EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO et en Afrique

L’Institut mondial de la croissance verte (GGGI) recrute (02 postes)

formation digitale togo

L’Institut mondial de la croissance verte (GGGI) est une organisation internationale intergouvernementale fondée sur des traités qui se consacre au soutien et à la promotion d’une croissance économique forte, inclusive et durable dans les pays en développement et les économies émergentes.

POSTE 1 : CONSULTANT INDIVIDUEL POUR ASSISTANT DE PROJET

OBJECTIFS / BUT DE LA MISSION

[A] RÉSUMÉ DU POSTE

L’assistant de projet est un consultant national individuel chargé de soutenir la mise en œuvre globale du projet de préparation au GCF ainsi que d’autres questions liées au programme pour le bureau. L’assistant de projet est un consultant national à temps plein qui assistera le chef de projet (PM) et le responsable pays (CL) pour la mise en œuvre du programme et la livraison en temps opportun du programme de préparation au GGGI au Togo, en étroite coopération avec la NDA. et les principales parties prenantes. Elle/il relèvera directement du chef de projet et recevra les conseils/le soutien du responsable pays de GGGI et des experts techniques au siège. Le consultant sera responsable de la livraison et des opérations des projets en collaboration avec l’adjoint financier et administratif conformément aux normes de qualité les plus élevées de GGGI.

[B] RÉSUMÉ DU PROJET

L’assistant de projet soutiendra le projet de préparation du GCF du Togo en répondant à ses principaux besoins en matière de changement climatique en renforçant la capacité institutionnelle du pays à mettre en œuvre un système de transport à faibles émissions de carbone. Il/elle fournira un soutien administratif et logistique en étroite coordination avec la Direction de l’Environnement du Ministère de l’Environnement pour permettre la fourniture efficace de la subvention de soutien à la préparation. Livrables

Sont les suivants:

Portée du travail  rôles et livrables

  1. Soutenir les activités du programme avec la préparation, l’organisation ou le traitement de réunions ou d’ateliers.
  2. soutenir l’engagement avec le ministère des Transports et collecter les documents politiques pertinents en fournissant un soutien administratif dans l’organisation de la mission et des réunions avec le ministère des Transports et en coordonnant et en suivant la collecte des documents politiques.
  3. Fournit un soutien général aux activités du programme si nécessaire.
  4. Informe l’équipe de pays et/ou l’unité de programme de l’état du projet et met à jour le référentiel de données et les archives de documents, l’inventaire des actifs et les contacts des parties prenantes.
  5. Prend en charge toutes les activités liées à l’approvisionnement et au recrutement.
  6. Soutenir l’engagement avec les parties prenantes potentielles, par exemple les décideurs des entreprises privées et des agences gouvernementales à travers des réunions de consultation et des ateliers de sensibilisation en fournissant un soutien administratif dans l’organisation de l’atelier, envoyer des lettres d’invitation, coordonner la collecte et la distribution des documents de l’ordre du jour, assurer le suivi. et confirmer la participation des parties prenantes, rédiger le procès-verbal de la réunion et de l’atelier, rédiger le rapport de l’atelier.
  7. Explique les procédures logistiques et les exigences pour les partenaires externes qui participent aux ateliers et aux réunions GGGI.
  8. Aide à la préparation des documents d’information, des présentations et des rapports.
  9. Génère et maintient à jour un référentiel de données du programme de pays en compilant, nettoyant, triant et calibrant toutes les données liées au programme, y compris le suivi du plan de travail et du budget.
  10. Compile et classe tous les documents liés au programme pour les archives documentaires (inventaire, bibliothèque) à la fois électroniquement (sur SharePoint) et sous forme de copies papier.
  11. Soutient les activités du programme avec la préparation ou le traitement des réunions ou des ateliers.
  12. Aide à la préparation des réunions de coordination interne, y compris la prise de notes.
  13. Fournit des arrangements logistiques en ce qui concerne les ateliers et les réunions.
  14. Prépare les rapports financiers requis par le programme.
QUALIFICATIONS / EXPERTISE / EXPÉRIENCE

