EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

Le ministère de l’environnement et des ressources forestières recrute-01/10/2021

PROJET D’INVESTISSEMENT DE RESILIENCE DES ZONES COTIERES EN AFRIQUE DE L’OUEST (WACA ResIP)

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 27 816 autres abonnés

Poste 1 :  AUDITEUR INTERNE POUR LE PROJET WACA ResIP AMI Nº 0316/2021/MERF/PRMP/WACA du 14/09/2021

Le Gouvernement de la République Togolaise représenté par le ministère de l’Environnement et des Ressources forestières a reçu de l’Association Internationale de Développement (IDA), une avance de fonds pour la préparation du Projet d’investissement de la résilience des zones côtières en Afrique de l’ouest (WACA ResIP), et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce fonds pour le recrutement d’un Auditeur interne pour WACA ResIP.

  1. Les principales tâches de l’auditeur sont entre autre :
  • exécuter les missions d’audit interne en conformité avec les normes régissant la pratique professionnelle de l’Audit interne et les procédures admises ;
  • s’assurer de l’application des procédures dans les domaines de l’administration générale, de la gestion programmatique, de la passation des marchés, de la gestion financière et comptable mais surtout du suivi de la mise en œuvre adéquate des contrats signés avec les différents prestataires du projet ;
  • définir la stratégie d’audit du WACA ResIP et la mettre en œuvre ;
  • produire des rapports d’audit suivant une périodicité au moins trimestrielle, les faire endosser par l’inspection générale des finances et les transmettre au Secrétaire Général et à la Banque Mondiale ;
  • identifier les dysfonctionnements au niveau de toutes les composantes du projet, ainsi que leurs conséquences et proposer des solutions à l’UGP pour y remédier ;
  • conduire les missions de contrôle opérationnel de terrain afin de s’assurer que les procédures sont respectées et que les activités de l’UGP et des prestataires de services se dérouleront de manière satisfaisante ;
  • travailler en collaboration avec les auditeurs financiers et techniques ;
  • s’assurer de la mise en œuvre des recommandations des audits externes des comptes de l’UGP ;
  • s’assurer de la mise en œuvre des recommandations des différentes missions de supervision y compris celles de la Banque Mondiale ;
  • veiller à la bonne application du manuel des procédures et des procédures de gestion fiduciaires de la Banque mondiale ;
  • apprécier à posteriori et par sondage, les transactions financières faites par l’UGP en s’assurant de leur opportunité, de leur régularité et des niveaux de risques, fraudes et corruptions éventuelles ;
  • évaluer la qualité des rapports financiers intérimaires et des états financiers émis par le projet ;
  • apprécier la gestion financière, systèmes de contrôle de gestion (fiabilité des outils et des résultats du suivi-évaluation), budgétisation ;
  • passer en revue les systèmes financiers et documents comptables des bénéficiaires pour s’assurer que les dépenses reportées au projet peuvent être vérifiées sur des documents comptables dûment validés;
  • exécuter toutes missions qui pourraient s’avérer nécessaires à la bonne marche de l’UGP, à la demande du Coordonnateur et en concertation avec l’Inspection Générale des Finances.
  1. Le détail des Termes de Référence (TDRs) pour ce poste peut être obtenu à l’adresse indiquée ci-dessous. Le contrat sera exécuté par le candidat retenu pour une durée de un (1) an renouvelable sur la base des performances et de l’atteinte des objectifs assignés. La période probable d’exécution de la mission est de novembre 2021 à octobre 2022 ou tout autre période convenue ultérieurement.
  2. Le ministère de l’Environnement et des Ressources forestières à travers la personne responsable des marchés publics invite les personnes répondant au profil défini et ayant une expérience relative au poste à manifester leur intérêt. Les candidats intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services. Les informations fournies doivent être précises et vérifiables (preuve à l’appui : copies certifiées conformes des diplômes ou attestations, certificat ou attestation de bonne fin d’exécution, etc.).
  3. Les critères de sélection sont les suivants :

