EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

Le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale recrute-26/08/2022 (06 postes)

Programme d’identification Unique pour l’Intégration Régionale et l’Inclusion (WURI) en Afrique de l’Ouest.

Poste 1 : Responsable de la Sécurité des Systèmes d’Information (RSSI).

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 33 801 autres abonnés

N° de Crédit : IDA-V3240
N° de référence : AMI en date du 09/08/2022

1. Le Gouvernement de la République Togolaise représenté par le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat relatif au recrutement d’un(e) Responsable de la Sécurité des Systèmes d’Information (RSSI).

2. Sous l’autorité du Directeur Général de l’ANID et sous la supervision de l’architecte technique, le/la Responsable de la Sécurité des Systèmes d’Informations sera responsable de la définition et de la mise en œuvre de l’ensemble des politiques et procédures visant à assurer la sécurité du système d’information de l’ANID en général et de l’e-ID Togo et du RSPM en particulier.
Il/elle devra, notamment :

• Etre capable de développer et de mettre en œuvre des procédures de sécurité pour les logiciels d’application, réseaux et systèmes ;
• Avoir la capacité d’analyser les risques conformément aux référentiels NIST et ISO 27005
• Etre Capable de rédiger une politique de sécurité basée sur les contrôles ISO 27001 et NIST SP 800-53 ;
• Avoir la capacité de développer des méthodes pour surveiller et mesurer les risques, la conformité et les efforts d’assurance ;
• Avoir la capacité d’analyser les risques conformément aux référentiels NIST et ISO 27005
• Etre capable de mettre en place des contrôles de sécurité selon les bonnes pratiques et les normes internationales ;
• Avoir une bonne maitrise du cadre légal et réglementaire relatif à la cybersécurité et à la protection des données à caractère personnel du Togo ;
• Etre capable de gérer et d’exploiter un programme de sécurité ;
• Avoir une bonne connaissance de la gestion de la maturité de l’architecture d’entreprise serait un atout ;
• Etre capable de contrôler et d’évaluer la conformité d’un système aux exigences de sécurité, de résilience et de fiabilité des technologies de l’information ;
• Faire le suivi et le monitoring des activités de tous les prestataires extérieurs à l’ANID pour mitiger les risques de sécurité ;
• Fournir des recommandations sur les améliorations et les mises à niveau possibles.

•Superviser les tests de vulnérabilité et des évaluations de sécurité et documenter les leçons apprises et les mesures prises ;
• Elaborer des plans de réponse aux incidents, de continuité des activités et de reprise après sinistre et organiser des exercices selon les besoins ;
• Soutenir la conception et la mise en place d’un Centre d’Opérations de Sécurité (SOC) pour l’e-ID afin de renforcer la posture de sécurité globale et d’améliorer la résilience du système d’e-ID en matière de cybersécurité ;
• Organiser régulièrement des sessions de sensibilisation à la sécurité pour les partenaires de l’écosystème de l’e-ID ;
• S’assurer que le personnel et les contractants de l’ANID traitent efficacement les problèmes de sécurité, en apportant des solutions si nécessaire.

3. Le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) invite les consultants éligibles, à manifester leur intérêt pour exécuter la mission ci-dessus indiquée. Les qualifications minima demandées au consultant sont les suivantes :

a. Qualifications et compétences requises
– Avoir un diplôme d’ingénieur en Génie Informatique, Réseaux, Télécommunication ou équivalent,
– Avoir au minimum 5 années d’expériences dans la sécurisation des systèmes d’information ;
– Avoir une bonne maîtrise de l’Anglais
– Avoir une bonne connaissance des lois, des règlements, des politiques et de l’éthique en matière de sécurité informatique
– Avoir une bonne connaissance de la norme ISO 27001 et du National Institute of Standards and Technology (NIST)
– Avoir une forte connaissance en matière de pare-feu, VPN, prévention des pertes de données, IDS/IPS
– Certifications souhaitées : Certified Chief Information Security Officer (CCISO), ITIL, Certified Information Systems Security Professional (CISSP).

b. Qualités requises
– Etre autonome et avoir le sens des responsabilités ;
– Etre méthodique, organisé et rigoureux ;
– Etre dynamique avec un bon esprit d’initiative ;
– Avoir une bonne capacité d’adaptation et un bon esprit d’équipe ;
– Etre apte à effectuer des travaux de nature confidentielle, à traiter un grand volume de travail sous pression ;
– Etre intègre et de bonne moralité.

