EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO et en Afrique

L’Association YOUTH AWAKE recrute-15/06/2024

YOUTH AWAKE
formation digitale togo

RECRUTEMENT D’UN CABINET D’ETUDE POUR ELABORATION DU PLAN STRATEGIQUE DES MECANISMES DE PREVENTION DES CONFLITS ET CONTRÔLE DU COMMERCE ILLICITE POUR LUTTER CONTRE LE TERRORISME ET L’EXTREMISME VIOLENT AU TOGO

Contexte et justification

Le Togo pendant longtemps reconnu comme un pays de paix et de stabilité dans la sous-région ouest africaine, fait face actuellement à des défis importants en raison des menaces de crises. En effet, l’instabilité politique, les conflits armés et l’extrémisme violent dans la région du sahel constituent sur le territoire national, d’éventuels facteurs aggravants de la vulnérabilité socioéconomique des communautés, donc de la cohésion sociale et des risques de fragilité, de conflits et de violence.

C’est ainsi qu’en 2019, le pays a enregistré les premières attaques terroristes dans le nord du pays (frontière avec le Burkina Faso) et la deuxième en mai 2022 avec d’importantes pertes en vies humaines et de déplacement des populations. Comme conséquences, il se développe de la contrebande des deux côtés du pays (Ghana et Bénin) via des routes clandestines, souvent inaperçues et/ou avec la complicité de quelques agents de surveillance. D’importantes saisies de drogue ont été réalisées par les FDS (Forces de Défense et de Sécurité) : en mai 2021, 600 kg de cannabis dans la région Centre, une cargaison de 1 520 pains (1 500 kg) de cannabis en juin 2021 au poste frontière avec le Bénin et 1 784 miches de cannabis, soit un peu plus d’une tonne dans la banlieue de Lomé en juin 2022).

La menace de la paix et de la sécurité a amené l’État Togolais et ses partenaires nationaux et internationaux à créer des mécanismes de lutte contre la prolifération du crime organisé et des marchés illicites en zones urbaines du pays conformément au Plan d’action régional de la CEDEAO (Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest).

Malgré les efforts du gouvernement pour instaurer un climat de stabilité, le problème de la criminalité transnationale organisée est toujours présent surtout en milieux urbains du pays. Des efforts restent donc à faire pour limiter la hausse des crimes afin de rétablir la sécurité et la paix.

Dans un contexte marqué par ces défis, il est impérieux de mener une évaluation approfondie pour comprendre les vécus, besoins et priorités des communautés en proie aux menaces de violences et flux illicites. Une telle approche pourrait aider à faire participer les communautés cibles à la conception et à la mise en œuvre des approches de solutions, pour des interventions humanitaires plus adaptées aux réalités locales.

YOUTH AWAKE, une association de jeunes Togolais est engagé depuis à contribuer à la prévention des conflits et contrôle du commerce illicite à travers d’une part, le déploiement des mécanismes d’anticipations et de gestions de l’extrémisme violent et, d’autre part, dans la prévention des flux illicite. Dans sa démarche, l’association a organisé un atelier pour améliorer le suivi et la participation citoyenne des jeunes leaders togolais pour une action collective dans la lutte contre l’extrémisme violent, les flux illicites et le renforcement de la cohésion sociale. À l’issue de cette rencontre, les jeunes formés réalisent une évaluation locale des risques liés à la nature des menaces dans leur région.

L’association YOUTH AWAKE envisage s’appuyer sur ces jeunes pour élaborer un document pragmatique propre à chaque communauté. Pour y parvenir elle recrute un cabinet externe qui sera chargé de guider l’élaboration et la vulgarisation du document pragmatique au niveau local.

Objectifs de la consultation

De manière général, il s’agit d’élaborer un document pragmatique sur les risques locaux liés à la nature des menaces de terrorisme, de l’extrémisme violent et les flux illicites dans 12 communes frontalières au plan national cibles du projet. (Ci-joint en annexe 1 la liste des communes concernées)

De façon spécifique, il s’agit de :

– planifier et collecter les informations auprès des partenaires du projet ;

– identifier, recueillir et documenter tous les risques locaux liés à la nature des menaces de terrorisme, de l’extrémisme violent et des flux du commerce illicite ;

– élaborer le document du plan d’action local stratégique qui facilite la prise de décision ;

– participer à la validation et communication du document su plan d’action stratégique.

Résultats attendus

Les résultats attendus découlent des objectifs assignés au cabinet.

Méthodologie

Le cabinet proposera la méthodologie à appliquer qui sera par la suite, discutée et validée par Youth Awake. Il faut noter que les étapes suivantes doivent être prises en compte :

– la collecte documentaire suivie des interviews et/ou meetings avec les personnes ressources dans les communes cibles ;

– l’analyse et l’interprétation des informations recueillies ;

– l’élaboration d’un rapport final en tenant compte des recommandations proposées.

Livrables

Le cabinet choisi, fournira les livrables suivants :

– une note méthodologique détaillée incluant la liste des personnes ou entités à rencontrer, le planning et le calendrier des interventions ;

– le rapport final des résultats de ses travaux (le document du plan d’action local)

durée de la mission

La consultation s’étale sur une durée maximale de soixante (30) jours, à partir de la date de signature du contrat.

Composition du dossier de candidature

Les dossiers de candidature devront être composé de :

– une lettre de soumission de l’offre dûment signée ;

– une offre technique comprenant :

– Les documents qui indiquent les expériences similaires ;

– une note de compréhension du domaine d’étude.

– une offre financière en CFA

Répartition des notes

Les notes seront reparties comme suit :

Critères Note a attribuer (sur 100)
Expériences du cabinet20
Expérience dans le domaine20
Proposition technique30
Proposition financière30

Modalités de paiement

Les modalités du paiement seront discutées entre les parties prenantes.

Clôture de la candidature

Les dossiers de candidature peuvent être envoyés par courrier électronique à : youthawake18@gmail.com. La date limite est le 15 juin 2024

Conditions restrictives en matière de droit de propriété

Le document stratégique issu à ces travaux de consultance deviendra propriété de Youth Awake.

ANNEXE 1

 Douze (12) communes frontalières au plan national ont été sélectionner pour l’implémentation de ce projet dont voici la répartition.

RégionCommuneNombre de déléguéeNombre d’Elus locauxNombre de Société civileNombre Total de personnes
SAVANESCinkassé 111111
Cinkassé 2100
Kpendjal 1111
Kpendjal 2100
Oti sud 1111
KARABinah 22118
Dankpen 3211
CENTRALETchamba 32118
Mo 2211
PLATEAUXWawa 12118
Moyen mono 2211
MARITIMEYoto 321110
Avé 2211
Golf 7110
TOTAL22121145

Lire aussi:

Un cabinet de recherche

Des commerciaux

 

Pour plus d'offres, rejoignez-nous sur TikTok et sur notre Chaîne WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.