–  avoir un diplôme universitaire (minimum Bac+4) dans le domaine comptable et financier ou équivalent ;

– avoir une expérience professionnelle de dix (10) ans au minimum avec au moins cinq (05) ans en tant qu’Auditeur au sein d’un Cabinet d’audit et d’expertise comptable, en entreprise ou au sein d’un projet sous financement des bailleurs de fonds (Banque mondiale, Union Européenne, FEM…);

– avoir une solide expérience dans l’audit des projets financés par les principaux bailleurs de fonds ;

– avoir une bonne connaissance de la gestion des projets financés par la Banque mondiale ;

– avoir une bonne connaissance des procédures administratives et financières et des diverses directives de passation de marchés et de décaissement de la Banque mondiale ;

– avoir une bonne connaissance des systèmes de gestion financière informatisée et des logiciels de comptabilité générale, analytique, budgétaire et financière et de gestion de projet ;

– avoir une bonne maîtrise des logiciels courants de gestion financière de projet et de traitement de texte et tableur, ainsi que l’Internet ;

– avoir une bonne maîtrise du français écrit et oral, l’anglais serait un atout ;

– avoir un sens marqué de l’organisation, de la responsabilité, de la rigueur et de l’intégrité.

Les candidats doivent disposer des aptitudes ci- après:

  • avoir une bonne capacité organisationnelle et une bonne aptitude à communiquer ;
  • avoir une bonne maîtrise du français (écrit et parlé), l’anglais serait un atout ;
  • avoir une rigueur dans le traitement des dossiers ;
  • être capable d’établir des priorités dans une masse de tâches à accomplir ;
  • avoir une connaissance pratique des outils informatiques en particulier les logiciels courants (Word, Excel et Power Point, Internet, etc.) ;
  • avoir une aptitude à travailler en équipe ;
  • être apte à travailler à un rythme soutenu et sous pression ;
  • être prêt à travailler à des heures flexibles ;
  • être capable à travailler en situation d’urgence ;
  • avoir un bon caractère et faire preuve d’intégrité morale et de discrétion, etc.
  • avoir l’esprit d’équipe et être apte à travailler de manière indépendante.
  1. Il est porté à l’attention des Candidats les dispositions de la Section III, des paragraphes 3.14, 3.16 et 3.17 du Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de la Banque Mondiale de Juillet 2016 révisé en Novembre 2017 (‘’Règlement de Passation des Marchés’’), décrivant les politiques de la Banque Mondiale en matière de conflit d’intérêt. NB : Les candidats (es) ayant le statut de fonctionnaire devront satisfaire aux exigences de la clause 3. 14 des Directives susvisées.
  2. Les Candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes : de lundi à vendredi de 09 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 17 h 00 (heures locales).
  3. Chaque dossier de candidature comportera : (i) une lettre de motivation adressée à Monsieur le Ministre de l’Environnement et des Ressources Forestières ; (ii) un curriculum vitae détaillé, actualisé et signé (iii) les copies légalisées des diplômes et attestations obtenus ; (iv) les références professionnelles (v) copie du certificat de nationalité; (v) et copie du certificat de naissance.
  4. Les dossiers de candidatures portant la mention « Manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un Auditeur interne pour WACA ResIP AMI N° 0316./2021/MERF/ PRMP/WACA ResIP » doivent être déposées à l’adresse ci-dessous (en personne, par courrier ou par courrier électronique) au plus tard le 1er/10/2021 à 10 heures locales à l’adresse suivante : Secrétariat de la Personne Responsable des Marchés Publics du MERF 47 Av. Sarakawa, quartier administratif, non-loin de l’Office Togolais des Recettes- Commissariat des Douanes et Droits Indirects et du PNUD Tél. : 90 86 70 76 E-mail [email protected]/ [email protected]
Lire aussi :  Un Gérant de Coffee Shop

N.B. : Seul le candidat le plus qualifié sera retenu. Les Candidats devront joindre les pièces justificatives de leurs diplômes et expériences professionnelles (les références sont obligatoires).