4. Les consultants doivent fournir leur candidature constituée du CV détaillé et des copies certifiées conformes de leurs diplômes ou attestations (en un seul document ou fichier).

5. Les critères d’évaluation des qualifications sont les suivants :
– Qualifications d’ordre général (30 points) ;
– Expériences pertinentes pour la mission (60 points) ;
– Expérience de la région et connaissance de la langue (10 points).

6. La méthode de « Sélection de Consultant Individuel » telle que décrite dans les Règlements de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’investissement (FPI) de la Banque Mondiale, publié le 1er juillet 2016, sera utilisée pour le choix du candidat.

7. Les informations complémentaires relatives à la mission ainsi que les termes de référence y relatifs peuvent être obtenues aux jours, heures et adresses suivants : de lundi à vendredi de 8 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 16 h 00 TU. E.mail : [email protected]
Téléphone : (+228) 90 04 41 34.

8. Les manifestations d’intérêt, rédigées en français et paginées, portant la mention « Manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un(e) Responsable de la Sécurité des Systèmes d’information (RSSI) » doivent parvenir par e-mail au plus tard le 26/08/2022 à 9 heures TU à l’adresse suivante :

Monsieur la Personne Responsable des Marchés Publics
Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale
Avenue Abdoulaye Fadiga,
Lomé-Togo
E-mail : [email protected] avec copie à [email protected].

Poste 2 

Recrutement d’un (e) assistant(e) information et communication.

N° de Crédit : IDA-V3240
N° de référence : AMI en date du 09/08/2022

1. Le Gouvernement de la République Togolaise représenté par le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat relatif au recrutement d’un (e) assistant(e) information et communication.

2. Sous la responsabilité du Coordonnateur du Projet, et la supervision du spécialiste en communication, l’assistant(e) en information et en communication assurera essentiellement :
• La rédaction des documents administratifs (courriers, TDR, communiqués de presse, budgets, etc.–) nécessaires à la bonne tenue des activités du projet
• Le suivi des tâches administratives (retroplanning, courriers, relance, phoning, rédaction des TDR, communiqués de presse, etc.–) pour assurer la fonctionnalité et la coordination des activités du département de communication ;
• Un soutien sur les activités de terrain communication du projet et y assistera pour en faciliter la tenue et le succès : rédaction des communiqués de presse, co-organisation d’événements, relance des organisations de médias (presse écrite, web média, TV, radios choix, invitation et encadrement des journalistes lors des couvertures médiatiques, press book…
• La diffusion d’informations (mailing List, WhatsApp, phoning, etc.–) auprès des partenaires du projet (presse, médias…) ;
• Le pilotage et la coordination des prestataires (agences de communication, photographes, vidéastes, goodies, banderoles …) ;
• Rédaction de contenus, animation et le suivi des contenus en ligne sur le site web dédié et dans les comptes de médias sociaux du projet ;
• La corédaction des documentations de marketing (brochures, articles de presse, etc.).

En outre, il apportera un appui au Spécialiste en Communication (SCOM) de l’UGP dans :
• La préparation et la mise à jour de la stratégie de communication, du suivi de l’exécution de la stratégie et du plan de communication selon le chronogramme ;
• La conduite des études de marché et l’analyse des rapports d’évaluation ;
• L’utilisation des techniques d’analyse de marketing pour collecter des données importantes (médias sociaux, analytiques du web, classements, etc.) ;
• La rédaction des projets de rapports sur la communication ;
• La mise en œuvre des activités de sensibilisation des communautés.
• Toute autre mission à lui confier par le SCOM.

3. Le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) invite les consultants éligibles, à manifester leur intérêt pour exécuter la mission ci-dessus indiquée. Les qualifications minima demandées au consultant sont les suivantes :

a. Qualifications et compétences requises.
Le(a) candidat(e) devra :
– Etre d’un niveau minimum BAC + 3 en communication ou tout autre domaine équivalent
– Pouvoir justifier au minimum de trois (03) ans d’expérience professionnelle et d’au moins deux (02) années d’expérience à un poste similaire dans une administration publique ou dans le secteur privé ;
– Avoir une bonne connaissance du monde des médias nationaux et internationaux, une connaissance solide en technique de rédaction et une culture générale riche serait un atout ;
– Avoir une parfaite maîtrise de l’outil informatique et particulièrement des logiciels de communication ;
– Avoir une expérience significative dans l’élaboration des TDR et la rédaction des documents administratifs.
– Avoir une expérience en communication dans les projets de développement financés par les partenaires techniques et financiers serait un atout.

