EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

Le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières recrute-29/08/2022 (03 postes)

Poste 1 : RECRUTEMENT D’UN SPECIALISTE EN GENRE ET INTEGRATION SOCIALE

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 33 800 autres abonnés

AVIS D’APPEL A MANIFESTATION D’INTERET
AMI Nº 032/2022/MERF/PRMP/PROJET …

1. Le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (MERF) a acquis dans le cadre du projet de gestion durable des terres et des écosystèmes des zones semi-arides du nord du Togo un don du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour le recrutement d’un Spécialiste en genre et intégration sociale pour le projet. Il a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer les paiements autorisés au titre du contrat pour le recrutement d’un spécialiste en genre et intégration sociale pour le projet « gestion durable des terres et des écosystèmes des zones semi-arides du nord du Togo » .

2. Tâches du Spécialiste en genre et intégration sociale
Les fonctions du Spécialiste Genre et intégration sociale se résument aux différents points suivants :
1. Développer et mettre en œuvre un Plan d’intégration sociale et de genre.
2. Faciliter les activités de formation, développer les capacités en matière d’égalité des sexes, d’autonomisation des femmes et d’inclusion sociale.
3. Soutenir les activités de suivi et d’évaluation.

Définition et opérationnalisation du Plan d’intégration sociale et de genre ;
• Effectuer une analyse des modalités de mise en œuvre existantes et prévues relatives à l’intégration sociale et de genre.
• Examiner les résultats attendus des processus comptables et des étapes clés, y compris les premières évaluations sociales et de genre avec une vérification préalable.
• Réaliser les évaluations et la collecte d’informations nécessaires pour appuyer l’élaboration du plan d’intégration sociale et genre.
• Identifier les possibilités d’améliorer les avantages pour les femmes, les groupes marginalisés, et mettre en évidence les contraintes et les risques sociaux et de genre pour les secteurs qui doivent être abordés.
• Elaborer des indicateurs de genre, le budget, le système de suivi et un plan d’action.
• Elaborer un plan d’action pour l’égalité des sexes (dans le cadre du projet), en identifiant les questions et les activités concrètes pour soutenir l’intégration sociale et l’intégration des femmes dans toutes les activités.
• Appui à l’intégration des directives sur l’égalité des sexes et l’intégration sociale dans la planification de la mise en œuvre du cycle de projet.
• Développer des systèmes de suivi et de supervision du plan d’intégration sociale et genre.
• Examen annuel et mise à jour du plan d’intégration social et genre.
• Effectuer des visites sur le terrain au besoin.
• Travailler en collaboration avec le spécialiste de la passation de marchés, le spécialiste de la gestion financière et le spécialiste de la sauvegarde de l’environnement pour s’assurer que le genre est pris en compte dans le plan de travail annuel et le processus de passation de marchés.
• Identification des risques et élaboration de plans d’atténuation.

Faciliter les activités de formation, développer les capacités dans les domaines de l’autonomisation des femmes et de l’inclusion sociale
• Elaborer et faciliter des ateliers sur les concepts, les politiques ou les questions sectorielles liés au genre afin de développer les connaissances et l’appropriation des questions de genre.
• Concevoir et mettre en œuvre des ateliers de renforcement des capacités en rapport avec l’inclusion sociale et le genre pour le personnel du projet et les bénéficiaires ;
• Fournir des conseils au coordonnateur et à toute l’équipe du projet sur les aspects liés à l’égalité des sexes et à l’inclusion sociale.

Soutenir les activités de suivi et d’évaluation
• Fournir une assistance technique à l’équipe du projet en contribuant aux études d’évaluation d’impact et à l’élaboration de systèmes de suivi et d’évaluation des impacts.
• Conseiller l’équipe de projet sur l’élaboration de nouveaux mécanismes de suivi et d’intégration de la dimension genre dans toutes les activités du projet
• S’assurer que tous les documents pertinents sont liés et intégrés dans le Système de gestion des connaissances.

