EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

Appel à candidature aux jeunes entreprises agricoles innovantes

Plus de 950 millions de personnes vivent en Afrique subsaharienne (ASS), ce qui représente environ 13 % de la population mondiale. Selon les prévisions, la population de l’Afrique subsaharienne devrait atteindre près de 2,1 milliards d’habitants d’ici le milieu du siècle.

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 33 805 autres abonnés

La croissance rapide de la population constitue l’un des principaux défis à relever pour assurer la sécurité alimentaire dans la région, où la sous-alimentation est un problème de longue date. Bien qu’il ait été réduit de 33 % en 1990-92 à 23 % en 2014-16, le pourcentage de sous-alimentation reste le plus élevé parmi les régions en développement et devrait augmenter dans les années à venir.

En outre, les conséquences du changement climatique entraînent déjà des pertes économiques et des coûts sociaux élevés, tandis que la pandémie de Covid-19 a exacerbé cette situation en perturbant les chaînes d’approvisionnement existantes. En outre, l’augmentation de la demande alimentaire et l’évolution des habitudes de consommation induites par des facteurs démographiques tels que la croissance de la population et l’urbanisation entraînent une hausse rapide des importations nettes de produits alimentaires, qui devraient passer de 35 milliards de dollars US en 2015 à plus de 110 milliards de dollars US d’ici 2025. Le secteur agricole emploie plus de la moitié de la main-d’œuvre totale et assure la subsistance de multitudes de petits producteurs ruraux, qui représentent environ 80 % de toutes les exploitations agricoles en ASS et emploient directement quelques 175 millions de personnes.

Le secteur agricole reste essentiel pour assurer la sécurité alimentaire et le développement économique durable en Afrique subsaharienne. Cela se reflète dans les stratégies de développement nationales et régionales, par exemple le Programme Détaillé pour le Développement de l’Agriculture Africaine (PDDAA). Le secteur a le potentiel non seulement de nourrir la région, mais aussi de dégager un excédent pour contribuer à la sécurité alimentaire mondiale. Cependant, la réalisation de ce potentiel nécessite une large perspective d’efforts, y compris l’exploitation et la catalyse de l’esprit d’entreprise et de l’innovation dans l’agriculture et les chaînes de valeur connexes par le biais de l’assistance technique, des liens avec le marché et de la formation à la gestion d’entreprise, entre autres.

Les investissements et le financement du secteur privé dans les innovations et l’esprit d’entreprise sont essentiels à la transformation d’une agriculture plus durable et bénéfique en Afrique subsaharienne. Une attention particulière devrait être accordée aux start-ups d’ASS qui jouent un rôle spécial dans la promotion du changement sur le terrain et l’ancrage des méthodes innovantes dans la société.

Dans ce contexte, la Fondation Konrad Adenauer, dans le cadre de son Programme Régional Sécurité Energétique et le Changement Climatique en Afrique subsaharienne, invite les jeunes entreprises agricoles innovantes d’Afrique subsaharienne à participer à un atelier sur les innovations en matière d’agriculture intelligente sur le plan climatique. Les startups auront l’occasion de présenter leurs projets et d’en discuter avec d’autres participants et experts, discuter des conditions cadres favorables à un environnement commercial propice et créer des opportunités de coopération et de partenariat.
Objectifs du dialogue

L’objectif général de ce projet est de promouvoir les startups et les innovations prometteuses
dans le secteur de l’agriculture en Afrique subsaharienne, qui ont le potentiel d’augmenter et d’améliorer l’efficacité de la productivité agricole, l’accès au marché et au financement et les chaînes de valeur associées, et donc de renforcer les systèmes alimentaires dans la région. Plus précisément, cet atelier vise à :

i. Créer des opportunités pour les startups pour présenter leurs modèles d’affaires, partager leurs expériences et apprendre de leurs pairs et des experts sur les bonnes pratiques commerciales qui permettent la croissance et la durabilité.
ii. Créer une prise de conscience et une compréhension des conditions cadres économiques existantes et de leurs influences sur la croissance et la durabilité des startups
du secteur agricole dans les régions.
iii. Explorer et discuter des opportunités de coopération et de création de partenariats
entre les startups et les autres acteurs du secteur en Afrique subsaharienne.

Qui peut postuler ?

Pour pouvoir participer à l’atelier, les candidats doivent répondre à tous les critères suivants :
i. Être le fondateur/gérant d’une startup ou un entrepreneur dans le secteur de l’agriculture basé dans l’un des pays subsahariens.
ii. Travailler dans le secteur agricole pour promouvoir la productivité et les chaînes de valeur par le biais d’innovations et de nouvelles technologies.
iii. Etre en activité depuis moins de 5 ans. Les jeunes entreprises et les entreprises dirigées
par des femmes sont vivement encouragées à postuler.
iv. La durabilité et l’évolutivité de votre modèle d’entreprise ou de votre innovation peuvent
être démontrées.
v. Les candidats sont en mesure de se rendre au Kenya et sont disponibles pour participer
à l’ensemble du programme s’ils sont sélectionnés.
vi. Maîtrise de l’anglais oral.
vii. Les candidats sont entièrement vaccinés contre le Covid-19, au moins deux semaines
avant le début du programme et présentent un test négatif au moment de leur arrivée
au Kenya.
viii. Ne pas être âgé de plus de 35 ans.

Comment postuler ?

Les personnes et les startups intéressées doivent remplir le formulaire de candidature et le soumettre à [email protected] avant le 11 Février 2022. Les candidats doivent également soumettre leur CV mis à jour (2 à 3 pages maximum) en même temps que le formulaire de candidature rempli. Toute candidature reçue après cette date limite ne sera pas prise en compte.

Lire aussi:

S.E.S-TOGO recrute-10/02/2022

Togo First recrute-10/02/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.