EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

Le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale recrute-04/10/2022 (06 postes)

AVIS D’APPEL A MANIFESTATION D’INTERET
(SERVICES DE CONSULTANT – SELECTION DE CONSULTANTS INDIVIDUELS)

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 33 798 autres abonnés

Programme d’Identification Unique pour l’Intégration Régionale et l’Inclusion (WURI) en Afrique de l’Ouest

Recrutement des membres de l’équipe technique de l’Unité de Gestion de Projet WURI Togo
N° de Crédit : AMI en date du 15/09/2022

1. Le Gouvernement de la République Togolaise représenté par le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce crédit pour effectuer les paiements au titre des contrats relatifs aux recrutements du personnel technique qui sera dédié au volet du Registre Social des Personnes et des Ménages (RSPM) du projet WURI Togo de l’Agence Nationale d’Identification. Il s’agit des postes suivants :

• Responsable Technique du RSPM ;
• Développeur mobile android du RSPM ;
• Développeur back-end du RSPM ;
• Développeur front-end du RSPM ;
• Développeur fullstack du RSPM ;
• Administrateur de base de données RSPM.

2. Les services attendus des consultants ainsi que les qualifications minima requises se présentent comme suit :

– Pour le Responsable Technique du RSPM

A. Services attendus
Placé sous la responsabilité du chef de projet RSPM et l’autorité de l’architecte technique du projet WURI, le
responsable technique RSPM est chargé de :
• Préparer les architectures, d’application, de données, de technologie, d’infrastructure et d’intégration du registre social ;
• Analyser les systèmes logiciels existants dans le domaine de la protection sociale ;
• Analyser et formaliser les besoins exprimés en termes de matériels, logiciels, réseaux, etc. ;
• Déterminer les meilleurs choix architecturaux et technologiques pour la mise en œuvre du RSPM et son intégration avec les plateformes existantes ;
• Effectuer la conception détaillée de l’architecture logicielle, matérielle, réseau et de sécurité ;
• Modéliser les structures de données adéquates ;
• Déterminer et modéliser les interactions systèmes ou applicatives nécessaires ;
• S’assurer de l’intégrité du système et de la maintenance évolutive des logiciels ;
• Maintenir une vue 360 du système et mettre en œuvre des améliorations continues dans l’architecture, la solution, les algorithmes et l’infrastructure pour contenir les coûts ;
• Gérer les changements architecturaux et assurer une documentation précise et en temps opportun de tous
les changements clés ;
• Piloter les intégrations avec les systèmes d’information sectoriel des entités travaillant dans le domaine de la protection sociale ;
• Superviser les équipes de développement du RSPM ;
• Faire le suivi de la réalisation des travaux de développement.
• Maintenir une interaction permanente avec le projet e-ID et s’assurer de la cohérence des choix technologiques en adéquation avec la vision ;
Il est, cependant, important de noter que la liste des tâches ci-dessus présentée n’est pas limitative et peut, de ce fait, d’un commun accord avec l’ANID, être sujette à des modifications.

B. Qualification
• Avoir au moins un diplôme universitaire de Bac +3 en ingénierie informatique ou tout autre diplôme équivalent ;
• Avoir au moins sept (7) ans d’expérience dans le développement de logiciels, dont au moins trois (03) en tant qu’architecte d’application pour au moins un programme informatique à grande échelle terminé ;
• Avoir une aptitude avérée à analyser les besoins opérationnels et dériver des diagrammes d’architecture de haut niveau et des conceptions techniques ;
• Avoir une bonne compréhension des architectures d’application, planification système, mise en réseau, systèmes d’exploitation, sécurité, infrastructure, technologies mobile et web ;
• Avoir une bonne connaissance de diverses technologies, notamment SOA, BPM, workflow, BI, architectures Web et plates-formes de développement et des outils ;
• Faire preuve de flexibilité et respecter les délais ;
• Avoir d’excellentes aptitudes linguistiques en français parlé et écrit et une bonne maîtrise de l’anglais ;
• Avoir de bonnes aptitudes de communication.

– Pour le Développeur mobile android du RSPM

A. Services attendus
Placé sous la supervision de l’architecte technique, le développeur mobile Android est en charge :
• D’étudier et comprendre les besoins exprimer afin de rédiger un cahier des charges ;
• De réaliser les travaux d’analyse et de modélisation de solution aux besoins ;
• De développer, tester et mettre en production des applications Mobile Android dans le cadre des missions de l’ANID en général et le programme d’identification biométrique en particulier ;
• De contribuer à l’optimisation des applications par des actions d e maintenance corrective et évolutive ;
• D’évaluer les spécifications techniques requises pour des équipements Mobile Android et iOS ciblés par une application ;
• De rédiger la documentation technique et utilisateur des applications développées ou intégrées ;
• D’apporter un support technique aux différents utilisateurs ;
• D’élaborer des rapports d’activités périodiques ou sur demande.
Il est, cependant, important de noter que la liste des tâches ci-dessus présentées n’est pas limitative et peut, de ce fait, d’un commun accord avec l’ANID, être sujette à des modifications.

B. Qualification
• Avoir au minimum une Licence (BAC+3) ou tout autre diplôme équivalent dans les domaines de développement d’applications informatiques ;
• Disposer d’une expérience minimum de 4 ans dans le domaine informatique ;
• Justifier d’une expérience professionnelle qualitative d’au moins 2 ans en développement d’applications Mobile Android ;
• Justifier d’une expérience en matière de développement d’application IOS ou tout autre système d’exploitation serait un atout ;
• Disposer d’excellentes compétences en analyse, résolution de problèmes ;
• Avoir de l’intérêt pour le système d’exploitation Android de Google et se mettre à jour régulièrement sur ses évolutions ;
• Posséder une connaissance de l’écosystème cloud de Google pour le développement mobile ;
• Maîtriser des langages de programmation Java, Python et/ou Kotlin pour le développement Android ;
• Maîtriser en matière de technologie de développement multiplateforme notamment Flutter ciblant les plateforme Android et iOS ;
• Savoir utiliser le kit de développement d’Android (SDK Android) via les outils comme Eclipse, Android Studio ou Java développement kit (JDK) ;
• Avoir des connaissances dans d’autres langages de programmation tels que C, C++ et Native Développent Kit (NDK), Swift, Javascript, Dart sont souhaitables ;
• Avoir une expertise dans le développement d’une interface utilisateur Android moderne en utilisant les lignes directrices et les principes de Material Design pour Android ;
• Avoir une connaissance et une expérience de l’une des bibliothèques de test Android telles que Expresso, Junit, Mockito, Robolectric et UI Automator ;
• Avoir une compréhension du cycle de vie des applications, y compris la publication sur l’App Store ou sur Play Store ;
• Justifier d’une expérience dans le domaine de l’intégration d’applications mobiles avec des API, des services Web et/ou des micro-services ;
• Avoir une connaissance et une expérience du développement d’applications mobiles en tenant compte de l’architecture de sécurité mobile des applications.
• Intégration des systèmes de Paiements (PaymentHub)
• Avoir une bonne compréhension de l’UI/UX et de sa relation avec le développement d’applications, y compris le développement de maquettes filaires ;
• Maîtriser des notions de base de données mobiles ;
• Avoir de bonnes aptitudes de communication et une bonne capacité rédactionnelle ;
• Maîtriser les concepts de développement agile et pouvoir opérer dans un environnement Scrum ;
• Maîtriser l’outil git pour le versioning de code ;
• Maîtriser la langue anglaise.

Lire aussi :  Togocom recrute

– Pour le Développeur back-end du RSPM

A. Services attendus
Placé sous la supervision de l’architecte technique le développeur back-end est en charge :
• D’étudier et comprendre les besoins du client ou donneur d’ordre afin de rédiger un cahier des charges ;
• De réaliser les travaux d’analyse et de modélisation ;
• De développer, tester et mettre en production des applications basées sur les technologies Java, Python ;
• D’étudier, intégrer ou modifier des applications java, Python dans un écosystème existant ;
• De développer des webservices sécurisés pour le frontend et/ou les échanges inter système ;
• D’apporter un support technique aux différents utilisateurs ;
• D’élaborer des rapports d’activités périodiques ou sur demande.
Il est, cependant, important de noter que la liste des tâches ci-dessus présentée n’est pas limitative et peut, de ce fait, d’un commun accord avec l’ANID, être sujette à des modifications.

B. Qualification
• Avoir au minimum une Licence (BAC+3) dans les domaines du développement d’applications ou équivalent ;
• Justifier d’une expérience professionnelle qualitative d’au moins 3 ans en développement d’applications backend ;
• Avoir une bonne connaissance des langages de développement Python ; Java J2EE ; NodeJS/JavaScript ;
• Disposer d’excellentes compétences en analyse, résolution de problèmes ;
• Maitriser les Framework et outils tels que Spring, Django, ExpressJS, Flask, Hibernate, Struts, JBoss, Swing, AWT, SWT, GWT, Maven, Gradle, npm, pip etc…
• Maîtriser ou avoir des notions avancées des technologies et environnements suivants : Linux, Window, SOA, SOAP, REST, JSON, XML, Docker ;
• Avoir une connaissance des systèmes et outils de gestion de base de données (PostgreSQL, MYSQL, SQL, Oracle, MongoDB…) ;
• Maîtriser au moins deux des IDE suivants : VisualStudio Code, Spring Tool Suite, Eclipse, NetBeans, Sublime Text pour le développement java ;
• Maîtriser les outils de test (JUnit, Jira, Apache Tomcat and Nginx, automatisation des tests), développement des batches (spring, perl,…) ;
• Maîtriser les technologies open source et open standards ;
• Avoir de bonnes aptitudes de communication et une bonne capacité rédactionnelle ;
• Maîtrise des concepts de développement agile et pouvoir opérer dans un environnement Scrum ;
• Maîtriser l’outil git pour le versioning de code ;
• Avoir une expérience de développement des systèmes d’identification dont biométrique serait un plus ;
• Avoir une expérience dans le traitement d’image serait un atout ;
• Maîtriser la configuration de terminaux biométriques ;
• Maîtriser l’intégration des systèmes de Paiement (PaymentHub, etc) ;
• Maîtriser l’anglais.