3. Compétences requises
• Incarner et promouvoir l’intégrité, les valeurs des Nations Unies et les normes éthiques.
• Promouvoir la vision, la mission et les objectifs stratégiques du PNUD.
• Faire preuve d´ouverture et de respect à l’égard de tous, indépendamment de leur appartenance culturelle, ethnique ou religieuse, de leur sexe, de leur nationalité ou de leur âge.
• Traiter toutes les personnes de manière équitable.
• Forte aptitude à appliquer différents concepts de développement liés au genre dans le contexte spécifique du Togo.
• Excellente maîtrise du cycle du projet et outils pour intégrer le genre dans toutes les étapes du cycle du projet.
• Très bonne connaissance des instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme et des instruments et objectifs des femmes en matière de Droits de l’Homme ;
• Capacité à travailler sous pression, parfois dans un environnement très stressant ;
• Fortes aptitudes en relations interpersonnelles et aptitude à établir et entretenir des partenariats et des relations de travail efficaces avec des personnes dans un environnement multiculturel.
• Capacité à gérer, d’organiser, de planifier et de mettre en œuvre des tâches, de jongler avec des demandes concurrentes et de travailler sous pression avec des délais serrés.
• De solides aptitudes analytiques et de résolution de problèmes et aptitude à gérer un éventail de questions de gestion et de coordination.

4. Qualifications et expériences

4.1. Education
• Disposer d’un diplôme universitaire (Minimum BAC +5) en sciences sociales, genre, développement, relations internationales, sciences politiques ou tout autre domaine pertinent.
• Une combinaison d’une licence (BAC+3) et de 5 années supplémentaires d’expérience pertinente au poste de spécialiste genre et intégration sociale dans un projet d’envergure nationale peut être acceptée en lieu et place du diplôme universitaire du niveau BAC+5

4.2. Expérience
– Au moins 5 années d’expérience pertinente dans le domaine du développement, de la consolidation de la paix, avec une solide expérience en matière de genre et d’inclusion sociale et de développement.
– Expérience pratique de 4 ans dans l’intégration du genre dans les projets.
– Une connaissance approfondie des concepts et des outils liés à l’intégration de la dimension de genre, à l’engagement communautaire et à l’inclusion sociale est nécessaire.
– Expérience démontrée dans la mise en œuvre d’activités de formation et de renforcement des capacités hautement souhaitable.
– Expérience de travail (collaboration) avec les représentants du gouvernement, les communautés et d’autres intervenants.
– Expérience passée dans des projets de développement et gestion environnementale en milieu rural est un avantage.
– Expérience avérée dans la coordination des activités de suivi et d’évaluation et la familiarisation avec les méthodes de recherche sociale et scientifique est un atout.

4.3.Langues
Une parfaite connaissance du français et de l’anglais est indispensable

Lire aussi :  Le CREPMF-UMOA recrute-07/10/2022

NB : Les candidatures féminines sont fortement recommandées

5. Le présent recrutement effectué par appel à candidatures pour le poste spécialiste d’un spécialiste en genre et intégration sociale comporte deux (2) phases :
– une phase de présélection des candidats (es) par l’établissement d’une liste restreinte des candidats (es) les plus qualifiés pour le poste au regard de l’analyse de leurs CV ;
– une phase d’interview des trois (03) premiers candidats (es) présélectionnés (es) sur la liste restreinte approuvée par le PNUD. Le ou la candidat (e) retenu (e) à l’issue de la phase d’interview sera invité (e) à une séance de négociation de son contrat de travail.

6. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes : de lundi à vendredi de 9 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 17 h 00 (heures locales).

7. Le dossier de candidature comportera : (i) une lettre de motivation adressée à Monsieur le Ministre de l’Environnement, du Développement durable et de la Protection de la Nature ;(ii) un curriculum vitae détaillé, actualisé et signé (iii) les copies des diplômes et attestations obtenus ; (iv)les références professionnelles (v) une copie du certificat de nationalité ; (v) une copie de l’acte de naissance et (vi) un casier judiciaire (datant de moins de trois (03) mois).

N.B. Les références sont obligatoires. Les candidats devront joindre les pièces justificatives de leurs diplômes et expériences professionnelles, les expériences non justifiées ne seront pas prises en compte.

