EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

Bourse de recherche des Nations Unies – Nippon Foundation 2024

La Bourse de recherche des Nations Unies – Nippon Foundation 2024 offre une formation avancée aux fonctionnaires et autres professionnels de niveau intermédiaire des pays en développement dans le domaine des affaires maritimes et du droit de la mer.

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez 45 milliers d’autres abonnés

Date limite de candidature : 8 septembre 2023

Objectifs de la Bourse de recherche des Nations Unies – Nippon Foundation : La bourse des Nations Unies – Nippon Foundation offre une formation avancée aux fonctionnaires et autres professionnels de niveau intermédiaire des pays en développement dans les domaines des affaires maritimes et du droit de la mer, ainsi que dans des disciplines connexes, y compris les sciences marines en soutien aux cadres de gestion.

Les boursiers acquerront des connaissances sur les cadres juridiques internationaux, les enjeux clés et les meilleures pratiques dans le domaine des affaires maritimes. Ils se familiariseront également avec le travail des Nations Unies et développeront des compétences professionnelles. De plus, les boursiers mèneront des recherches individuelles, sous la supervision académique, et rédigeront une thèse sur un sujet de leur choix.

À la fin de la bourse, les boursiers doivent retourner dans leur pays d’origine et utiliser leurs connaissances approfondies et leur expérience étendue pour contribuer à l’élaboration d’une politique océanique globale et à la mise en œuvre du régime juridique défini par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer et les instruments connexes, notamment par la conception, la mise en œuvre et/ou l’évaluation de projets d’amélioration spécifiques.

Conditions de la Bourse de recherche des Nations Unies – Nippon Foundation : Pour connaître en détail les conditions de la bourse, notamment en ce qui concerne les voyages, le paiement des allocations, les visas, l’autorisation médicale, l’assurance et le logement, veuillez consulter la page Conditions de la bourse.

Structure, programme et livrables de la Bourse de recherche des Nations Unies – Nippon Foundation : Le programme de bourses de 9 mois se compose de deux phases consécutives qui offrent aux boursiers des opportunités de recherche et de formation avancées et personnalisées dans les domaines de leur choix :

Phase 1 : 3 mois de recherche et de formation, qui se déroulent normalement entre mars/avril et juin au siège du Département des affaires maritimes et du droit de la mer des Nations Unies (DOALOS) à New York. Phase 2 : 6 mois de recherche et d’études universitaires avancées, qui sont généralement réalisés entre juillet et décembre dans l’une des prestigieuses institutions d’accueil participantes et sous la direction d’experts reconnus dans le domaine d’étude choisi par les boursiers. Les livrables du programme de bourses sont les suivants :

  • Une thèse écrite de 100 pages
  • Une présentation de la recherche
  • Une matrice de gouvernance des océans De plus, plusieurs missions seront réalisées dans le cadre du programme de formation pendant la première phase du programme.

Pour plus de détails sur le programme, veuillez consulter ce document PDF, et pour des informations spécifiques sur les exigences du programme, veuillez vous référer à ce document PDF. Cliquez ici pour accéder à la base de données de recherche et consulter les profils et les thèses de recherche soumises par les boursiers précédents.

Processus de candidature et critères d’éligibilité de la Bourse de recherche des Nations Unies – Nippon Foundation :

Les candidats souhaitant être considérés pour une bourse de recherche doivent s’assurer de remplir tous les critères suivants :

  • Avoir entre 25 et 40 ans
  • Avoir obtenu avec succès un premier diplôme universitaire et démontrer la capacité à entreprendre des recherches et des études universitaires avancées de manière indépendante
  • Être un professionnel de niveau intermédiaire travaillant pour un organe gouvernemental national d’un pays en développement ou pour une autre agence gouvernementale ou non gouvernementale de ce pays, traitant directement des questions liées aux affaires maritimes. La position professionnelle doit permettre d’aider directement le pays dans la formulation et/ou la mise en œuvre de politiques dans ce domaine, y compris les sciences marines et le lien entre la science et la politique.
  • Le “Formulaire de nomination et de recommandation” doit être rempli par un fonctionnaire gouvernemental ou toute autre personne pouvant attester de la nature du travail du candidat dans le domaine des affaires maritimes gouvernementales et des activités liées au droit de la mer. Ce formulaire devrait également expliquer comment la bourse contribuerait directement à ces activités.
  • Le programme de recherche et d’étude proposé par le candidat doit contribuer directement à la formulation et/ou à la mise en œuvre de politiques et de programmes relatifs aux affaires maritimes et au droit de la mer dans leur pays.
  • Être libre de toutes les obligations non liées à la bourse pendant toute la durée de celle-ci, sauf autorisation contraire de la division.

La satisfaction des critères susmentionnés doit être clairement démontrée par le candidat au moyen des formulaires de candidature et confirmée par une autorité de nomination. Les candidates sont fortement encouragées à postuler afin de favoriser la parité hommes-femmes dans le processus de sélection.

Les candidatures ne sont acceptées que pendant les périodes d’appel à candidatures.

Documents clés :

Pour postuler pour la Bourse de recherche des Nations Unies – Nippon Foundation 2024, veuillez CLIQUEZ ICI

 

Pour plus d'offres, rejoignez-nous sur TikTok et sur notre Chaîne WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.