EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

Un consultant-14/08/2022

AMI N° 006/2022/MDBJEJ/CAB/DJEJ/PAEIJ-SP

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 32 980 autres abonnés

RECRUTEMENT D’UN CABINET POUR L’ELABORATION DU « PROGRAMME NATIONAL MULTISECTORIEL POUR LE RENFORCEMENT DE L’EMPLOYABILITE ET DE L’ENTREPRENEURIAT DES JEUNES ET DES FEMMES AU TOGO »

Projet N° : P-TG-IZ0-002  Don N° : 2100155030917 FAD

1. Le Gouvernement de la République Togolaise, représenté par le Ministère du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, a reçu un don du Fonds Africain de Développement (FAD) de la Banque Africaine de Développement (BAD) en vue de financer le coût du Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs (PAEIJ-SP), et se propose d’utiliser une partie des fonds de ce don pour effectuer des paiements autorisés au titre du contrat pour l’élaboration du programme national multisectoriel pour le renforcement de l’employabilité et de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes au Togo.

2. Les services prévus au titre de ce contrat comprennent :

• Faire un diagnostic de l’écosystème d’appui à l’entrepreneuriat en ressortant les forces et les faibles
• Définir les bénéficiaires cibles du programme : les MPME, les groupements,les coopératives, etc ;
• Définir les différents appuis à apporter à chaque cible : les appuis financiers et non financiers
• Ressortir les forces et faiblesse de l’écosystème appui à l’entreprenariat des jeunes et des femmes
• Sur cette base, réaliser un schéma directeur de la structure de coordination qui va piloter le programme : (mission, vision, objectifs, stratégie d’intervention, indicateurs d’appréciation et conditions de succès, arrangements institutionnels : Ancrage institutionnel et intégration des mécanismes et instruments financiers existants ; Organisation et fonctionnement ; plan d’actions pour la mise en œuvre, projection financière du plan d’action)
• Réaliser un organigramme de la structure de coordination et définir les profils de compétences nécessaires pour remplir sa mission
• Définir dans une vision de faire faire, les partenariats stratégiques avec les autres acteurs de l’écosystème (les banques, les institutions de microfinance, les agences de garantie, les agences d’assurance, les agences d’appui à l’entreprenariat, les incubateurs, le secteur privé, la société civile, les agences étatiques, les ministères, etc.).

Lire aussi :  WAGES recrute-05/08/222

3. La Ministre du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, à travers l’Unité de Gestion du Projet PAEIJ-SP, invite par la présente, les consultants (cabinets, firmes…) intéressés et justifiant de compétences en rapport avec la mission, à présenter leurs candidatures en vue de fournir les services décrits ci-dessus.

Les consultants intéressés doivent produire les informations sur leurs capacités et expériences démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (documentation, référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, disponibilité de personnel qualifié, etc.). En outre, les Consultants intéressés devront également fournir une lettre de soumission, une brève présentation du cabinet, les statuts juridiques ainsi que toute autre documentation tenant lieu d’attestation de non faillite tel que détaillé au point 5 ci-dessous.

4. Les consultants peuvent se mettre en groupement pour augmenter leurs compétences et leurs chances de qualification.

5. Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes aux « Règles et Procédures pour l’utilisation des Consultants » de la Banque Africaine de Développement, édition Mai 2008, révisées en Juillet 2012 qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org.

La Sélection Fondée sur la Qualité et le Coût (SFQC) sera utilisée. L’intérêt manifesté par un consultant n’implique aucune obligation de le retenir pour la suite du processus. A l’issue de l’évaluation des dossiers de manifestation d’intérêt, une shortliste (liste restreinte) des six (06) meilleurs cabinets les plus expérimentés sera constituée. Les cabinets shortlistés recevront la Demande de Propositions (DP) pour la suite de la procédure.

6.Tous les candidats éligibles devront joindre à leurs dossiers,les pièces administratives suivantes :

a. L’extrait du registre de commerce ;
b. La carte d’opérateur économique en cours de validité ou toute autre pièce équivalente ;             c. L’original du quitus fiscal datant de moins d’un (01) ans ou l’original de l’attestation de régularité fiscale datant de moins de trois (03) mois ;
d. L’attestation de la CNSS en cours de validité ;
e. L’attestation de l’ITLS datant de moins de trois (03) mois ;
f. L’attestation de paiement de la taxe parafiscal de régulation des marchés antérieurs en cours de validité ;
g. L’attestation de non faillite datant de moins de trois mois. Tous les cabinets étrangers (non togolais) ne sont concernés que par les pièces 5.a., 5.f et 5.g respectivement registre du commerce, paiement de la taxe parafiscal et non faillite.

Lire aussi :  Un consultant-11/08/2022

7. Les Consultants (cabinets, firmes, etc.) intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture des bureaux de 7 h 00 à 17 h 30. Les termes de référence de cette mission sont disponibles et peuvent être retirés (voir adresse ci-dessous) ou envoyés par e-mail aux consultants intéressés, à leur demande.

Les expressions d’intérêts devront être déposées sous plis fermé à l’adresse, mentionnée ci-dessous au plus tard le 14 août 2022 à 10 h 00, heure locale et porter expressément la mention :

MANIFESTATION D’INTERETS POUR LE RECRUTEMENT D’UN CABINET POUR L’ELABORATION DU « PROGRAMME NATIONAL MULTISECTORIEL POUR LE RENFORCEMENT DE L’EMPLOYABILITE ET DE L’ENTREPRENEURIAT DES JEUNES ET DES FEMMES AU TOGO ».

NB : Le présent avis rectifie la méthode de sélection (point 5 ci-dessus) contenue dans les parutions précédentes. Toutes les autres conditions de l’avis restent inchangées.

Adresse :

A L’attention de Monsieur la Personne Responsable des Marchés Publics Ministère du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes,

Villa N° 37 de la Cité OUA, Porte 112 à l’étage B.P. : 1299 Lomé, Téléphone : 22 61 07 40/23 38 63 55,
E-mail : [email protected]

Fait à Lomé, le 12 juillet 2022

La Personne Responsable des Marchés Publics

ANALA Arime Télata

1 Comment

  • Wayidou Aboukari
    Wayidou Aboukari

    Je suis vraiment intéressé

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.