8- Les dossiers de candidature, rédigés en français, portant la mention « Manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un Spécialiste en genre et intégration sociale pour le projet de gestion durable des terres et des écosystèmes des zones semi-arides du nord du Togo» doivent parvenir sous pli fermé en quatre (4) exemplaires (version papier) dont un original, au plus tard le 29 Août 2022 à 9 heures TU, à l’adresse ci-dessous.
A l’Attention de : la Personne Responsable des Marchés Publics, Secrétariat de la Personne Responsables des Marchés Publics, BP : 4825-Tél. : (+228) 90 86 70 76, 47 Avenue SARAKAWA, quartier administratif, non loin de l’Office Togolais des Recettes Commissariat des Douanes et Droits Indirects et du PNUD. E-mail : [email protected]

NB : Seuls les candidats retenus seront invités.

Poste 2 : RECRUTEMENT D’UN CHAUFFEUR POUR LE PROJET

AVIS D’APPEL A MANIFESTATION D’INTERÊT (SERVICES DE CONSULTANT INDIVIDUEL)

AMI Nº 025/2022/MERF/PRMP/

Le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (MERF) a acquis dans le cadre du projet de gestion durable des terres et des écosystèmes des zones semi-arides du nord du Togo, un don du FEM pour le recrutement d’un chauffeur. Il a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer les paiements autorisés au titre du contrat pour recrutement d’un (01) chauffeur catégorie B pour ledit projet.

1. Sous la supervision du Coordonnateur du projet, le chauffeur a pour mission d’assurer la gestion quotidienne et le transport du personnel (et toute autre personne autorisée) et des biens du projet .

2. En sa qualité de chauffeur du projet, il sera chargé de :
– Assurer le déplacement du coordonnateur et de toute autre personne ou équipe de consultants dans le cadre des activités du Projet ;
– Effectuer diverses courses administratives dans les délais autorisés par le superviseur ;
– Distribuer / transmettre, en cas de besoin, tout courrier qui leur est confié en respectant les consignes données ;
– Effectuer, en cas de besoin, des missions à l’intérieur et à l’extérieur du pays sur la base d’un ordre de mission dûment signé ;
– Assurer toutes autres tâches relevant de sa fonction qui pourraient lui être confiées par le Coordonnateur ou sur son autorisation ;
– Entretenir régulièrement et maintenir en bon état de fonctionnement les véhicules du projet
– Signaler les révisions périodiques et autres réparations dans les délais.

3. Le contrat sera exécuté par le candidat retenu pour une durée d’un (01) an renouvelable sur la base des performances et de l’atteinte des objectifs assignés au poste.

4. Le Ministère de l’Environnement, et des Ressources Forestières à travers la personne responsable des marchés publics invite les candidats admissibles répondant au profil défini et ayant une expérience relative au poste de chauffeur à manifester leur intérêt. Les candidats intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services.

5. Les informations fournies doivent être précises et vérifiables (preuve à l’appui : copies certifiées conformes des diplômes ou attestations, certificat ou attestation de bonne fin d’exécution, etc.).

6. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :
 Etre de nationalité togolaise ;
 Avoir au moins le diplôme de Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) ;
 Etre titulaire d’un permis de conduire catégorie B datant d’au moins cinq (05) ans ;
 Avoir des notions en mécanique auto ;
 Avoir un minimum de trois (03) années d’expérience professionnelle dans un poste de chauffeur dans le service public, privé ou laïc, ambassades, consulats, sociétés privées de transports ou tout autre secteur similaire.
Autres exigences
 Etre âgé de vingt-cinq (25) ans minimum et de cinquante (50) ans maximum ;
 Avoir d’excellentes capacités relationnelles (courtoisie, facilité de communication) ;
 Avoir une bonne santé physique et acuité visuelle de moins de trois (03) mois ;
 Etre disponible pour le travail selon les exigences du projet ;
 Avoir une intégrité professionnelle (discrétion, discipline, flexibilité, ponctualité, etc.) ;
 Avoir une excellente capacité d’adaptation (dynamisme, patience et ouverture d’esprit) ;
 Etre capable d’effectuer des petites réparations automobiles ;
 Etre conscient des risques et sanctions encourues en cas de conduite inadaptée ;
 Avoir une bonne connaissance de la zone d’intervention du projet est un atout.

