EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL recrute

NIGER – COORDINATEUR.TRICE SUPPORT (H/F) – NIAMEY

Après être intervenu une première fois au Niger en 2006, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL avait de nouveau ouvert dans le pays de 2012 à 2015, à la suite de fortes inondations et de l’afflux de réfugiés maliens, afin de pallier la destruction de nombreuses infrastructures sanitaires, éviter la propagation des maladies hydriques et apporter son expertise dans la lutte contre la malnutrition.

global trade corporation SA

Le/la Coordinateur.trice Support pilote les activités logistiques de la mission afin d’assurer le bon déroulement des programmes de SOLIDARITES INTERNATIONAL dans le pays. Il/elle assure la mise en place des procédures et outils logistiques SOLIDARITES INTERNATIONAL sur la mission et veille à leur respect et à leur bonne utilisation. Il/elle participe à la définition de la stratégie SOLIDARITES INTERNATIONAL sur la mission, à la rédaction des projets et au dimensionnement des moyens nécessaires aux activités de SOLIDARITES INTERNATIONAL. Il/elle appuie le/la Directeur.trice Pays dans la gestion opérationnelle de la sécurité.

Il/elle est le/la référent.e sur la mission et le lien entre le siège et la mission pour toute question en rapport avec la logistique. Le/la Coordinateur.rice Support dirige et coordonne les services administratifs, comptables et financiers de la mission. Il/elle participe à la définition de la politique Ressources Humaines SOLIDARITES INTERNATIONAL et garantit sa bonne application. En tant que coordinateur.trice, il/elle est le/la garant.e de l’équilibre financier de la mission. Il/elle s’assure du respect des procédures administratives SOLIDARITES INTERNATIONAL, procédures bailleurs ainsi que des lois du pays d’intervention. Il/elle est le/la référent.e sur la mission et le lien entre le siège et la mission pour toute question en rapport avec l’administration

Lire aussi :  La BCEAO recrute-20/05/2021 (02 postes)

Liste des principales activités :

  1. **Gestion financière, comptable, budgétaire, de trésorerie
  2. **Gestion administrative de la mission
  3. **Gestion de l’approvisionnement, du parc véhicules, du parc d’équipements / télécommunication
  4. **Gestion des stocks
  5. **Analyse du contexte socio-économique
  6. **Gestion des ressources humaines expatriées et nationales /Gestion d’équipe
  7. **Sécurité
  8. **Reporting / Communication/ Capitalisation

Enjeux et défis spécifiques :

  • Mission récente : peu de processus, procédures en place. Ouverture/renforcement de nouvelles sous-bases à prévoir, équipes peu habituées à l’ONG à induire, accompagner
  • Gestion en remote des deux sous-bases : adaptation des procédures à cette complexité de set up et mise en place d’un management adapté
  • Mission de petite taille : le/la Coordinateur.trice Support devra être en mesure de s’impliquer directement dans la mise en œuvre et dans des problèmes concrets et devra assurer une grande proximité managériale avec cette petite équipe pour que les projets soit mis en place dans les temps
  • Cadre administratif : adaptation des procédures au nouveau PAT 2015-21 (mise en place des procédures d’exonération de TVA très complexes et support au positionnement sur les taxes expatriés)

VOTRE PROFIL

Compétences/expériences spécifiques requises :

  • Expérience à des postes de responsable support avec de gros volumes financiers/RH/logistiques qui permettent un passage aisé à une première mission de coordination ou expérience à un poste de Coordination
  • Expérience de travail en zone de conflit est un plus
  • Capacité à faire en plus de faire faire
  • Expérience ouverture de mission ou de bases est un plus
  • Compétences de gestion et motivation d’équipes
  • Capacité à travailler en équipe, expérience en management « remote » est un plus
  • Fortes capacité d’adaptation, d’analyse, d’organisation et de gestion des priorités
  • Capacités d’initiative, rigueur et autonomie
  • Windows (Excel indispensable, Excel, power point…), Internet et courrier électronique (Outlook Express)
Lire aussi :  Une société de la place recherche-21/05/2021

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : Selon l’expérience, à partir de 2400 euros brut par mois, (+ 10% de prime de congés payés versés mensuellement) + Per Diem mensuel.

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale : L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

Break : En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois avec une allocation de 850 USD. A ces temps de break, il faut ajouter l’octroi d’un jour de repos supplémentaire par mois travaillé.

CONDITIONS DE VIE : Conditions de vie confortables à Niamey, avec une vie sociale possible, notamment grâce à une présence ONG importante. Des règles sécuritaires sont existantes mais peu-contraignantes (pas de couvre-feu ou risque de confinement). La période d’avril à juillet est particulièrement éprouvante en raison des températures supérieures à 40°C. Les déplacements hors de Niamey sont interdits avec cependant des possibilités de voyager par avion vers Tahoua, Maradi, Zinder et Diffa. Hébergement en Guest House.

CLIQUEZ ICI POUR POSTULER

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.