 

Poste 2 : SPECIALISTE EN DEVELOPPEMENT ET LA GESTION DES SOUSPROJETS COMMUNAUTAIRES ET DES ACTIVITES GENERATRICES DE REVENUS

AMI N° 0317 /2021/MERF/PRMP/UGP-WACA ResIP

  1. Le Gouvernement de la République Togolaise a reçu de l’Association Internationale de Développement (IDA) un don pour le financement du Projet d’investissement de la résilience des zones côtières en Afrique de l’ouest (WACA ResIP). Il a l’intention d’utiliser une partie du montant du don pour effectuer les paiements autorisés au titre du recrutement d’un spécialiste en développement des sous – projets communautaires et des activités génératrice de revenus
  2. La principale mission du (de la) spécialiste est d’assurer le développement, la planification, l’exécution et le suivi des sous-projets communautaires et des activités génératrices de revenus
  3. Tâches du consultant

Sous l’autorité du coordonnateur national du projet, le (la) spécialiste sera chargé(e) du développement et la gestion des sous-projets communautaires et des activités génératrices de revenus.

A ce titre et de façon spécifique, il/elle sera chargé(e) notamment de :

– Conduire le processus de sélection ou d’identification des sous-projets communautaires et des activités génératrices de revenus

– Assurer la préparation des documents de sous-projets ;

– Assurer la planification et l’exécution des sous-projets ;

– Suivre l’exécution physique et financière des sous-projets ;

– Veiller à la mise en œuvre des sous-projets conformément aux conventions de financement

– Préparer les différents supports ou documents relatifs à l’exécution des activités des sous-projets communautaires ;

– Préparer et présenter à chaque mois un rapport d’avancement de la mise en œuvre des sous projets ;

– Assister les porteurs dans l’élaboration et l’exécution des plans d’actions annuels, semestriels, trimestriels ou mensuels des différents sous-projets ;

– Suivre les acteurs communautaires et les communautés dans la planification, la mise en œuvre et l’évaluation des activités des sous-projets ;

– Assurer la cohérence et la communication rapide et complète des données sur la mise en œuvre des sous-projets ;

– Participer aux différentes réunions de la coordination du projet ;

– Conduire l’organisation des réunions, missions, formations, ateliers et séminaires relatifs aux activités des sous-projets ;

– Assurer la prise de notes lors des différentes des réunions, missions, formations, ateliers et séminaires relatifs aux activités des sous-projets et produire des rapports ou comptes rendus;

– Accomplir toute autre tâche qui lui sera (à elle) confiée dans le cadre de la mise en œuvre du projet.

  1. Durée de la mission

La durée de la mission est d’une année renouvelable sur la base de l’évaluation de la performance du consultant.

  1. Le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières à travers l’Unité de Gestion du projet WACA ResIP invite les candidats éligibles, ayant une expérience confirmée dans le domaine identifié, à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les candidats intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils disposent de qualifications requises et expériences pertinentes pour exécuter ces services (documentation, référence de prestations similaires, expériences dans des missions comparables, etc.).
  2. Les critères de sélection sont :

La présente mission sera réalisée par un consultant de nationalité togolaise ayant les compétences suivantes :