7. Il est porté à la connaissance des candidats fonctionnaires qu’ils devront prouver leur mise en disponibilité à la signature du contrat.

8. Le présent recrutement effectué par appel à candidatures pour le poste du coordonnateur comporte deux (02) phases :
– une phase de présélection des candidats (es) par l’établissement d’une liste restreinte des candidats (es) les plus qualifiés pour le poste au regard de l’analyse de leurs CV ;
– une phase pratique des candidats (es) présélectionnés (es) sur la liste restreinte. Les candidats retenus à l’issue de la phase pratique seront invités à la négociation de leur contrat de travail.

9. Les Candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes : de lundi à vendredi de 09 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 17 h 00 (heures locales).

10. Le dossier de candidature comportera : (i) une lettre de motivation adressée à Monsieur le Ministre de l’Environnement et des ressources forestières ; (ii) un curriculum vitae détaillé, actualisé et signé (iii) les copies des diplômes et attestations obtenus ; (iv)les références professionnelles (v) une copie du certificat de nationalité ; (v) une copie de l’acte de naissance.

Lire aussi :  Africa Marine & Cargo surveys recrute-06/10/2022 (02 postes)

N.B. : Les références sont obligatoires. Les Candidats devront joindre les pièces justificatives de leurs diplômes et expériences professionnelles, les expériences non justifiées ne seront pas prises en compte.

11. Les dossiers de candidature portant la mention « Manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un (01) chauffeur catégorie B pour projet de gestion durable des terres et des écosystèmes des zones semi-arides du nord du Togo» doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en personne en trois (03) exemplaires ou par courrier électronique) au plus tard le 29 Août 2022 à 09 heures locales à l’adresse suivante : Secrétariat de la Personne Responsables des Marchés Publics ; 590 Avenue SARAKAWA 41, quartier administratif, non-loin de l’Office Togolais des Recettes- Commissariat des Douanes et Droits Indirects et du PNUD ; E-mail : [email protected]

12. Les candidats ou leurs représentants qui le désirent peuvent assister à l’ouverture des manifestations dans la salle de réunion du MERF le 29 Août 2022 à 9 heures 30 mn.

Poste 3 : RECRUTEMENT D’UN ASSISTANT (E) ADMINISTRATIF (VE) ET FINANCIER (ERE)

AVIS D’APPEL A MANIFESTATION D’INTERET

AMI Nº 026/2022/MERF/PRMP/PROJET …

1. Le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (MERF) a acquis dans le cadre du projet de gestion durable des terres et des écosystèmes des zones semi-arides du nord du Togo, un don du FEM pour le recrutement d’un Assistant (e) administratif (ve) et Financier (ère) pour le projet. Il a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer les paiements autorisés au titre du contrat pour le recrutement dudit spécialiste.

2. Tâches de l’Assistant (e) administratif(ve) et Financier. Sous l’autorité du coordinateur du projet et la supervision du
spécialiste en gestion financière, l’assistant administratif et financière est chargé de :

Gestion administrative :
• En lien avec les chargé.es de projet, assure ou appuie la préparation et le suivi de contrats (experts, prestataires, etc.) ;
• Mise en page de documents produits par les projets (termes de référence, rapports, publications divers, etc.) ;
• Rédaction de CR de réunions ;
• Aider à préparer le Plan de travail annuel;
• Collecte, classement et archivage de pièces administratives (contrat principal, marchés, contrats de mise en œuvre, etc.) en version papier et en version électronique.
• Préparer les rapports mensuels, trimestriels et tout type de rapport pour le rapport du Gouvernement et de FACE à soumettre au PNUD; et faire le suivi des transferts des fonds ;

