EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

La Commission de l’UEMOA recrute-13/05/2023

uemoa recrute

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET N°02/2023/AMIIDPEE/DPE/UEMOA
POUR LE RECRUTEMENT D’UN CABINET D’ETUDES POUR LA CONSTRUCTION DE MODELES D’EQUILIBRE GENERAL CALCULABLE (MEGC) POUR LES ETATS MEMBRES DE L’UEMOA

1. Soucieuse de doter les Etats membres d’outils d’analyse économique quantitative pour l’évaluation de l’impact des politiques, programmes et projets des Etats membres et de l’Union, la Commission de l’UEMOA a œuvré, par le passé, à rendre disponibles, dans les Etats membres, des Matrices de Comptabilité sociale (MCS). Ces MCS ont
notamment été utilisées pour la construction de modèles d’équilibre général calculable (MEGC) pour chacun des Etats membres, lesquels ont permis de simuler les impacts
de chocs ou de politiques économiques conduites par les Etats membres de l’UEMOA.

Pour rappel, à la faveur des travaux menés par les INS de tous les Etats membres en vue du basculement vers le Système de Comptabilité Nationale (SCN) de 2008 et du rebasage des comptes nationaux, mais aussi en raison de l’obsolescence des MCS précédemment conçues, de nouveaux projets de construction de MCS et de MEGC ont été initiés et inscrits au Cadre d’Actions Prioritaires de la Commission pour la période 2021-2025 (CAP 2025), au titre de l’action phare 2 « Production et valorisation des statistiques régionales (rénovation IHPC, MCS et MEGC, BOSM » du Domaine prioritaire « Convergence économique» dont l’objectif est de « Disposer de statistiques fiables et harmonisées pour le suivi et le pilotage des économies des Etats membres de l’Union. ».

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette action phare, la Commission a signé des conventions avec chacun des Instituts Nationaux de Statistique (INS) des Etats membres et avec l’Observatoire économique et statistique d’Afrique subsaharienne (AFRISTAT) pour permettre à des équipes constituées de cadres des services techniques compétents de chacun desdits Etats de travailler à la collecte et à l’exploitation des données pertinentes pour l’élaboration, sous la supervision technique d’AFRISTAT et de la Commission de l’UEMOA, d’une MCS harmonisée, construite en utilisant une année de base récente, idéalement comprise entre 2017 et 2019. La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) est également partie prenante de l’exercice en raison de son souhait d’utiliser les MCS dans ses travaux d’évaluation de l’impact des projets de son portefeuille.

L’élaboration de ces MCS qui constitue la première phase du projet devrait être opérationnelle sur la période 2022-2023. La seconde phase du projet s’appuierait sur les résultats du projet de construction des MCS pour assurer la construction de modèles d’équilibre général calculable (MEGC) pour chacun des Etats membres, puis, à terme, celle d’une MCS régionale et d’un MEGC régional. C’est dans ce cadre que la Commission, envisage la construction de Modèles d’Equilibre Général Calculable (MEGC) pour les Etats membres de l’Union.

VOIR CI-DESSOUS POUR EN SAVOIR PLUS

Pour plus d'offres, rejoignez-nous sur TikTok et sur notre Chaîne WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.