b. Qualités requises.
• Etre autonome et avoir le sens des responsabilités ;
• Etre méthodique, dévoué, organisé et rigoureux ;
• Etre dynamique avec un grand esprit d’initiative ;
• Avoir une bonne capacité d’adaptation et savoir travailler en équipe ;
• Etre apte à effectuer des travaux de nature confidentielle, à traiter un grand volume de travail sous pression ;
• Etre intègre et de bonne moralité.

4. Les consultants doivent fournir leur candidature constituée du CV détaillé et des copies certifiées conformes de leurs diplômes ou attestations (en un seul document ou fichier).

5. Les critères d’évaluation des qualifications sont les suivants :
• Qualifications d’ordre général (30 points) ;
• Expériences pertinentes pour la mission (60 points) ;
• Expérience de la région et connaissance de la langue (10 points).

6. La méthode de « Sélection de Consultant Individuel » telle que décrite dans les Règlements de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de la Banque Mondiale, publié le 1er juillet 2016, sera utilisée pour le choix du candidat

Lire aussi :  L'ANVT recrute-12/10/2022

7. Les informations complémentaires relatives à la mission ainsi que les termes de référence y relatifs peuvent être obtenues aux jours, heures et adresses suivants : de lundi à vendredi de 8 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 16 h 00 TU. E.mail: [email protected]
Téléphone : (+228) 90 04 4134.

8. Les manifestations d’intérêt, rédigées en français et paginées, portant la mention « Manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un (e) assistant(e) information et communication » doivent parvenir par e-mail au plus tard le 26/08/2022 à 9 heures TU à l’adresse suivante :

Monsieur la Personne Responsable des Marchés Publics
Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale
Avenue Abdoulaye Fadiga,
Lomé-Togo
E-mail : [email protected] avec copie à [email protected].

Poste 3 

Recrutement d’un(e) juriste

N° de Crédit : IDA-V3240
N° de référence : TG-WURI – TOGO-173431-CS-INDV
AMI en date du 09/08/2022

1. Le Gouvernement de la République Togolaise représenté par le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat relatif au recrutement d’un(e) juriste.

2. Placé sous l’autorité du coordonnateur du projet WURI Togo, le/la juriste est en charge des problématiques liées au cadre règlementaire et juridique de l’identification biométrique au Togo.

Il/elle devra, notamment :

• Piloter le renforcement du cadre réglementaire et institutionnel lié à la problématique de l’identification biométrique au Togo avec notamment les questions liées à la protection des données à caractère personnel et à la cybersécurité ;
• Soutenir le développement des liens juridiques d’interconnexion entre les divers systèmes qui utiliseront le système d’identification de base, y compris les textes d’application et les procédures à l’interne ;
• Effectuer la validation juridique des contrats, des règlements et des conventions à appliquer avec les partenaires de l’UGP ;
• Servir de point de contact entre les services juridiques des différents ministères impliqués dans le projet d’identification biométrique ;
• Servir de point de contact pour l’autorité chargée de la protection des données à caractère personnel concernant l’application de cette matière-là, et soutenir ladite autorité dans le développement des textes pertinents ;
• Conseiller et alerter l’UGP en matière des risques juridiques liés à l’identification biométrique mais aussi concernant tout type d’activité ;
• Assurer le suivi et le monitoring des activités des consultants ;
• Apprécier l’opportunité ou les risques d’engager ou de poursuivre des procédures contentieuses et, le cas échéant, conduire un traitement amiable des litiges ;
• Veiller au respect des dispositions légales et réglementaires en vigueur ;

3. Effectuer une veille juridique et réglementaire pour le renforcement du cadre juridique.Le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) invite les consultants éligibles, à manifester leur intérêt pour exécuter la mission ci-dessus indiquée.

Les qualifications minima demandées au consultant sont les suivantes :

a. Qualifications et compétences requises
• Avoir un Master en Droit avec une spécialité en droit du numérique ; droit des télécommunications ;
• Disposer d’une certification dans ces domaines de spécialité serait un atout ;
• Connaissance des systèmes d’identification, y compris l’état civil, le système de la carte nationale d’identité mais également les systèmes privés, tel que les systèmes bancaires, serait un atout ;
• Avoir au moins cinq (05) années d’expériences en tant que Juriste dans une entité publique ou privée traitant des questions en lien avec les problématiques liées au numérique et à la transformation digitale ;
• Avoir des connaissances dans les domaines suivants du droit serait un atout :
o Sécurité Sociale, civil, commercial, consommation, pénal, communautaire…
o Environnement de la protection sociale ;
o Procédures civiles et pénales ;
o Règlementation de la profession : assurance, sécurité sociale, mutualité, prévoyance, retraite, épargne.
• Etre familier aux problématiques de transformation digitale ;
• Avoir une bonne connaissance des lois régionales, notamment à celles relatives à l’identification, etc. ;
• Avoir une bonne connaissance de la langue anglaise.

b. Qualités requises
• Etre autonome et avoir le sens des responsabilités ;
• Etre méthodique, organisé et rigoureux ;
• Etre dynamique avec un bon esprit d’initiative ;
• Avoir une bonne capacité d’adaptation et un bon esprit d’équipe ;
• Etre apte à effectuer des travaux de nature confidentielle, à traiter un grand volume de travail sous pression ;
• Avoir la capacité de travailler en équipe ;
• Etre intègre et de bonne moralité.

4. Les consultants doivent fournir leur candidature constituée du CV détaillé et des copies certifiées conformes de leurs diplômes ou attestations (en un seul document ou fichier).

5. Les critères d’évaluation des qualifications sont les suivants :
• Qualifications d’ordre général (30 points) ;
• Expériences pertinentes pour la mission (60 points) ;
• Expérience de la région et connaissance de la langue (10 points).

6. La méthode de « Sélection de Consultant Individuel » telle que décrite dans les Règlements de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de la Banque Mondiale, publié le 1er juillet 2016, sera utilisée pour le choix du candidat

7. Les informations complémentaires relatives à la mission ainsi que les termes de référence y relatifs peuvent être obtenues aux jours, heures et adresses suivants : de lundi à vendredi de 8 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 16 h 00 TU. E .mail : [email protected]
Téléphone : (+228) 90 04 4134

8. Les manifestations d’intérêt, rédigées en français et paginées, portant la mention « Manifestation d’intérêt pour le poste de Juriste sur le Projet WURI Togo » doivent parvenir par e-mail au plus tard le 26/08/2022 à 9 heures TU à l’adresse suivante :

Monsieur la Personne Responsable des Marchés Publics
Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale
Avenue Abdoulaye Fadiga
Lomé-Togo
E-mail : [email protected] avec copie à [email protected]

Poste 4 

Recrutement d’un Développeur Ops et d’un Développeur Java front-end pour l’UGP WURI Togo

N° de Crédit : IDA-V3240
N° de référence : AMI en date du 09/08/2022

1. Le Gouvernement de la République Togolaise représenté par le Ministère de l’Économie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat relatif au recrutement d’un Développeur Ops et d’un Développeur Java front-end pour l’UGP WURI Togo.

2. Placé sous l’autorité de l’architecte technique et la responsabilité de l’architecte technique adjoint, les services et la qualification minima attendus des candidats se présentent comme suit :

– Pour Développeur OPS

A. Services attendus
– Concevoir et mettre en œuvre des infrastructures et environnements de déploiement d’applications ;
– Concevoir et mettre en œuvre des infrastructures Cloud (Privées / Hybrides / Publiques)
– Développer des solutions pour superviser, automatiser, améliorer la performance, la scalabilité, le coût ou l’empreinte énergétique des infrastructures ;
– Accompagner l’utilisation de ces plateformes en veillant à la bonne prise en main par les développeurs et l’utilisation des meilleures pratiques ;
– Proposer et mettre en œuvre des solutions permettant d’optimiser la qualité, le temps de développement et la sécurité des projets ;
– Mener une veille pointue des progrès et des innovations techniques autour du métier de DevOps et DevSecOps ;
– Collaborer avec les équipes spécialisées en développement d’application ;
– Elaborer des rapports d’activités périodiques ou sur demande.

B. Qualification
– Minimum Licence (BAC+3) dans les domaines des technologies de l’information ou équivalent ;
– Justifier d’une expérience professionnelle qualitative cumulée d’au moins 7 ans en développement d’applications et en administration système et cloud ;
– Justifier d’une expérience professionnelle qualitative d’au moins 3 ans dans un rôle de DevOPS ;
– Maîtriser des plateformes, outils et systèmes tels que Linux, Windows, Shell, Git, Maven,Ansible/Terraform/Helm  charts, Docker, Kubernetes, Nginx, Apache, Tomcat, JBoss, HAPoxy, Firewall etc. ;
– Une expérience des déploiements d’outils et d’environnements pour PaaS open source, CI/CD cloud natif et orchestration de conteneurs est souhaitable ;
– Avoir de bonnes aptitudes de communication et une bonne capacité rédactionnelle ;
– Maîtrise des concepts de développement agile et pouvoir opérer dans un environnement Scrum ;
– Maîtrise de la langue anglaise.

– Pour Développeur JAVA FRONT-END

A. Services attendus
– Assurer l’ergonomie visuelle et fonctionnelle des applications ou sites web liés aux différents projets et améliorer les solutions existantes ;
– Etudier et comprendre les besoins exprimer afin de rédiger un cahier des charges ;
– Collaborer avec l’équipe designer pour produire des maquettes d’interfaces utilisateurs ergonomiques ;
– Concevoir et développer des interfaces ergonomiques, claires, rapides et faciles à utiliser ;
– Découper, monter et intégrer les éléments graphiques ou maquettes de l’interface utilisateurs ;
– Contribuer à l’optimisation des applications par des actions de maintenance corrective et évolutive.
– Rédiger la documentation technique et utilisateur des applications développées ou intégrées.
– Apporter un support technique aux différents utilisateurs ;
– Elaborer des rapports d’activités périodiques ou sur demande.

B. Qualification
– Minimum Licence (BAC+3) dans les domaines du développement d’applications ou équivalent ;
– Justifier d’une expérience professionnelle qualitative d’au moins 3 ans en développement front-end Java ;
– Posséder de solides compétences en Java, HTML5, CSS3, Java FX, Spring Framework ;
– Parfaite connaissance de JavaScript et son fonctionnement ;
– Avoir une excellente connaissance des spécificités de chaque navigateur ;
– Maîtrise ou notions avancées des technologies, frameworks, langages et environnements suivants : Angular, React, Vue JS, JQuery, Bootstrap, Webservice REST et SOAP ;
– Maîtriser aux moins deux des IDE suivants (Visual Studio Code, Spring Tool Suite, Eclipse, Netbeans) ;
– Avoir des notions sur les systèmes de base de données relationnelles et orienté documents (PostgreSQL, SQL, MySQL, Oracle, Mongo DB…) ;
– Avoir des compétences dans le développement mobile (android ; IOS ; Kaos)
– Avoir des compétences en référencement et optimisation des performances des pages web ;
– Maîtriser le responsive design, de l’UX et des interfaces mobiles ;
– Etre familier avec au moins deux logiciels de PAO et de traitement d’images ;
– Maîtrise des concepts de développement agile et pouvoir opérer dans un environnement Scrum ;
– Maîrise de l’outil gith pour le versioning de code ;
– Avoir une maîtrise de la langue anglaise.

Lire aussi :  Le cabinet Audit & Consulting Group Afric recrute-10/10/2022 (02 postes)

3. Les consultants doivent fournir leur candidature constituée du CV détaillé et des copies certifiées conformes de leurs diplômes ou attestations (en un seul document ou fichier).

4. Les critères d’évaluation des qualifications sont les suivants :
– Qualifications d’ordre général (30 points) ;
– Expériences pertinentes pour la mission (60 points) ;
– Expérience de la région et connaissance de la langue (10 points).

5. La méthode de « Sélection de Consultant Individuel » telle que décrite dans les Règlements de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de la Banque Mondiale, publié le 1er juillet 2016, sera utilisée pour le choix du candidat

6. Les informations complémentaires relatives à la mission ainsi que les termes de référence y relatifs peuvent être obtenues aux jours, heures et adresses suivants : de lundi à vendredi de 8 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 16 h 00 TU. Email : [email protected]
Téléphone : (+228) 90 04 4134

7. Les manifestations d’intérêt, rédigées en français et paginées, portant la mention « Manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un Développeur OPS » ou « Manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un Développeur Java Front-End » doivent parvenir par e-mail au plus tard le 26/08/2022 à 9 heures TU à l’adresse suivante :

Monsieur la Personne Responsable des Marchés Publics
Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale
Avenue Abdoulaye Fadiga
Lomé-Togo
E-mail : [email protected] avec copie à [email protected]

Poste 5 

Recrutement d’un (e) Analyste fonctionnel (le) (AF)

N° de Crédit : IDA-V3240
N° de référence : AMI en date du 09/08/2022

1. Le Gouvernement de la République Togolaise représenté par le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat relatif au recrutement d’un (e) Analyste fonctionnel (le).

2. Sous l’autorité du Directeur Général de l’ANID et sous la supervision du chef de projet, l’analyste fonctionnel (le) sera responsable de la formulation des besoins au niveau de l’UGP WURI-Togo et des bénéficiaires dans la mise en œuvre du Système d’Identification de Base (SID) et du Registre Social des Personnes et des Ménages (RSPM). Il est en charge d’identifier, de définir et s’assurer de l’implémentation du fonctionnel et notamment des processus métier. Pour cela, il s’appuie sur l’identification d’objectifs mesurables à atteindre, qu’il s’efforcera également de définir et de faire implémenter dans le but de mesurer l’efficacité du système à rendre les services.

Il / elle devra, notamment :

Définition & Implémentation :
• Concevoir fonctionnellement le besoin métier dans la mise en place de l’e-ID Togo et du RSPM ;
• Assister les bénéficiaires du programme à l’expression de leurs besoins ;
• Effectuer une analyse des impacts au niveau fonctionnel pour diverses exigences ;
• Rédiger les documents de spécification fonctionnelles, détaillées les documents de tests et formuler tous les cas d’utilisation, de mise en production ;
• Définir les flux de processus métier ;
• Interagir avec l’équipe de développement sur les spécifications fonctionnelles/ détaillées et s’assurer de la bonne implémentation au niveau technique des besoins ;
• Préparer les livrables (cahiers des charges, dossiers de spécifications, …) ;
• Faire le benchmarking au niveau des SID et mettre en œuvre de nouvelles technologies ;
• Piloter la recette fonctionnelle et participer à l’élaboration de la stratégie de tests ;
• Piloter les campagnes de tests (protocole de recette, planning, intervenants, logistique) ;
• Contribuer à la gestion des incidents et alerter en cas de dérive ;
• Elaborer les documents du suivi et du processus de recyclage des anomalies ;
• Qualifier tous les modules/composants/applications testés avant mise en production. Suivre la partie reporting (rapports) et Business Intelligence en intervenant dans la définition des critères et objectifs de mesure des performances du système vis-a-vis des objectifs définis par l’ANID ;
• Participer aux phases de recettes pour s’assurer que le système suit bien les processus métiers définis.

Tests :
• S’assurer du bon fonctionnement des fonctionnalités sur l’ensemble des plateformes gérées par l’ANID (e-ID et RSPM) ;
• Valider les composants/modules/applications avant la mise en production ;
• Décrire et qualifier les anomalies afin d’en assurer une compréhension immédiate ;
• Consolider et communiquer les indicateurs de succès ;
• Effectuer des tests d’acceptation des livrables ;
• Rédiger les cahiers de recette et définir des plateformes/plans de tests et réaliser le chiffrage des campagnes de qualification ;
• Assister l’équipe de développement durant les premiers essais/mise en service ;
• Planifier et orchestrer le process de test et livraison du SID pour la production ;
• Procéder aux installations puis aux phases de test, nécessitant rigueur et sens de la communication ;
• Mettre en œuvre les cas de tests prévus en utilisant des jeux de données de tests dans les différents cas d’utilisation ;
• Exécuter des tests et en assurer la traçabilité dans les outils proposés ;
• Automatiser les tests ;
• Etre force de proposition en ce qui concerne l’outillage et la mise en place d’automatisations sur les scénarios de tests ;

Conduite du changement :
• Rédiger et mettre à disposition de différents guides (manuel de procédures, guide de prise en main, supports de formation…) à destination des utilisateurs ;
• Assurer la formation et l’accompagnement des utilisateurs ;
• S’assurer du transfert de technologie et de compétences à l’UGP, aux utilisateurs et cadres chargés de l’administration du SID ;
• Préparer les rapports d’activité et effectuer le reporting au Chef de projet.

Mesure de performance
• Définir les indicateurs et les critères de succès des processus métiers, également d’échec ;
• S’assurer de la mise œuvre de la mesure de ces indicateurs ;
• Mettre en place les outils de contrôle et de reporting de l’efficacité des processus ;
• Travailler en amélioration continue pour améliorer les processus à la lumière des mesures d’efficacité.

Prévention de l’exclusion
• Identifier et traiter les exceptions dans le cadre de la définition des processus ;
• Prévoir des Solutions de contournement pour les cas d’exclusion ;
• S’appuyer sur les données récoltées sur le terrain pour maximiser l’aspect inclusif du système ;
• Mettre en place des mesures indirectes pour identifier les taux d’exclusion du système.

3. Le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) invite les consultants éligibles, à manifester leur intérêt pour exécuter la mission ci-dessus indiquée. Les qualifications minima demandées au consultant sont les suivantes :

a. Qualifications et compétences requises
Le (a) candidat (e) devra :
• Etre titulaire d’un diplôme de niveau bac+5 minimum ;
• Avoir une expérience d’au moins cinq (05) ans sur les projets informatiques ;
• Avoir une expérience d’au moins trois (03) ans dans un poste similaire ; Une expérience sur des SID de biométrie serait un plus ;
• Avoir une appétence pour les technologies open source or standard : Linux, connaissance des langages (JAVA, Angulaire JS, etc.),
• Connaissance des systèmes de base de données en général et postgresql en particulier serait un atout ;
• Connaissance de hackerRank ;
• Etre bilingue : excellent niveau en Français et Anglais (capacité de rédiger des rapports techniques et documents à l’intention des partenaires étrangers ainsi que de soutenir des conversations de tout genre) ;
• Avoir une connaissance des aspects fonctionnels et juridiques des SID biométriques ;
• Maîtrise des logiciels et outils d’automatisation test et (hackerRank, Jira, Selenium, Man) ;
• Bonne connaissance et expérience de l’activité de rédaction des dossiers de spécifications ;
• Maîtrise des outils de modélisation (EA, UML, UAF, MDA, Modélisation BPMN, UML) ;
• Maîtriser les Outils, méthodes d’analyse, de développement et de management de projet, (planning, gestion des risques, gestion opérationnelle, suivi des coûts) ;
• Respecter les principes de QCD (Qualité, Coûts et Délais) ;
• Facilité de communication et être force de propositions.

b. Qualités requises
• Etre autonome et avoir le sens des responsabilités ;
• Etre méthodique, organisé et rigoureux ;
• Etre dynamique avec un bon esprit d’initiative ;
• Avoir une bonne capacité d’adaptation et un bon esprit d’équipe ;
• Etre apte à effectuer des travaux de nature confidentielle, à traiter un grand volume de travail sous pression ;
• Etre intègre et de bonne moralité.

4. Les consultants doivent fournir leur candidature constituée du CV détaillé et des copies certifiées conformes de leurs diplômes ou attestations (en un seul document ou fichier).

5. Les critères d’évaluation des qualifications sont les suivants :
• Qualifications d’ordre général (30 points) ;
• Expériences pertinentes pour la mission (60 points) ;
• Expérience de la région et connaissance de la langue (10 points).

6. La méthode de  » Sélection de Consultant Individuel  » telle que décrite dans les Règlements de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de la Banque Mondiale, publié le 1er juillet 2016, sera utilisée pour le choix du candidat.

7. Les informations complémentaires relatives à la mission ainsi que les termes de référence y relatifs peuvent être obtenues aux jours, heures et adresses suivants : de lundi à vendredi de 08 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 16 h 00 TU ; E .mail : [email protected] ; Téléphone : (+228) 9004 4134.

8. Les manifestations d’intérêt, rédigées en français et paginées, portant la mention « Manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un (e) Analyste fonctionnel (le) » doivent parvenir par E-mail au plus tard le 26/08/2022 à 09 heures TU à l’adresse suivante :

Monsieur la Personne Responsable des Marchés Publics
Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale
Avenue Abdoulaye Fadiga
Lomé-Togo ; Téléphone : (+228) 22 20 82 29
E-mail : [email protected] avec copie à [email protected]

Lire aussi:

Un chauffeur de maison

Une société de la place recherche-26/08/2022

Recrutement des étudiants pour la première année de licence des sciences de la santé (Médecine)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.