Gestion budgétaire et comptable :
• Collecte, vérification de la conformité et archivage des pièces justificatives et comptables ;
• Mise à jour des tableaux de bord de suivi budgétaire du projet ;
• Suivi des dépenses (relation avec le service comptable) et des factures fournisseurs (suivi, relance, enregistrement
administratif) ;
• En coordination avec les chargé.es de projet, contribue à l’élaboration des rapports financiers ;
• Prépare les clôtures annuelles et d’autres exercices budgétaires ;
• Prépare les audits annuels et finaux des projets.
• Faire les petits achats suivant la modalité d’exécution NEX.
• Tenir la petite caisse et la reconstituer de temps à autre ;
• Vérifier les factures pour le paiement ;

Gestion logistique :
• En coordination avec les chargé.es de projet et les équipes sur le terrain, assure ou appuie l’organisation logistique des missions et/ou d’événements spécifiques (comités de pilotages, séminaires, etc.) : déplacements (ordre de mission, billets d’avion, per diem, visa), préparation des dossiers des participants, gestion des relations prestataires (hôtel, repas, services de traduction, etc.).

Profil Souhaité
3. Compétences techniques :
• Formation supérieure Bac +2/3 en gestion administrative et financière, comptabilité-gestion ;
• Deux ans d’expérience en matière de gestion administrative et financière ;
• Excellente maîtrise des outils bureautiques, notamment Word et Excel ;
• Des compétences en comptabilité et en gestion.

4. Compétences transverses :
• Capable de s’organiser dans un environnement complexe et de travailler sur un grand nombre de dossiers simultanément ;
• Etre proactif ;
• Avoir de bonnes capacités relationnelles (nombreux contacts en interne et en externe) ;
• Maîtrise de l’anglais serai un plus..

Langue
* Parfaite maîtrise de la langue française.
* Le présent recrutement effectué par appel à candidatures pour le recrutement d’un Assistant (e) administratif(ve) et
Financier comporte deux (2) phases :
– une phase de présélection des candidats (es) par l’établissement d’une liste restreinte des candidats (es) les plus qualifiés pour le poste au regard de l’analyse de leurs CV ;
– une phase d’interview des trois (03) premiers candidats (es) présélectionnés (es) sur la liste restreinte approuvée par le PNUD. Le ou la candidat (e) retenu (e) à l’issue de la phase d’interview sera invité (e) à une séance de négociation de son contrat de travail.
• Les Candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes : de lundi à vendredi de 9 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 17 h 00 (heures locales).
• Le dossier de candidature comportera : (i) une lettre de motivation adressée à Monsieur le Ministre de l’Environnement, du développement durable et de la protection de la nature ;(ii) un curriculum vitae détaillé, actualisé et signé (iii) les copies des diplômes et attestations obtenus ; (iv) les références professionnelles (v) une copie du certificat de nationalité ; (v) une copie de l’acte de naissance et (vi) un casier judiciaire (datant de moins de trois (03) mois).

NB. Les références sont obligatoires. Les Candidats devront joindre les pièces justificatives de leurs diplômes et expériences professionnelles, les expériences non justifiées ne seront pas prises en compte.

5. Les dossiers de candidature, rédigées en français, portant la mention « Manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un Assistant (e) administratif(ve) et Financier pour le projet de gestion durable des terres et des écosystèmes des zones semi-arides du nord du Togo» doivent parvenir sous pli fermé en quatre (4) exemplaires (version papier) dont un original, au plus tard le 29 août 2022 à 9 heures TU, à l’adresse ci-dessous.

A l’Attention de : la Personne Responsable des Marchés Publics, Secrétariat de la Personne Responsables des Marchés Publics, B.P. : 4825-Tél. : (+228) 90 868 70 76, 47 Avenue SARAKAWA, quartier administratif, non-loin de l’Office Togolais des Recettes – Commissariat des Douanes et Droits Indirects et du PNUD. E-mail : [email protected]@gmail.com avec copie à [email protected]

NB : Seuls les candidats retenus seront invités.

Lire aussi:

Cours d’anglais à la préparation du certificat TOEFL/IELTS

FORMATION SUR L’ORGANISATION  ET LE TRAITEMENT DE SALAIRES

Le cabinet Dynamic Human Resourses Agency recrute-09/09/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.