[A] QUALIFICATIONS

  • Baccalauréat ou équivalent en économie, climatologie, gestion, logistique, politique et autres disciplines connexes.
  • De préférence 3 ans d’expérience pertinente en gestion de projet, arrangement institutionnel, engagement du secteur privé
  • Plus de 2 ans d’expérience dans l’élaboration de propositions de projets au niveau national,
  • Un historique avéré de consultation nationale dans le secteur des transports (au moins deux consultants pour le pays)
  • Plus de 2 ans d’expérience dans la réalisation de projets liés au changement climatique.
  • Capacité à impliquer le secteur privé pour qu’il devienne partenaire de projet, co-développeur, investisseur, etc.
  • Une bonne connaissance/expérience du Fonds vert pour le climat est souhaitable.
  • Une expérience en matière de supervision de la planification, de la mobilité verte et de l’arrangement institutionnel est souhaitable.
  • Responsabilités de gestion pour la planification des programmes, la budgétisation, les rapports et la coordination du personnel.
  • Expérience de l’engagement des parties prenantes et du travail sur des programmes interinstitutionnels.
  • Une expérience nationale de travail dans le contexte du Togo, y compris des connaissances sur le travail de GGGI, est un plus.
  • Expérience dans la fourniture d’un soutien de direction/gestion à des comités de surveillance de haut niveau.
  • D’excellentes compétences en communication écrite et verbale en anglais et en français sont indispensables.
  • Capacité à diriger et à travailler efficacement avec des personnes issues de milieux culturels et professionnels divers.

[B] FONCTIONNEL

  • Expérience en mobilité verte, politique des transports, formulation de politiques, renforcement des capacités et engagement multipartite.
  • Une solide expérience dans la réalisation de recherches, l’analyse des tendances nationales et l’exploitation des enseignements tirés.
  • Une solide compréhension du financement de la mobilité durable au niveau national
  • Bonne connaissance des questions de prestation de services publics du point de vue des secteurs public et privé, avec une compréhension des mécanismes de formulation/mise en œuvre des politiques et stratégies gouvernementales aux niveaux national et infranational dans un contexte multisectoriel.
  • Connaissances techniques et stratégiques très développées en matière de planification, de politique et de stratégie, de services d’infrastructure, de financement alternatif, de réformes institutionnelles et de gouvernance.
  • Excellente compréhension et expérience du soutien aux capacités institutionnelles.
  • Compréhension démontrée des principes du financement vert du climat
  • Expérience de participation au développement/préparation de projets de pipeline.
  • Expérience dans la réalisation/direction de recherches fonctionnelles (par exemple, évaluations de base, intermédiaire et finale).
  • Excellentes compétences en animation et en renforcement des capacités.

[C] CORPORATIVE

  • Excellente capacité à tirer parti de la diversité comme un atout dans la collaboration entre les divisions et au sein d’équipes multidisciplinaires et culturellement diverses.
  • Fort engagement envers les valeurs organisationnelles de GGGI et excellente capacité à défendre les valeurs organisationnelles et la responsabilité au sein et à l’extérieur de l’organisation.
  • Adapte efficacement sa propre approche aux circonstances ou aux exigences changeantes.
  • Capacité démontrée à penser de manière critique et synthétique dans tous les domaines et sujets.
  • Ouvert au changement et flexible dans un environnement en évolution rapide.
  • Capacité à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies et des tactiques efficaces pour accomplir les tâches assignées.
  • Forte capacité à travailler de manière indépendante et/ou à distance, tout en maintenant la productivité.

[D] Documents à soumettre (Candidature en ligne)

  • Curriculum Vitae (CV),
  • Lettre de motivation.
POSTE 2 : SPÉCIALISTE DE LA POLITIQUE FINANCIÈRE ET DES GES
OBJECTIFS / BUT DE LA MISSION

[A] RÉSUMÉ DU POSTE

Le spécialiste de la politique financière et des GES est un consultant national individuel qui fournira deux résultats spécifiques du projet de préparation, l’un (i) une stratégie financière pour soutenir la mise en œuvre du programme de mobilité verte est élaborée et validée. Deux (ii) Le ministère de l’Environnement et les gouvernements locaux ont mis en place un meilleur mécanisme pour communiquer les résultats des émissions du secteur des transports au système MRV.

