUR TERTIAIRE
6. VN96 PROFESSIONNEL CHARGE DE LA RECHERCHE ET DES RELATIONS AUPRES DES INSTITUTIONS ACADEMIQUES

QUALIFICATIONS, EXPERIENCES ET COMPETENCES REQUISES (VN 95 et VN 96)

Etre titulaire au moins, d’un diplôme de licence en médecine ou en pharmacie, soins infirmiers, sciences médicales ou dans l’une quelconque des disciplines alliées à la santé, obtenu auprès d’une université reconnue.

Justifier d’au moins 5 années d’expérience , à des postes de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine de la gestion et de la mise en œuvre de programmes de santé publique ou dans le domaine de la recherche en santé publique. Avoir une connaissance des besoins et des problèmes en matière de santé dans les Etats-membres de la CEDEAO ;

Lire aussi :  Le Ministère du Désenclavement et des Pistes Rurales recrute-11/01/2023

Avoir une bonne connaissance de la situation épidémiologique des maladies infectieuses récurrentes et d’autres menaces de santé dans la région.

RESUME DES POSTES (VN 95 et VN 96)

Sous la supervision du Professionnel principal chargé de la recherche et des subventions, Chacun des titulaires de postes est chargé des relations entre l’OOAS et « les industries et le secteur tertiaire » (VN 95), ou les « Institutions académiques » (VN 96), le cas échéant, sur les aspects ainsi qu’il suit :

(i) Développement et mise en œuvre de programmes de recherche régionaux dans les domaines d’intérêt de l’OOAS

(ii) Elaboration et mise en œuvre d’un plan régional de renforcement des capacités de recherche ; et (iii)
Diffusion/dissémination, synthèse et traduction des résultats de la recherche en politiques et en pratiques.

7. VN 98 PROFESSIONNEL CHARGE DE LA PASSATION DES MARCHES

QUALIFICATIONS, EXPERIENCES ET COMPETENCES REQUISES

Etre titulaire d’un diplôme de licence (ou d’un diplôme équivalent) en Administration des affaires, en finances ou dans un domaine connexe, obtenu auprès d’une université reconnue ;

Justifier de cinq (5) années d’expérience professionnelle dans les domaines de l’administration, de gestion financière, de comptabilité et de gestion de projets qui sont pertinents pour les fonctions de passation de marchés;

Avoir une compétence professionnelle avérée et une bonne maîtrise du domaine ; Avoir une capacité avérée à donner des orientations techniques dans différents domaines de l’administration, des finances, et de la comptabilité liés aux fonctions de passation des marchés.

Avoir une bonne connaissance du règlement financier, du code des marchés publics de la CEDEAO serait un atout.

RESUME DU POSTE

Sous la supervision du Professionnel principal chargé de l’Administration et des ressources humaines, le Chargé de la passation des marchés assure la gestion quotidienne des activités de passation des marchés pour le compte de l’organisation, en exécutant des tâches allant entre autres, de la préparation des demandes d’appels d’offres ou avis à manifestation d’intérêt, au suivi de la livraison des biens, des travaux et services en passant par l’ouverture des plis et l’établissement des bons de commande.

8. VN 99 PROFESSIONNEL CHARGE DE L’ADMINISTRATION GENERALE

QUALIFICATIONS, EXPERIENCES ET COMPETENCES REQUISES

Etre titulaire d’une licence en sciences politiques, en administration publique, ou dans un domaine connexe, obtenue auprès d’une université reconnue.

Justifier de trois (3) années d’expérience dans le domaine de l’administration, de l’administration publique, ou dans un domaine connexe, à des postes de responsabilité de plus en plus élevés. Justifier d’une capacité avérée à utiliser les modules SAP/MM de base pour exécuter des fonctions administratives, notamment la saisie, l’extraction et l’interprétation de données de base ;

Avoir une bonne connaissance des politiques et procédures administratives et financières liées organisations internationales et gouvernementales.

Avoir une bonne connaissance des règlements et des procédures de la CEDEAO en matière de finances, d’administration et de passation des marchés.

RESUME DU POSTE

Sous la supervision du Professionnel chargé de l’Administration, le Chargé de l’Administration générale, joue un rôle actif couvrant l’ensemble de l’organisation, à travers la gestion et la délivrance de façon globale, des services d’appui administratif en assurant la bonne marche des fonctions administratives courantes, en l’occurrence la création d’un environnement favorable de travail à l’OOAS, prenant en compte les questions de gestion de la santé et de la sécurité, des infrastructures, équipements et autres actifs, des services utilitaires publics (eau, électricité, téléphone, etc.), ainsi que des systèmes de stockage et de recherche d’informations, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé !!