EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO et en Afrique

Le Service de coopération au Développement (SCD) recrute-27/03/2024

emploi togo info
formation sur le système comptable des entités à but non lucratif

Le Service de coopération au Développement (SCD), créé en 1959 à Lyon, est l’une des principales associations françaises de volontariat engagée dans le développement et la coopération solidaire. Le SCD accueille en France et envoie à l’international des volontaires pour des missions longues durées (6 mois à 2 ans) sur des projets de développement, de coopération et de solidarité internationale. Le SCD accompagne le volontaire dans sa mission et assure son suivi sur le terrain en termes d’intégration et de bien-être. Le SCD est garant du cadre du volontariat.

Le programme

Le Togo figure parmi les 4 pays pilotes (Côte d’Ivoire, Liban, Sénégal et Togo) bénéficiaires du « Programme de relance de l’engagement citoyen à l’international et de redynamisation du volontariat », initié par la Délégation pour les relations avec la société civile et les partenariats (CIV) du ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE). Ce programme ambitionne de renforcer le volontariat français, l’engagement citoyen au niveau national et la réciprocité, à travers le développement de mobilités croisées entre la France et le Togo, au travers de dispositifs innovants et structurants. Il vise également à répondre aux enjeux de développement locaux du Togo en accompagnant le processus de décentralisation par le renforcement des capacités des communes togolaises et des organisations de la société civile.

L’association ODHI et la collectivité de Ogou 1 ont été sélectionnées dans le cadre de ce programme pour accueillir 1 VSI. Le SCD a été sélectionné en tant qu’opérateur de ce programme au Togo pour recruter les volontaires et assurer la gestion ainsi que le suivi de leur mission et à leur retour. La présente mission s’inscrit dans le cadre de ce programme dans lequel il prévu que le/la volontaire français/e soit en binôme avec un/e volontaire togolais/e de l’ANVT ((Agence Nationale de Volontariat du Togo) pour venir en appui à la commune Ogou 1, à travers l’ONG ODHI, pour la mise en œuvre d’actions de planification locale et de participation citoyenne.

L’ONG ODHI et la collectivité de Ogou 1

ODHI a été créée en février 2003 et officiellement reconnue le 12 novembre 2004 par l’Etat togolais. Sa crédibilité auprès du Ministère en charge de la planification et du développement du territoire lui a permis d’avoir le statut d’ONG de développement en 2012. Elle compte aujourd’hui 37 membres dont 12 femmes.

  • Vision : Un Togo dans lequel le cadre de vie de chaque citoyen lui garantit l’épanouissement total de son être d’ici 2030.
  • Mission : Entreprendre avec les populations, surtout des milieux pauvres et défavorisés, des actions de développement durable en vue d’améliorer leurs conditions de vie.
  • Zones d’intervention : L’ONG ODHI travaille avec les populations de la région des plateaux. Dans son intervention, elle cible précisément les femmes et jeunes en milieux rural et semi urbain.

La commune Ogou1 a été créée par la loi n°2017-008 du 29 juin 2017 portant création de communes. Sur le plan de la notoriété, elle fait référence à la ville d’Atakpamé située à 160 km au Nord de Lomé la capitale du Togo et qui est son chef-lieu et en même temps celui de la préfecture de l’Ogou et de la Région des Plateaux. La commune Ogou1 couvre trois cantons à savoir Gnagna, Djama et Woudou. Elle se retrouve donc dans un emplacement stratégique du fait de la position de ville-carrefour d’Atakpamé qui se situe à l’intersection de quatre routes à portée internationale.

Objectifs du projet

Le processus de décentralisation, enclenché depuis plusieurs décennies au Togo, a pris un nouvel élan avec la tenue, en 2019, des premières élections municipales depuis 32 ans qui ont favorisé la mise en place de 117 équipes municipales. Si ce nouveau paradigme constitue une opportunité pour le développement à la base et la participation citoyenne, il est également synonyme de multiples défis pour les nouvelles collectivités qui ne disposent pas encore des ressources techniques, financières et humaines adéquates. Les nouvelles équipes municipales, notamment celle de la commune d’Ogou 1, pièces maîtresses du développement local, ont besoin d’être accompagnées afin qu’elles puissent jouer pleinement leur rôle de maître d’ouvrage au bénéfice de l’essor de leur territoire.

Dans le cadre du programme Relance, ce projet a mobilisé 1 VSI entre mai 2023 et avril 2024. Ce recrutement s’inscrit donc dans la continuité de la mission précédente. Les objectifs et activités suivantes sont présentées ici dans leur cadre initial mais l’état d’avancement sera pris en compte pour adapter la fiche de poste du ou de la futur.e VSI.

Objectifs du projet

  • Obs1 : doter de la commune Ogou1 de 6 plans d’actions des Comités de Développement à la base (CDB) et d’une cartographie des Organisations de la Société Civile
  • Obs2: élaborer un plan d’action en faveur de l’énergie durable et le climat (PAEDC) arrivé au plan de développement communal (PDC)
  • Obs3 : Mettre en œuvre trois microprojets relatifs aux plans d’action des CDB élaborés
    Mission globale

La mission du/de la volontaire qui s’inscrit dans le cadre de ce projet vise à appuyer la commune d’Ogou 1, à travers l’ONG ODHI, pour l’élaboration et la mise en œuvre de plans de développement des quartiers (PDQ) et villageois (PDV).

Nature de la mission

Volet 1 : Elaboration des plans d’actions en faveur des Comités de Développement de Quartier (CDQ) et des Comités Villageois de Développement (CVD), ainsi qu’une cartographie des OSC de la commune

  • Actualisation des outils de collecte de données de diagnostic, de planification (les PAV et PAQ) et de cartographie des OSC de la commune ;
  • Collecte des données auprès des CDQ, CVD, OSC, des personnes ressources et des services déconcentrés de l’Etat ;
  • Analyse des données collectées ;
  • Elaboration de documents (Plans d’action des CDQ et PAQ, et cartographie des OSC de la commune) ;
  • Validation, restitution et vulgarisation des documents.

Volet 2 : Elaboration d’un Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable et le Climat (PAEDC)

  • Actualisation des outils de collecte, de diagnostic et de planification du PAEDC ;
  • Collecte des données auprès des CDQ, CVD, OSC, services public, parapublic et privés des personnes ressources et les services déconcentrés de l’Etat ;
  • Analyse des données collectées ;
  • Elaboration du PAEDC ;
  • Validation, restitution et vulgarisation du document.

Volet 3 : Elaboration, mobilisation de ressources et mise en œuvre des microprojets identifiés à l’issue de l’élaboration des PAV, PAQ et PAEDC

  • Conception et montage de micro-projets
  • Recherche de financement pour la mise en œuvre des microprojets
  • Mise en œuvre des projets financés

Résultats attendus

  • Quatre Plans d’Action de Quartier (PAQ), deux Plans d’Action Villageois (PAV) et une cartographie des Organisations de la Société Civile (OSC) de la commune d’Ogou1 sont disponibles ;
  • Un Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable et le Climat (PAEDC) arrimé au Plan de Développement Communal (PDC) est disponible ;
  • Trois microprojets sont élaborés, financés et mis en œuvre par l’ONG avec l’appui des volontaires.

Les bénéficiaires sont multiples : Population de la commune Ogou1 (les cantons, villages et quartiers de la commune), population des Comités de Développement des Quartiers (CDQ) et Comités Villageois de Développement (CVD) de même que les Organisations de la Société Civiles (OSC) et les Partenaires Technique et Financier (PTF) de la commune.

Profil souhaité

Formation & expériences

  • Master en sociologie/géographie/planification/gestion de projets de développement local ; diplôme de technicien en aménagement et développement du territoire ;
  • Profil « junior » recherché, en première ou seconde expérience de longue durée ;
  • Minimum 1 an dans la planification locale et l’aménagement des territoires (incluant des périodes de stage, de volontariat ou d’alternance) ;
  • Expérience dans la mise en œuvre de projets multi-acteurs appréciée.

Compétences

  • Excellentes capacités d’organisation et de gestion des processus de planification ;
  • Compétences techniques en développement territorial et gouvernance ;
  • Compétences en mobilisation de ressources financières et développement partenarial ;
  • Compétences en rédaction de projets ;
  • Forte motivation et capacité d’initier et de travailler en autonomie ;
  • Bonne capacité d’intégration et d’adaptation dans un contexte local urbain mais relativement isolé (3h de route de Lomé) ;
  • Capacité à travailler en équipe et à interagir avec des interlocuteurs variés, dans un environnement multiculturel ;
  • Un fort intérêt pour les questions environnementales ;
  • Une connaissance des logiciels en cartographie et des dynamiques des collectivités territoriales serait un atout ;
  • Conditions du poste.

Conditions de la mission

  • Prise de poste en mai 2024 (départ au Togo début mai idéalement) ;
  • Contrat de 12 mois sous statut de volontaire de solidarité internationale (loi du 23/02/2005) ;
  • Formation obligatoire de préparation au départ du 22 au 26  avril à Limonest (69), prise en charge hors déplacements vers le lieu de formation ;
  • Billets d’avion aller-retour pris en charge ;
  • Indemnité mensuelle de volontaire de solidarité internationale de 900 euros ;
  • Logement à la charge du ou de la volontaire avec appui à la recherche par l’association partenaire ;
  • Couverture sociale complète (CFE et mutuelle) + assurance rapatriement sanitaire et responsabilité civile

Pour candidater

Envoyer CV (avec 2 références) et lettre de motivation par mail à :

  • Olivier LAGARDE, directeur du SCD : olivier.lagarde@scd.asso.fr
  • Théoneste HABIMANA, chargé de pôle partenariat-volontariat au SCD : theoneste.habimana@scd.asso.fr

Indiquer en objet du courriel la référence suivante : « Candidature poste VSI TOGO/ODHI »

Date limite de candidature : 27 mars 2024

Réalisation des entretiens (en visio) avec les membres du jury entre le 3 et le 5 avril. Sélection de la personne retenue dans la semaine du 8 avril.

Le SCD se réserve le droit d’avancer le délai de sélection des candidat.es et/ou de pourvoir au poste avant la clôture du processus de recrutement.

Lire aussi:

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCI-Togo) recrute-22/03/2024

L’Office Togolais des Recettes (OTR) recrute-04/04/2024

 

Pour plus d'offres, rejoignez-nous sur TikTok et sur notre Chaîne WhatsApp

2 Comments

  • HOUNSOU SEMANTCHE HONORE
    HOUNSOU SEMANTCHE HONORE

    Je suis vraiment intéressé par le travail

    Répondre
  • Samahar

    Je suis intéressé

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.