EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

UN(E) CONSEILLER (ERE) TECHNIQUE PRINCIPAL (E)-03/05/2022

Projet de « Renforcement de la résilience des écosystèmes et communautés de la zone du littoral au Togo face au changement climatique »

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 31 693 autres abonnés

RECRUTEMENT D’UN(E) CONSEILLER (ERE) TECHNIQUE PRINCIPAL (E) (CTP)

AMI N° 009 /2022/MERF/PRMP

1. Le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (MERF), a bénéficié d’un financement du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) pour mettre en œuvre le projet de « Renforcement de la résilience des écosystèmes et communautés de la zone du littoral au Togo face au changement climatique » – GCP/TOG/018/LDF. L’objectif du projet est de renforcer la résilience aux changements climatiques des communautés côtières du Togo grâce à une approche intégrée axée sur l’adaptation basée sur les écosystèmes et les moyens de subsistance. Le projet de « Renforcement de la résilience des écosystèmes et communautés de la zone du littoral au Togo face au changement climatique » – GCP/TOG/018/LDF est mis en œuvre en partenariat direct entre la FAO et l’ODEF selon la modalité de délégation des opérations. L’ODEF est une institution étatique placée sous tutelle du ministère de l’Environnement et des Ressources forestières.

2. Les missions principales du/de la Conseiller (ère) technique principal(e)/ (CTP) consistent à :

• formuler l’analyse d’impact environnemental et social du projet, y compris un plan de gestion des ravageurs et un plan d’atténuation ;
• soutenir l’ODEF dans l’évaluation des capacités et le suivi de l’application des mesures de sauvegardes environnementales (ESS) et sociales conformément aux dispositions du plan d’atténuation de l’ESS ;
• fournir des conseils techniques dans la rédaction des 8 évaluations de vulnérabilité au niveau communal ;
• fournir un soutien technique tel que demandé par le biais d’une formation en cours d’emploi ;
• conseiller et soutenir les partenaires opérationnels dans la préparation des plans de travail techniques et des budgets ;
• aider à l’élaboration de TdR détaillés pour les consultants et les contrats à court terme, et suivre et superviser leur travail pour assurer la qualité technique des produits livrés ;
• conseiller et soutenir l’unité de gestion du projet dans la rédaction des plans de travail techniques et des budgets ;
• soutenir le processus de rédaction des rapports périodiques de mise en œuvre du projet ;
• Documenter les leçons émanant de la mise en œuvre du projet et faire des recommandations au Comité de Pilotage en vue d’une mise en œuvre et d’une coordination plus efficaces des activités du projet; et
• accomplir toute tâche qui serait demandée par le Coordinateur du projet, le comité de pilotage ou d’autres parties prenantes.

Lire aussi :  Une société agroalimentaire recrute

3. Le détail des Termes de Référence (TDRs) pour le poste du/de la Conseiller (ère) technique principal(e)/ (CTP) et les informations supplémentaires peuvent être obtenus à l’adresse ci-dessous :

Le contrat sera exécuté par le candidat retenu dans les conditions suivantes : des prestations en présentielle de soixante (60) jours étalés sur l’année en raison de trente (30) jours par semestre avec des possibilités de renouvellement sur la base des performances et de l’atteinte des objectifs assignés au poste.

4. Le ministère invite les candidats éligibles (répondant au profil défini et ayant une expérience relative au poste identifié) à manifester leur intérêt pour ledit poste. Les candidats intéressés doivent fournir leurs curriculums vitae détaillant les informations qui démontrent qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des services.

5. Profil requis pour le poste du/de la Conseiller (ère) technique principal (e)/ (CTP)

• Formation requise

– disposer au minimum d’un diplôme universitaire de niveau BAC+5 en Sciences environnementales, Sciences sociales, Sciences économiques, Ingénierie ou tout autre domaine pertinent au thème du projet.

• Expériences professionnelles

– avoir un minimum de 15 ans d’expérience professionnelle pertinente dont au moins 5 ans au niveau international sur les sujets relatifs à l’adaptation au changement climatique ;
– avoir une connaissance solide et démontrée de l’adaptation et de la gestion basées sur les écosystèmes, de l’adaptation au changement climatique, des pratiques intelligentes face au climat et de la gestion intégrée du paysage ;
– Justifier des expériences internationales avérées dans le domaine de l’environnement ;
– Démontrer de l’expérience dans la mise en œuvre de projets FEM ou autres projets équivalents financés par les bailleurs de fonds multilatéraux ;
– avoir une expérience dans le processus de développement de la participation du public associé à l’environnement et au développement durable est un atout;

Lire aussi :  Une société de la place recrute-23/05/2022

6. Le recrutement se fera par avis à manifestation d’intérêt externe.

La candidature doit contenir les éléments suivants :

• une demande motivée adressée au directeur national du projet (2 pages maximum) précisant l’expérience du candidat ;
• une proposition technique comprenant :

– Note explicative sur la compréhension des Termes de Référence et les raisons de la candidature ;
– Brève présentation de l’approche méthodologique et de l’organisation de la mission envisagée ;
– CV incluant l’expérience acquise dans des projets similaires avec au moins 2 références et leurs contacts.
• une offre financière dont les coûts sont exprimés en franc CFA doit préciser les modalités de paiement ;
• les copies légalisées des diplômes et les preuves des missions effectuées (attestations de bonne fin d’exécution des missions).

Les propositions technique et financière seront présentées dans des enveloppes différentes. Les deux enveloppes seront placées dans une enveloppe unique et sous plis fermés avant le dépôt.

NB. Les références sont obligatoires. Les Candidats devront joindre les pièces justificatives de leurs diplômes et expériences professionnelles, les expériences non justifiées ne seront pas prises en compte.

Les dossiers de candidature portant la mention « Manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un(e) assistant(e) financier(e) charge(e) d’achat et approvisionnement pour le projet GCP/TOG/018/LDF » doivent être déposées en trois (03) exemplaires ou par courrier à l’adresse ci-dessous A l’Attention de : la Personne responsable des marchés publics, au plus tard le 03 Mai 2022 à 09 heures locales à l’adresse suivante : Secrétariat de la Personne Responsables des Marchés Publics BP : 4825 – Tél. : (+228) 90 86 70 76, 47 Avenue SARAKAWA, quartier administratif, non-loin de l’Office Togolais des Recettes – Commissariat des Douanes
et Droits Indirects

E-mail : [email protected] avec copie à [email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.