EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

Le PNLS-HV-IST recrute 26 médiateurs-26/02/2021

Dans le cadre de la mise en œuvre des projets financés par le Fonds mondial au Togo, le Programme National de Lutte contre l’infection au VIH/SIDA les Hépatites virales et les Infections Sexuellement Transmissibles (PNLS-HV-IST), bénéficiaire secondaire de la subvention VIH du NFM3, en collaboration avec l’UGP, veut recruter du personnel suivant :

global trade corporation SA

Vingt-quatre (24) médiateurs (PTME) et deux (2) médiateurs (PECM) répartis comme suit :

DRS

Médiateurs PTME Médiateurs PECM
1 Grand Lomé 3
2 Maritime 6
3 Plateaux 8
4 Centrale 2
5 Kara 2 1
6 Savanes 3 1

Le médiateur a pour rôle d’appuyer les activités du programme en matière de CDV, PTME, PECM (population générale ou population clé). Il facilite la mise en œuvre des activités de prise en charge communautaire et de mobilisation communautaire en direction des groupes cibles du projet. Il est sous l’autorité du responsable de site et assume les responsabilités suivantes :

  • accueillir/enregistrer les PVVIH, les populations clés et autres cibles du projet dans les centres associatifs et dans les formations sanitaires et les orienter le cas échéant vers des services non disponibles sur son site ;
  • offrir les soutiens psychosociaux, les soutiens éducatifs à la santé, l’accompagnement familial, les soutiens administratifs, les soins aux cibles du projet où qu’elles soient ou les référer au besoin ;
  • orienter les PVVIH vers les bénévoles de l’observatoire des droits humains pour faciliter le soutien juridique ;
  • servir d’intermédiaire entre les cibles, les structures de prise en charge (formations sanitaires ou centre des OSC) et leurs familles/communautés ;
  • s’assurer de la rétention des personnes dépistées séropositives dans le continuum de soins et référer au besoin les populations clés vers les services adaptés pour la PEC des IST et d’autres services disponibles ;
  • établir mensuellement la liste des PVVIH/populations clés sous ARV à visiter avec l’aide des prescripteurs, opérateurs de saisie, dispensateurs du site. Cette liste doit être authentifiée par un prescripteur du site.

Les documents à consulter par le médiateur pour l’établissement de la liste sont les suivants :

i. dossier individuel d’accompagnement psychosocial ;

ii. fiches de référence CDV ;

iii. registre de conseil et dépistage du VIH ;

iv. dossier ARV, registre de dispensation ARV ;

v. fiche de suivi des PVVIH non encore sous ARV ;

vi. registre de suivi des populations clés aux IST ;

il peut également consulter l’OPS au besoin ;

  • effectuer les Visites A Domicile (VAD) sur la base d’une planification mensuelle dûment visée par le responsable du site d’affectation du médiateur (Prescripteur, Psychologue, Sage-Femme), ou tout autre prestataire VIH ;
  • rechercher activement les PVVIH sous ARV perdues de vue, administrer le soutien requis et les référer au site de PECM/PTME ;
  • établir le lien entre le couple mère-enfant et les services de pédiatrie d’une part et le site de PECM et/ou de PTME d’autre part pour la PEC du couple mère–enfant (prise en charge adéquate et le suivi) ;
  • rechercher activement les cibles nouvellement dépistées séropositives sur son site et non encore inscrites dans les centres de prise en charge et les référer ;
  • aider à organiser des réunions d’éducation thérapeutique en y participant et en remplissant le registre de groupe de parole et les outils d’ETP ;
  • synchroniser les séances de groupe de parole avec la distribution de Kits alimentaires, sur les sites appuyés ;
  • utiliser judicieusement les supports de collecte de données mis en place par le SB pour faciliter le suivi & la supervision des activités réalisées et le reporting des données ;
  • contribuer au maintien de l’observance thérapeutique des PVVIH ;
  • participer aux réunions de validation des données organisées par site ;
  • travailler en étroite collaboration avec les points focaux VIH/PTME et les prestataires des sites ;
  • appuyer les activités de mobilisation de proximité autour des sites PF pour en augmenter la fréquentation ;
  • élaborer à la fin de chaque mois, un rapport d’activité conformément à la fiche de rapport mensuel de l’activité des médiateurs ;
  • soumettre une copie du rapport mensuel au responsable du site puis au chargé de suivi et évaluation du SB.