Le consultant accompagnera un cabinet de conseil et un consultant international dans leurs missions. Le consultant travaillera en étroite coopération avec le chef de projet, l’équipe NDA et GGGI et les parties prenantes concernées telles que le ministère des Transports, le ministère de la Santé publique et le ministère de l’Urbanisme, etc. recevra les conseils/le soutien de la NDA, du responsable national de GGGI, d’experts techniques, y compris du responsable de la COP sur la mobilité électronique de GGGI.

Le spécialiste de la politique financière et des GES livrera conformément aux normes de qualité les plus élevées de GGGI.

[B] RÉSUMÉ DU PROJET

Le spécialiste de la politique financière et des GES soutiendra le projet de préparation du GCF du Togo en répondant à ses principaux besoins en matière de changement climatique en renforçant la capacité institutionnelle du pays à mettre en œuvre un système de transport à faibles émissions de carbone.

Livrables :

  1. Un rapport d’évaluation sur le système national MRV comprenant un plan de développement des capacités.
  2. Un rapport d’atelier de renforcement des capacités accompagné de la liste des participants
  3. Un rapport sur la ligne directrice visant à améliorer les statistiques du secteur des transports afin de faciliter la mise en œuvre efficace du cadre de transparence renforcé dans le cadre de l’Accord de Paris.
  4. Un rapport d’atelier de validation des lignes directrices, une liste des participants ventilée par sexe et les résultats de l’enquête avant et après la formation capturant les commentaires des participants et les leçons apprises.
  5. Version finale du document intégrant les commentaires de l’atelier de validation.
  6. Un rapport d’atelier de formation destiné au personnel du ministère des Transports et aux acteurs du gouvernement local sur la mise en œuvre des lignes directrices élaborées avec la liste des participants.
  7. Une recommandation fait état de la stratégie financière visant à soutenir la mise en œuvre du programme de mobilité verte.
  8. Un rapport d’atelier de validation sur la stratégie financière et la liste des participants ventilés par sexe.
  9. Un rapport de formation, avec liste des participants ventilée par sexe.

Étendue des travaux:

Travailler avec la NDA, GGGI et les partenaires à toutes les étapes du processus de développement du programme en fournissant des contributions techniques sur l’adaptation ou l’atténuation du changement climatique afin de renforcer la qualité des propositions et d’assurer l’alignement avec les stratégies et politiques du GCF et de GGGI.

Travailler en étroite collaboration avec le comité interministériel du programme et GGGI pour assurer la direction générale et l’intégrité des propositions de projets et du programme.

Les rôles:  

  • Évaluer le système MRV national actuel pour le secteur des transports dans le rapport de la communication nationale. Cette évaluation devrait englober la collecte de données pour le système de gestion des données sur les GES pour le secteur des transports.
  • Organiser un atelier de consultation des parties prenantes pour valider la stratégie développée dans le cadre de l’activité précédente, ciblant une participation de 50 % de femmes. Ce processus garantira que les parties prenantes comprennent le contexte et l’objectif de la stratégie ainsi que leur rôle.
RÉSULTATS / EXIGENCES DE RAPPORTS / LIVRABLES

[Les résultats doivent être spécifiques, mesurables, réalisables, basés sur des résultats et limités dans le temps]

[s’il s’agit d’un contrat basé sur des livrables, inclure chaque livrable, sa date d’échéance et sa valeur]

#LivrablesDate limitePaiement

1

Rapport initial  qui couvre au minimum :

  • Méthodologie détaillée pour réaliser le projet.
  • Plan de travail détaillé du projet
  • Identifier les parties prenantes à impliquer dans le projet et les stratégies d’engagement.
  • Liste des documents à utiliser comme référence.

Tous les livrables convenus dans le plan de travail sont livrés avec une haute qualité, dans les limites du budget et du calendrier convenus.

2 semaines après la signature du contratdix%

2

  • Un rapport d’évaluation sur le système national MRV comprenant un plan de développement des capacités.
  • Un rapport d’atelier de renforcement des capacités accompagné de la liste des participants
1 mois après la signature du contrat   16%

3

  • Un rapport sur la ligne directrice visant à améliorer les statistiques du secteur des transports afin de faciliter la mise en œuvre efficace du cadre de transparence renforcé dans le cadre de l’Accord de Paris.
  • Un rapport d’atelier de validation des lignes directrices, une liste des participants ventilée par sexe et les résultats de l’enquête avant et après la formation capturant les commentaires des participants et les leçons apprises.

