EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

Saturday, September 26, 2020

PROGRAMME DE MICROFINANCEMENTS DU FONDS POUR L’ENVIRONNEMENT MONDIAL

PROGRAMME DE MICROFINANCEMENTS DU FONDS POUR L’ENVIRONNEMENT MONDIAL (PMF/FEM)

APPEL A PROJETS

INTRODUCTION

Le Programme de Microfinancements du Fonds pour l’Environnement Mondial (PMF/FEM) est un programme institutionnel du FEM, mis en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et exécuté par le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS).

Depuis sa création, en 1992, le PMF/FEM apporte des appuis techniques et financiers directs, jusqu’à 50,000 USD par projet, aux Organisations de la Société Civile (OSC), pour soutenir les initiatives communautaires qui contribuent à la gestion durable des ressources naturelles et au renforcement de la résilience des populations les plus vulnérables.

Sur la base du principe action locale, impact mondial, le PMF/FEM soutient les communautés qui développent des solutions locales pour conserver la diversité biologique, lutter contre les changements climatiques, lutter contre la dégradation des terres, protéger les eaux internationales et gérer les produits chimiques et les déchets.

Les activités opérationnelles du programme ont démarré au Togo en 2009. Jusqu’à ce jour, le PMF/FEM a financé 104 projets dans notre pays, pour un montant total de deux millions neuf cent cinquante-deux mille huit cent soixante-quinze (2,952,875) dollars.

Pour sa septième phase opérationnelle (2020 – 2024), l’objectif global du PMF/FEM consiste à soutenir des initiatives communautaires innovantes, inclusives et susceptibles d’avoir de grands impacts sur les populations, et favoriser les partenariats multipartites, au niveau local, pour s’attaquer aux problèmes environnementaux mondiaux dans les paysages terrestres et marins prioritaires.

Au cours de cette phase, 70 % des ressources disponibles servira au financement des initiatives localisées dans les trois paysages prioritaires ci-après : la Cuesta de Bombouaka (Région des Savanes), le bassin versant de la rivière Kara (Région de la Kara) et le complexe fluvio-lagunaire du littoral (Région Maritime).

Lire aussi :  La GIZ au Togo lance un appel d’offre ouvert pour acquérir du Matériel informatique

INVITATION

Les organisations non gouvernementales, les associations de développement à but non lucratif et les organisations communautaires de base, nationales, qualifiées et intéressées, sont invitées à soumettre leur dossier de candidature, composé de copie d’un document attestant de leur existence légale au Togo, d’une note succincte et d’une proposition détaillée de projet. Les canevas de note succincte et de projet détaillé sont disponibles à la Coordination Nationale et sur le site du PNUD. Le lien et le numéro d’accès sont : http://procurement-notices.undp.org/search.cfm et 69656 (sur la page web, saisir le numéro dans le champ Reference No  et cliquer sur Search). Les termes de référence et la stratégie nationale pour la 7e  phase opérationnelle du programme y sont également disponibles.

III. PRIORITES POUR LE PRESENT APPEL

Seront prioritaires, les projets visant à :

–     assurer la viabilité des systèmes de production alimentaires et mettre en œuvre des pratiques agricoles résilientes permettant d’accroître la productivité et la production, tout en contribuant à préserver les écosystèmes ;

–     préserver la diversité biologique des semences, des cultures, des animaux, des plantes et des écosystèmes, y compris les forêts et sites sacrés, et favoriser l’accès aux avantages que présente l’utilisation des ressources génétiques et du savoir traditionnel associé ;

–     faciliter l’accès aux sources d’énergie non polluante, abordable et durable, pour l’éclairage, la cuisson et le développement des activités économiques, notamment la production, la conservation, la transformation et la commercialisation des produits agricoles ;

Lire aussi :  La GIZ lance un Appel d’offre ouvert pour achat des climatiseurs

–     renforcer les capacités institutionnelles, organisationnelles et techniques, ainsi que la participation des OSC aux processus locaux, régionaux, nationaux et internationaux de gestion des ressources naturelles et de protection de l’environnement ;

–     soutenir l’entrepreneuriat vert (création d’emplois verts) en faveur des femmes et des jeunes.

Les initiatives innovantes, portées par les organisations de femmes ou de jeunes, en faveur des couches les plus vulnérables, sont fortement encouragées.

IV. LANGUE

La note succincte de projet, ainsi que le projet détaillé doivent être rédigés en langue française.

V. DATE ET LIEU DE DEPOT

Les canevas remplis (version Word uniquement) de note succincte et de projet détaillé et la copie du document attestant de l’existence légale, au Togo, de l’organisation, doivent être envoyés, au plus tard le vendredi 2 octobre 2020 à 17 h 30, à l’adresse électronique suivante : [email protected]g.

N.B. : Les notes succinctes et les projets détaillés qui ne seront pas présentés selon les canevas du PMF/FEM ou seront envoyés après la date limite susmentionnée, ne seront pas pris en compte. Les documents doivent être obligatoirement transmis par voie électronique uniquement. Aucun dossier physique ne sera accepté, à cette étape.

CONTACTS

Toute demande d’information complémentaire, concernant le présent appel à projets, peut être adressée au Coordonnateur National du PMF/FEM, Tél. : (+228) 99 16 27 67 / Email : [email protected].

 

Lire aussi:

Un Auditeur contrôleur-18/09/2020 (Offre de stage)

La mairie d’Atakpamé recherche

Un Gestionnaires des ressources humaines (Offre de stage)

 

 

highlife international togo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.