EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

UN SPECIALISTE EN SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE

Le Gouvernement de la République Togolaise a obtenu un Financement de sept millions (7 000 000) de dollars, auprès de l’Association Internationale de Développement (IDA), pour financer le coût du Projet d’Appui à la Riposte du Système Educatif à la Pandémie de la COVID-19, et se propose d’utiliser une partie des fonds pour effectuer des paiements autorisés au titre du recrutement d’un SPECIALISTE EN SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE pour renforcer l’unité de coordination du projet.

global trade corporate promo

Description des postes

I. INFORMATIONS SUR LE POSTE

Titre du poste : Spécialiste en sauvegarde environnementale

Lieu d’affectation : Unité de gestion du projet

Reporte au: Coordonnateur

Durée du poste : 12 mois

II. MISSION

Sous l’autorité du Coordonnateur le Projet d’Appui à la Riposte du Système Educatif à la Pandémie de la COVID-19, le Spécialiste en sauvegarde environnementale travaillera en étroite collaboration avec les autres spécialistes du projet principalement le/la spécialiste en sauvegarde sociale, le spécialiste en suivi évaluation et le spécialiste en communication. Il/elle sera chargé(e) de la gestion efficace des risques et impacts environnementaux dans le contexte du Projet COVID19. Sa mission s’étendra également sur le Projet d’Amélioration de la Qualité et de l’Equité de l’Education de Base au Togo (PAQEEB) qui est actuellement en cours de préparation et en fonction des performances il pourra être en charge de sa mise en œuvre.

III. PRINCIPALES ATTRIBUTIONS

Le spécialiste en sauvegarde environnementale accomplira les tâches spécifiques ci-après :

– Contribuer à l’amélioration et à la finalisation du Cadre de Gestion Environnementale et Sociales (CGES) ;

– Contribuer à l’amélioration et à la finalisation du Cadre de Politique de Réinstallation (CPR) ;

– Contribuer à l’amélioration et à la finalisation du Plan d’Engagement des Parties Prenantes (PEPP) ;

– Contribuer à l’amélioration et à la finalisation des Procédures de Gestion de la Main d’Oeuvre (PGMO) ;

– Faire le suivi et la surveillance environnementale de la mise en œuvre des instruments de sauvegarde environnementale et sociale ;

Lire aussi :  Des agents commerciaux-29/01/2021

– Contribuer à l’animation des ateliers (régionaux et nationaux) de partage et de dissémination des instruments de sauvegardes environnementales et sociales avec les acteurs ;

– Contribuer à la mise en place d’un système d’archivage et de documentation fiable de tout le processus de consultation des activités du projet ;

– Contribuer à la mise en œuvre du Mécanisme de Gestion des Plaintes (MGP) de la phase de préparation du projet et à l’élaboration du Mécanisme de Gestion des Plaintes (MGP) de la phase de mise en œuvre du projet ;

– Inscrire les activités de sauvegarde sur le Plan de Travail Budgétisé Annuel (PTBA) ;

– Elaborer des Rapports mensuels d’activités et des feuilles de temps de travail ; 9 Assurer le suivi périodique de toutes les activités liées au sauvegarde environnementale avec une reddition des comptes régulière sur l’état d’avancement ;

– Exécuter toute autre tâche jugée pertinente pour la mise en œuvre du projet. En plus des tâches citées ci-dessus, le spécialiste sera amené à effectuer d’autres tâches sur instructions des responsables hiérarchiques. Ce profil de poste pourra être modifié en fonction de l’évolution du travail.

IV. PROFIL RECHERCHE

Qualifications générales

  • Etre titulaire au moins d’un diplôme universitaire du niveau BAC +5 en gestion de l’environnement ou en développement durable (environnement, protection des végétaux, gestion durable des terres, écologie, etc.) ou tout autre diplôme équivalent ;

Expériences professionnelles requises

  • Avoir au moins 10 années d’expérience professionnelle dans les domaines de l’évaluation environnementale et des politiques et procédures de la Banque mondiale ;
  • Avoir une connaissance de la législation togolaise et celles des PTF impliqués dans les projets, notamment de la Banque mondiale en matière de sauvegarde environnementale ;
  • Avoir réalisé au moins deux (2) missions dans la formulation, l’évaluation et la revue de documents de conformité environnementale et sociale (CGES et CPRP) ;
  • Avoir au moins une expérience dans la formulation, l’évaluation et la revue de documents (PEPP, PGMO) avec le nouveau cadre environnemental et social de la Banque Mondiale et les normes environnementale et sociales ;
  • Avoir réalisé au moins deux (2) missions de contrôle environnemental aux infrastructures à usage éducatif (établissement scolaires, centres de formation) ;
  • Avoir exercé pendant au moins trois (03) ans comme spécialiste en sauvegarde environnementale sur un projet financé par la Banque mondiale ;
Lire aussi :  Un (01) DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER (H)-15/02/2021

Autres critères

– Bonne maîtrise du français (écrit et parlé) ;

– Avoir une bonne connaissance de l’outil informatique et des différents logiciels et navigateurs courants (World, Excel, Powerpoint, …) ;

– Avoir une capacité à collaborer avec une diversité de parties prenantes ;

– Avoir une capacité à travailler de manière autonome et à assumer la responsabilité de ses tâches ;

– Avoir une capacité de travailler sous pression dans un environnement multisectoriel et multiculturel

Pièces à fournir :

1. Curriculum vitae avec 3 références

2. Lettre de motivation

3. Copie des diplômes

4. Attestations de travail ou de bonne fin d’exécution de mission

Seul le(la) candidat(e) présélectionné(e)s sera contacté(e) par téléphone ou e-mail. Les dossiers de candidatures seront déposés sous pli fermé avec la mention « Dossier de candidature pour le recrutement d’un spécialiste en sauvegarde environnementale pour l’Unité de coordination du Projet d’Appui à la Riposte du Système Educatif à la Pandémie de la COVID-19 », au plus tard le 06 janvier 2021 à 16 h heures T.U. à l’adresse suivante : Ministère des Enseignements, Primaire, Secondaire, Technique et de l’Artisanat A l’attention de la Personne Responsable des Marchés Publics Rue : 63, Rue Aklakou, QAD, Etage/ numéro de bureau : Secrétariat de l’UCP- PARSEP COVID-19, Nouveau bâtiment au Rez-de-chaussée Numéro de téléphone : (00228) 22 22 38 12/22 22 38 40

 

 

Lire aussi:

Parlez moi de vous, présentez-vous, exemples de réponses (coaching emploi)

Offres d’emploi frauduleuses [Quelques mises en garde]

UN SPECIALISTE SOCIAL-06/01/2021

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X