  • avoir une formation universitaire d’au moins (Bac + 5) en sciences de l’environnement ou agronomique (biologie, écologie, pédologie, foresterie, agronomie) ;
  • avoir au moins dix (10) ans d’expérience professionnelle ;
  • avoir une expérience confirmée d’au moins cinq (05) ans dans la mise en œuvre ou le suivi de sous-projets communautaires en relation avec l’environnement, la gestion durable des ressources naturelles et le développement social et communautaire ;
  • avoir une bonne connaissance du cadre de gestion de la biodiversité des écosystèmes de grandes valeur écosystémique et des forêts communautaires;
  • avoir une parfaite connaissance du paysage institutionnel et du monde associatif dans le domaine de l’environnement au Togo ;
  • une bonne connaissance de la zone d’intervention du projet est un atout
  1. Il est porté à l’attention des Consultants que s’appliquent au présent marché, les dispositions de la Section III, des paragraphes 3.14, 3.16 et 3.17 du Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de la Banque Mondiale de Juillet 2016 (‘’Règlement de Passation des Marchés’’), décrivant les politiques de la Banque Mondiale en matière de conflit d’intérêt.
  2. Les candidats disposant de l’expérience et des compétences requises en rapport avec la nature de la mission, seront évalués et comparés, et le candidat le plus qualifié et expérimenté sera sélectionné suivant la méthode de « Sélection de consultant individuel » en accord avec les procédures définies dans le Règlement sur la passation des marchés de la Banque Mondiale en date de juillet 2016.
  3. Les informations complémentaires relatives à la mission peuvent être obtenues à l’adresse indiquée ci-dessous aux heures de service suivantes ou en faisant une demande par e-mail : de lundi à vendredi de 09 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 17 h 00 (heures locales). Les manifestations d’intérêt, rédigées en français, portant la mention « Manifestation d’intérêt pour recrutement d’un spécialiste en développement des sous projets communautaires et des activités génératrice de revenus » doivent parvenir sous pli fermé en quatre (4) exemplaires (version papier) dont un original, ou par courriel au plus tard le 1er/10/2021 à 10 heures TU, à l’adresse ci-dessous. A l’Attention de : la Personne responsable des marchés publics Secrétariat de la Personne Responsables des Marchés Publics
Lire aussi :  Un chauffeur-04/11/2021

B.P. : 4825-Tél. : (+22) 90 86 70 76, 47 Avenue SARAKAWA, quartier administratif, non-loin de l’Office Togolais des Recettes- Commissariat des Douanes et Droits Indirects et du PNUD Ou par E-mail à: [email protected] avec copie à [email protected] et [email protected]

N.B. : Seul le Candidat retenu sera invité pour la suite du processus.

Poste 3 : CONSULTANT/ ELABORATION DU PLAN D’ACTION POUR LA RESTRICTION D’ACCES AUX RESSOURCES DES ECOSYSTEMES FORESTIERS DE LA ZONE LITTORALE DU TOGO

AMI Nº 0318/2021/MERF/PRMP/UGP-WACA ResIP

  1. Le Gouvernement de la République Togolaise a reçu de l’Association Internationale de Développement (IDA) un don pour le financement du Projet d’Investissement de la Résilience des Zones Côtières en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP). Il a l’intention d’utiliser une partie du montant du don pour effectuer les paiements autorisés au titre du contrat pour l’élaboration du plan d’action pour la restriction d’accès aux ressources des écosystèmes forestiers de la zone littorale du TOGO.
  2. La mission consiste à élaborer un Plan d’action pour la restriction d’accès aux ressources qui permettent aux communautés riveraines des forêts classées et des forêts communautaires, potentiellement affectées d’être réinstallées dans des meilleures conditions.
  3. Tâches du consultant Le consultant devrait réaliser les activités suivantes :
  • Définir les critères d’identification et de recensement des personnes affectées par les plans d’aménagement et de gestion des forêts ;
  • Recenser les personnes affectées et les identifier ;
  • Elaborer des diagnostics participatifs afin d’établir le profil socio-économique détaillé des personnes affectées (y compris les personnes vulnérables), la nature réelle et l’étendue des restrictions avec la conduite de focus group;
  • Identifier les ressources naturelles à protéger ;
  • Identifier les ressources exploitées ;
  • Identifier les pratiques défavorables à la protection ;
  • Déterminer les impacts d’une restriction d’accès ;
  • Rechercher les alternatives à la restriction d’accès ;
  • Proposer des démarches pour, le cas échéant, éviter, atténuer et/ ou compenser les impacts sociaux attribuables à la perte d’accès à des ressources ;
  • Proposer des démarches pour, le cas échéant, assurer l’intégration des personnes affectées dans les différentes structures locales de décision et de gestion.
  • Définir les responsabilités, le budget et le calendrier de mise en œuvre du PARAR.
  1. Durée de la mission

La durée de la mission est estimée à 45 jours ouvrés.