 

Tous les livrables convenus dans le plan de travail sont livrés avec une haute qualité, dans les limites du budget et du calendrier convenus.

D’ici fin août  dix%

4

  • Version finale du document intégrant les commentaires de l’atelier de validation.
  • Un rapport d’atelier de formation destiné au personnel du ministère des Transports et aux acteurs du gouvernement local sur la mise en œuvre des lignes directrices élaborées avec la liste des participants.
D’ici fin octobre18%

5

  • Une recommandation fait état de la stratégie financière visant à soutenir la mise en œuvre du programme de mobilité verte.
  • Un rapport d’atelier de validation sur la stratégie financière et la liste des participants ventilés par sexe.
D’ici fin décembre23%

6

  • Un rapport de formation, avec liste des participants ventilée par sexe.
  • Un rapport final de l’ensemble de la mission.
D’ici fin mars 202523%

 

QUALIFICATIONS / EXPERTISE / EXPÉRIENCE

[A] QUALIFICATIONS

  • Master ou équivalent en économie, chimie, sciences de l’atmosphère, physique, gestion de la climatologie, politique et autres disciplines connexes.
  • De préférence 8 ans d’expérience pertinente en politique des transports, arrangements institutionnels et engagement du secteur privé.
  • Plus de 5 ans d’expérience dans l’élaboration de stratégies financières au niveau national,
  • Un historique avéré de consultation nationale dans le secteur des transports (au moins trois consultants pour le pays)
  • Plus de 5 ans d’expérience en inventaires de GES.
  • Expérience de l’engagement des parties prenantes et du travail sur des programmes interinstitutionnels.
  • Une expérience nationale de travail dans le contexte du Togo, y compris des connaissances sur le travail de GGGI, est un plus.
  • Expérience dans la fourniture d’un soutien de direction/gestion à des comités de surveillance de haut niveau.
  • D’excellentes compétences en communication écrite et verbale en anglais et en français sont indispensables.
  • Capacité à diriger et à travailler efficacement avec des personnes issues de milieux culturels et professionnels divers.

[B] FONCTIONNEL

  • Expérience en mobilité verte, politique des transports, formulation de politiques, renforcement des capacités et engagement multipartite.
  • Une solide expérience dans la réalisation de recherches, l’analyse des tendances nationales et l’exploitation des enseignements tirés.
  • Une solide compréhension du financement de la mobilité durable au niveau national
  • Excellente compréhension et expérience du soutien aux capacités institutionnelles.
  • Compréhension démontrée des principes du financement vert du climat
  • Expérience de participation au développement/préparation de projets de pipeline.
  • Expérience dans la réalisation/direction de recherches fonctionnelles (par exemple, évaluations de base, intermédiaire et finale).
  • Excellentes compétences en animation et en renforcement des capacités.

[C] CORPORATIVE

  • Capacité à lire, analyser et interpréter les règles et réglementations gouvernementales, multilatérales et organisationnelles.
  • Excellentes compétences en communication orale et écrite, y compris la capacité de résumer les règles du programme GCF et de donner des commentaires constructifs.
  • Excellentes compétences interpersonnelles pour interagir efficacement avec tous les niveaux du personnel et des partenaires issus de divers horizons culturels.
  • Capacité à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies et des tactiques efficaces pour accomplir les tâches assignées.
  • Forte capacité à travailler de manière indépendante et/ou à distance, tout en maintenant la productivité.

[D] Documents à soumettre (Candidature en ligne)

  • Curriculum Vitae (CV)
  • Lettre de motivation.
  • Plan de travail proposé d’une à deux pages, indiquant la compréhension du demandeur des termes de référence ; approche de la mission ; le calendrier indicatif pour réaliser les livrables.

Postulez en ligne

Lire aussi:
https://www.emploitogo.info/c-pres-audit-consulting-recrute-28-05-2024-02-postes/

Pour plus d'offres, rejoignez-nous sur TikTok et sur notre Chaîne WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.