Charges spécifiques des médiateurs psychosociaux de la PTME

A titre spéciale, en plus des attributions mentionnées ci-dessus, les médiateurs de la PTME sont astreints aux charges suivantes :

  • faciliter l’accès des femmes enceintes et mères séropositives aux différents bilans biologiques ;
  • au sein des sites d’affectation, participer si possible aux séances de vaccination en vérifiant le carnet de la CPN de chaque mère afin de rechercher son statut sérologique au VIH et la référer au besoin. Référer si possible les enfants de faible poids ;
  • aider les femmes enceintes et mères séropositives à faire un choix éclairé pour l’option d’alimentation de leurs enfants et donner des conseils de soutien à l’option d’alimentation choisie pour leur enfant ;
  • donner des conseils sur comment vivre positivement avec le VIH ;
  • participer activement à l’organisation des groupes de parole et veiller à leur animation en s’appuyant sur les personnes ressources partenaires du projet (membres associatifs, personnel médical, juriste, marketing de préservatifs, planning familial, PTME) ;
  • aider à suivre les rendez-vous de toutes les femmes enceintes et mères séropositives attendues pour la consultation de tous les jours ;
  • faire le suivi des RDV en rappelant par téléphone les dates de consultation aux femmes enceintes et mères séropositives 2 jours avant la date de RDV ;
  • faire une situation mensuelle du respect des RDV des femmes enceintes et mères séropositives ;
    rechercher activement sur les sites PTME les femmes séropositives sous ARV perdues de vue, aussi bien à la CPN, en salle d’accouchement qu’au niveau du suivi du post partum ;
  • faire la liste des femmes enceintes et mères séropositives ayant manqué un rendez-vous de même que les perdues de vue après 3 RDV manqués et le faire viser par le responsable du site pour une VAD ;
  • aider à l’identification des femmes enceintes et mères séropositives stables pour une dispensation trimestrielle ;
  • participer aux réunions mensuelles et autres activités du centre.

Profil

– Avoir au moins le diplôme de BEPC ;

– savoir parler la langue du milieu ;

– avoir une bonne moralité ;

– être disponible ;

– être disponible à travailler sous pression

– être âgé d’au moins 18 ans ;

– avoir une expérience dans le domaine de PECM et ou de PTME ;

– avoir déjà exercé comme médiateur.

Pour être déployé comme médiateur PTME, il faut :

– avoir une expérience du travail sur un site PTME ;

– parler et maîtriser la langue du milieu ;

– être de sexe féminin serait un atout.

Documents à élaborer et à soumettre mensuellement

– planning mensuel des activités ;

– rapport mensuel d’activité ;

– fiche de présence au poste.

NB 1 : A l’issue de ce processus, les candidats non retenus mais inscrits sur la liste d’attente seront reversés dans une base de données de médiateurs populations clés et suivront une formation en bonne et due forme par le Programme.

NB 2 : Postes à pourvoir en contrat de prestations de services de 34 mois avec possibilité de renouvellement.

Candidature

Les candidats intéressés par cet avis sont priés d’envoyer leur dossier comprenant :

– une lettre de motivation adressée au coordonnateur du PNLS-HV-IST en précisant son district et sa région de rattachement ;

– un CV détaillé actualisé avec au moins 2 références et leurs contacts (téléphone et e-mail) ;

– une copie des diplômes et attestations de travail ;

– une copie de l’acte de naissance ;

– une copie du certificat de nationalité.

Ceux qui remplissent les conditions ci-dessus mentionnées peuvent postuler en envoyant leur candidature par mail uniquement au plus tard le 26 février 2021 à 17 h 30 à l’adresse [email protected] .

Prière mentionner en objet du mail, l’intitulé du poste.

La structure se réserve le droit de ne donner aucune suite au présent avis.

 

Lire aussi:

Bourse d’immersion professionnelle du Fonds pour le patrimoine mondial africain-12/03/2021

Avis d’Appel d’Offres Ouvert du Ministère des Travaux Publics-25/02/2021

La UNFPA-TOGO recrute un Chargé (e) de Projet-19/02/2021

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 24 038 autres abonnés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.