EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

Un (e) Expert(e) national(e)-16/06/2023

Business Area: PSD (Développement du secteur privé)
Poste à pourvoir: Expert(e) national(e) long terme en systèmes de traçabilité en soutien aux secteurs agricole et alimentaire (H/F/D)
Statut du projet: Offre
Intitulé du projet: Promotion of the competitiveness of the private sector in Togo – ProComp – Strengthening quality capacities of agribusiness MSMEs in Togo
Période de mise en œuvre: A partir de septembre 2023
Durée de la mission: 20 mois (367 jours)
Pays: Togo
Code Position: PSD-TGO23GIZ0184

Description du projet:

Le Programme pour la promotion de la compétitivité du secteur privé au Togo (ci-après : ProComp) est un projet bilatéral de développement du secteur privé visant à accroître la compétitivité du secteur privé togolais. Il concentre ses interventions sur les micros, petites et moyennes entreprises (MPME) togolaises dans l’industrie alimentaire (c’est-à-dire la transformation des produits agricoles).

La stratégie du projet vise à améliorer le cadre juridique et administratif du secteur privé togolais (en particulier les MPME) ainsi que les services offerts aux MPME par différents fournisseurs et structures de soutien, afin que les MPME puissent accroître leur compétitivité. L’élément central de la stratégie est d’améliorer l’écosystème des MPME (en particulier les structures d’appui publiques et privées et les services de conseil) en renforçant les institutions au niveau méso. Pour atteindre cet objectif, les capacités des structures gouvernementales et du secteur privé sont développées et leur mise en réseau avec le groupe cible des MPME est encouragée. Le développement des capacités des prestataires de services aux entreprises et des structures de soutien se concentre sur le soutien technique aux MPME et sur l’amélioration du climat des affaires et des investissements (y compris dans les domaines des chaînes de valeur agricoles, de l’accès au financement, des infrastructures de qualité et du commerce).

Les différents outputs du projet sont les suivants :

Output 1
Les entreprises ont amélioré leur accès aux matières premières, aux produits intermédiaires et aux intrants.

Output 2
Les entreprises ont amélioré leur accès aux services financiers.

Output 3
Les entreprises ont amélioré leur accès aux marchés internationaux.

Output 4
La gamme de produits ou de services mis à la disposition des entreprises pour soutenir l’investissement durable s’est améliorée.

Output 5
La participation du secteur privé à l’amélioration des cadres juridiques et administratifs a été renforcée.

Le mandat du Consultant est de contribuer à la réalisation de l’Output 3, grâce à deux lots de travail :

Lot de travail 1 : soutenir les institutions publiques et privées dans la mise en œuvre effective de services d’infrastructure de qualité adaptés aux besoins des MPME

Les activités suivantes font partie du premier lot de travail :

• Identifier les besoins de formation les plus pertinents en matière de sécurité alimentaire et de normes de qualité.
• Élaborer un programme de formation.
• Identifier les consultants (ou d’autres acteurs centraux de l’écosystème de la qualité tels que les employés de l’HAUQE) à former, en consultation avec la GIZ.
• Identifier et sous-traiter un institut de formation accrédité.
• Identifier des partenaires supplémentaires pour renforcer les capacités (par exemple, programme de mentorat de qualité, échanges / visites régionales).
• Mettre en œuvre un programme de formation avec 200 MPME.
• Suivre et rendre compte des activités et de l’impact.
• Soutenir les HAUQE dans le processus d’identification des 10 chaînes de valeur potentielles
• Soutenir l’HAUQE dans l’élaboration des programmes de certification des produits (y compris au moins quatre missions régionales d’évaluation comparative).
• Soutenir la HAUQE pour qu’elle obtienne l’accréditation des programmes de certification

Lot de travail 2 : Développement des capacités des institutions publiques et privées en matière d’élaboration et de mise en œuvre de systèmes de traçabilité numérique pour les produits des MPME

Dans ce work package, les institutions publiques et privées sont soutenues dans le développement et la mise en œuvre de systèmes de traçabilité numérique pour les produits fabriqués par les MPME. Les MPME de l’industrie alimentaire dont les produits transformés sont demandés sur les marchés internationaux (Europe, États-Unis, CEDEAO, AfCFTA) (par exemple, jus de fruits, fruits secs, épices, noix de cajou, manioc, karité, fonio et sésame, etc.

En fonction de l’état d’une entreprise (préparation à l’exportation), plusieurs modalités sont éligibles à l’aide, notamment :

Renforcement des capacités de 150 PME pour qu’elles aient accès au certificat phytosanitaire électronique développé par la Direction de la protection des cultures (DPV)
Soutenir la HAUQE dans le processus d’acquisition d’un code pays pour le Togo et dans le déploiement ultérieur du code pays dans les systèmes de traçabilité.
Renforcement des capacités des employés des institutions publiques et privées impliquées dans les processus de qualité alimentaire afin d’aider les entreprises à mettre en place un système de traçabilité pour les produits des MPME.
Soutenir la HAUQUE dans la mise en œuvre d’une application de traçabilité numérique
Formation de 200 MPME dans la mise en œuvre d’un système de traçabilité dans les MPME
Soutenir la mise en œuvre du système de traçabilité numérique avec code pays dans 150 MPME

Enfin, un troisième lot de travail comprend la gestion d’experts court-terme, qui soutiennent la mise en œuvre de l’ensemble des outputs.

Description du poste (non exhaustive)

• Renforcement des capacités de 150 PME pour qu’elles aient accès au certificat phytosanitaire électronique développé par la Direction de la protection des cultures (DPV)
• Soutenir la HAUQE dans le processus d’acquisition d’un code pays pour le Togo et dans le déploiement ultérieur du code pays dans les systèmes de traçabilité
• Renforcement des capacités des employés des institutions publiques et privées impliquées dans les processus de qualité alimentaire afin d’aider les entreprises à mettre en place un système de traçabilité pour les produits des MPME
• Soutenir la HAUQUE dans la mise en place d’une application de traçabilité numérique
• Formation de 200 MPME à la mise en œuvre d’un système de traçabilité dans les MPME
• Soutenir la mise en œuvre du système de traçabilité numérique avec code pays dans 150 MPME

Qualifications requises

• Diplôme universitaire (master) en agriculture ou en sciences alimentaires et certification en matière de sécurité alimentaire (telle que la certification GFSI (Global Food Safety Initiative), la certification biologique ou la certification de commerce équitable
• Connaissance du français, C1 dans le Cadre européen commun de référence pour les langues
• 10 ans d’expérience professionnelle dans le secteur agricole ou alimentaire
• 8 ans d’expérience professionnelle dans le domaine des systèmes de traçabilité numérique sur les marchés internationaux, de l’assurance qualité ou de l’élaboration de normes, ainsi que dans le domaine du renforcement des capacités ou de la formation dans ces domaines
• 5 ans d’expérience dans des projets de coopération au développement

Date pour postuler: Avant le 16.06.2023

Si vous êtes intéressé(e) par ce poste et que vous répondez parfaitement aux critères évoqués, nous vous invitons à soumettre votre CV dans vos plus brefs délais à Monsieur Roman Monchy, Monchy@gfa-group.de

 

Pour plus d'offres, rejoignez-nous sur TikTok et sur notre Chaîne WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.