EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

Un Conseiller Technique Principal VIH-11/07/2021

Lieu du poste : Cotonou, Bénin

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 25 981 autres abonnés

Date limite de soumission : 11/07/2021

TITRE DU POSTE : Conseiller Technique Principal VIH (Senior Technical Advisor HIV)

Lieu du poste: Cotonou – Benin

Introduction :

FHI 360 est une organisation internationale de développement avec une approche rigoureuse et fondée sur des données probantes. Notre personnel professionnel compte des experts en santé, nutrition, éducation, développement économique, société civile, environnement et recherche. FHI 360 travaille à partir de 60 bureaux avec 4 400 employés aux États-Unis et à travers le monde. Notre engagement envers les partenariats à tous les niveaux et notre approche multidisciplinaire nous permettent d’avoir un impact durable sur les individus, les communautés et les pays que nous servons, en améliorant la vie de millions de gens.

FHI 360 recherche une personne qualifiée pour occuper le poste de Conseiller Technique principal VIH dans le cadre de la mise en œuvre du projet #EAWA (Ending Aids in West Africa).

I. Résumé du poste

Sous la supervision conjointe du coordinateur pays et du Directeur Technique du projet #EAWA, le Conseiller
Médical Principal VIH devra :

– Apporter l’assistance technique dans la mise en œuvre des activités sur terrain
– Coordonner les activités cliniques des partenaires de mise en œuvre
– Coordonner le travail des conseillers Technique du projet et les coacher
– Collaborer à la collecte de données de qualité, le rapportage, l’analyse et l’utilisation desdites données

– Renforcer les capacités des partenaires de mise en œuvre.
L’embauche dépendra du financement final de l’USAID.

II. Principales responsabilités

– Travailler étroitement avec le coordinateur pays et le Directeur Technique afin de mettre au point des systèmes d’assurance de la qualité sur le plan clinique, au sein des plateformes visées par le projet #EAWA ;
– Appuyer les prestations de services de haute qualité axées sur les populations clés et autres PVVIH, en matière de prise en charge communautaire et à domicile ;
– Mettre en œuvre un système global de suivi visant à améliorer la prise en charge sur l’ensemble du réseau des formations sanitaires (sites) partenaires du projet et veiller à ce que les prestataires du programme au Benin respectent les normes minimales de prise en charge ;

– Organiser, à l’intention du personnel clinique des sites partenaires, des formations relatives aux soins et traitement ; Fournir un soutien direct aux fournisseurs de soins de santé pour assurer les soins cliniques conformément aux directives nationales et en temps opportun ;
– Représenter le projet #EAWA dans les fora nationaux sur les soins et traitement, y compris au sein de groupes consultatifs techniques/groupes de plaidoyer ; siéger dans des groupes de travail technique concerné (GTT) au niveau national et participer à d’autres collaborations connexes, y compris les groupes de travail sur les questions transversales ;
– Identifier les pratiques prometteuses dans la mise en œuvre du CoPCT et collecter les données nécessaires à la documentation desdites pratiques ;
– Procéder à une vérification directe des données cliniques et assurer la cohérence interne et la validité des données de suivi des activités du programme fourni par tous les partenaires de mise en œuvre, à travers des contrôles périodiques de données et des visites d’audit dans les formations sanitaires partenaires ;
– Faciliter l’interprétation et l’exploitation des données de S&E y compris celle de la cascade de CoPCT et promouvoir l’utilisation appropriée des données de recherche et du programme afin d’éclairer la prise de décisions dans le domaine clinique ;
Collaborer avec le CNLS-TB, le PNLS, et le Ministère de la sante publique afin de coordonner le volet médical des interventions du programme #EAWA à l’échelle nationale (Benin);
– Analyser les données de la cascade du CoPCT et utiliser les résultats pour l’amélioration du programme #EAWA ;
– Veiller à la mise en œuvre des stratégies du projet telles que décrites dans le document du projet et veiller l’atteinte des cibles fixées dans le cadre de ce document.

Lire aussi :  Le Bar-Resto MAMAN BASSAR recrute-06/08/2021

Cette description des responsabilités résume les principales tâches du poste. Elle ne prescrit ni ne restreint les tâches exactes qui peuvent être assignées pour accomplir ce travail.

Cet avis d’appel à candidatures ne doit en aucun cas être interprété comme un contrat de travail. La Direction se réserve le droit de le réviser à tout moment.

III. Qualifications et compétences requises

– Être titulaire d’un doctorat en médecine ;
– Être titulaire d’un master en santé publique ou tout autre diplôme d’études supérieures en la matière ;
– Justifier d’au moins 7 années d’expérience professionnelle dans la pratique médicale (comme prescripteur d’ARV) et de gestion des programmes de santé ;
– Avoir une maîtrise avérée de la prise en charge et du suivi des patients infectes par le VIH ;
– Avoir une expérience dans le domaine de la formation à l’assurance de la qualité en milieu clinique ;
– Avoir de solides compétences rédactionnelles et verbales et en matière de communication interpersonnelle ;
– Justifier d’une bonne familiarité avec la problématique des droits humains et des minorités dans l’offre de services de VIH ;
– Disposer de solides compétences en leadership ;
– Être motivé et créatif ;
– Être capable de travailler dans des environnements culturels, sociaux et politiques divers ;
– L’expérience en renforcement de capacité et coordination de programme avec les associations de la société civile et les groupes de populations clés serait un plus ;
– Avoir une parfaite maitrise du français écrit et oral. La compréhension de l’anglais est un plus.

Lire aussi :  Un gestionnaire des ressources humaines-31/07/2021

IV. Dossiers de candidature

Les dossiers de candidature doivent contenir les pièces suivantes :

– Un CV de 4 pages maximum détaillé, actualisé et signé ;
– Une lettre de motivation de 2 pages maximum signée ;
– Les coordonnés (noms & prénoms, numéro de téléphone, adresse et fonction) de trois (3) personnes de référence ;
– Une copie du diplôme.

NB :

– Le titre du poste auquel vous postulez doit être clairement indiqué sur la ligne « objet » de l’e-mail comme tel : « Conseiller Technique Principal _Nom &Prénoms»;
– Toute soumission dont l’objet du mail n’est pas précisé ne sera pas considérée ;
– Les diplômes légalisés et attestations de travail seront demandés aux candidats présélectionnés ;
– Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

Les personnes intéressées et qui répondent aux critères ci-dessus énumérées sont invitées à envoyer leur dossier l’adresse électronique ci-après : [email protected] au plus tard le dimanche 11 juillet 2021.

FHI 360 offre une rémunération compétitive.

FHI 360 est un Employeur équitable qui accorde la même chance à tous et ne s’engage dans aucune pratique discriminatoire à l’égard de toute personne employée ou recherchant un emploi en raison de la race, de la couleur, de la religion, du sexe, de l’orientation sexuelle, de l’identité de genre, de l’origine nationale ou ethnique, de l’âge, du mariage, du statut, du handicap, du statut d’ancien combattant, des informations génétiques, ou de tout autre statut.

Tous les candidats qualifiés, y compris ceux qui vivent avec le VIH, sont fortement encouragés à postuler pour ce poste.

FHI 360 se réserve le droit de ne pas donner suite à ce processus de recrutement.

FHI 360 n’exige aucun frais à aucune étape du processus de recrutement (réception des dossiers de candidature, présélection, sélection, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.