  1. Le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières à travers l’Unité de Gestion du projet WACA ResIP invite les consultants éligibles, ayant une expérience confirmée dans le domaine identifié, à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils disposent de qualifications requises et expériences pertinentes pour exécuter ces services (documentation, référence de prestations similaires, expériences dans des missions comparables, etc.).
  2. Les critères de sélection sont :

La présente mission sera réalisée par un consultant de nationalité togolaise ayant les compétences suivantes :

  • Diplôme supérieur d’au moins BAC + 5 en sciences sociales, socio-environnementales, et/ou humaines, spécialisé en évaluations environnementales et sociales (joindre les diplômes ou les attestations de formations) ;
  • Il doit totaliser au minimum 05 ans d’expérience professionnelle dans la préparation et la conduite d’études sociales, être familier avec les politiques opérationnelles de la Banque (joindre les attestations de formations) dont la PO 4.12 relative à la réinstallation involontaire,
  • avoir réalisé au moins cinq (05) missions en élaboration des documents d’évaluation sociale (CP, CPR, PAR),
  • avoir réalisé au moins 03 missions d’élaboration de Plans d’Actions de Réinstallation (PAR) au cours des 5 dernières années sur des projets financés par la Banque mondiale; (fournir les attestations de bonne fin de mission) ;
  • justifier d’une expérience de travail en développement communautaire participatif et méthodes consultatives, en collecte et analyse des données socioéconomiques.
  • La maîtrise des outils informatiques et des langues locales serait un atout.
  1. Il est porté à l’attention des Consultants que s’appliquent au présent marché, les dispositions de la Section III, des paragraphes 3.14, 3.16 et 3.17 du Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de la Banque Mondiale de Juillet 2016 (‘’Règlement de Passion de Marche ») décrivant les politiques de la Banque Mondiale en matière de conflit d’intérêt.
  2. Les consultants disposant de l’expérience et des compétences requises en rapport avec la nature de la mission, seront évalués et comparés, et le consultant le plus qualifié et expérimenté sera sélectionné suivant la méthode de « Sélection de consultant individuel » en accord avec les procédures définies dans le Règlement sur la passation des marchés de la Banque Mondiale en date de juillet 2016.
  3. Les informations complémentaires relatives à la mission peuvent être obtenues à l’adresse indiquée ci-dessous aux heures de service suivantes ou en faisant une demande par e-mail : de lundi à vendredi de 09 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 17 h 00 (heures locales). Les manifestations d’intérêt, rédigées en français, portant la mention « Manifestation d’intérêt pour l’élaboration du plan d’action pour la restriction d’accès aux ressources des écosystèmes forestiers de la zone littorale du TOGO» doivent parvenir sous pli fermé en quatre (4) exemplaires (version papier) dont un original, ou par courriel au plus tard le 1er/10/ 2021 à 9 heures TU, à l’adresse ci-dessous. A l’Attention de : la Personne responsable des marchés publics Secrétariat de la Personne Responsables des Marchés Publics B.P. : 4825-Tél. : (+22) 90 86 70 76, 47 Avenue SARAKAWA, quartier administratif, non-loin de l’Office Togolais des Recettes- Commissariat des Douanes et Droits Indirects et du PNUD E-mail : [email protected] avec copie à [email protected] N.B. : Seul le Candidat retenu sera invité.

Lire aussi:

Une structure de restauration fast-food et exotique recrute-15/10/2021 (+ 20 postes)

Bénin- La Société Béninoise d’Énergie Électrique recrute-20/09/2021 (+30 postes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.