– Pour le Développeur front-end du RSPM

A. Services attendus
Placé sous la supervision de l’architecte technique, le développeur front-end est en charge :
• D’assurer l’ergonomie visuelle et fonctionnelle des applications ou sites web liés aux différents projets et améliorer les solutions existantes ;
• D’étudier et comprendre les besoins exprimer afin de rédiger un cahier des charges ;
• De collaborer avec l’équipe designer pour produire des maquettes d’interfaces utilisateurs ergonomiques ;
• De concevoir et développer des interfaces ergonomiques, claires, rapides et faciles à utiliser ;
• De découper, monter et intégrer les éléments graphiques ou maquettes de l’interface utilisateurs ;
• De contribuer à l’optimisation des applications par des actions de maintenance corrective et évolutive ;
• De rédiger la documentation technique et utilisateur des applications développées ou intégrées ;
• D’apporter un support technique aux différents utilisateurs ;
• D’élaborer des rapports d’activités périodiques ou sur demande.
Il est, cependant, important de noter que la liste des tâches ci-dessus présentée n’est pas limitative et peut, de ce fait, d’un commun accord avec l’ANID, être sujette à des modifications.

B. Qualification
• Avoir au minimum une Licence (BAC+3) dans les domaines du développement d’applications ou équivalent ;
• Justifier d’une expérience professionnelle qualitative d’au moins 3 ans en développement front-end ;
• Posséder de solides compétences en Java, Python, HTML5, CSS3, Java FX, Spring Framework ;
• Avoir une parfaite connaissance de JavaScript et son fonctionnement ;
• Avoir une excellente connaissance des spécificités de chaque navigateur ;
• Maîtriser ou avoir des notions avancées des technologies, frameworks, langages et environnements suivants : Angular, React, Vue JS, JQuery, Bootstrap, Webservice REST et SOAP ;
• Maitriser au moins deux des IDE suivants (Visual Studio Code, Spring Tool Suite, Eclipse, Netbeans) ;
• Avoir des notions sur les systèmes de base de données relationnelles et orientés documents (PostgreSQL, SQL, MySQL, Oracle, Mongo DB…) ;
• Avoir des compétences dans le développement mobile (android ; IOS ; Kaos) ;
• Avoir des compétences en référencement et optimisation des performances des pages web ;
• Maîtriser le responsive design, de l’UX et des interfaces mobiles
• Avoir une connaissance dans l’intégration des systèmes des Paiements ;
• Avoir une bonne connaissance d’au moins deux logiciels de PAO et de traitement d’images ;
• Maîtriser les concepts de développement agile et pouvoir opérer dans un environnement Scrum ;
• Maîtriser l’outil git pour le versioning de code ;
• Maîtriser l’anglais est souhaitable.

– Pour le Développeur fullstack du RSPM
A. Services attendus
Placé sous la supervision de l’architecte technique le développeur fullstack est en charge :
• D’analyser les besoins et interagir les différentes parties et avec les utilisateurs ;
• De définir les ressources en termes de ressources humaines et techniques ;
• D’établir les cahiers de charge ;
• De concevoir et développer le projet web et les applications ;
• De faire évoluer l’interface et évaluer sa performance ;
• De développer de nouvelles fonctionnalités et résoudre les bugs et les aléas techniques ;
• De revoir les codes et Unit testing ;
• De maintenir l’intégrité et l’organisation du code ;
• De mener une veille pointue sur les innovations technologique en relation avec le développement logiciel et web ;
• De contribuer à la définition et à la mise en œuvre de bonnes pratiques de développement ;
• De suivre et mettre en œuvre des pratiques efficaces de sécurité et de protection des données.
• D’élaborer des rapports d’activités périodiques ou sur demande

Lire aussi :  Le CREPMF-UMOA recrute-07/10/2022

B. Qualification
• Avoir au minimum une Licence (BAC+3) dans les domaines des technologies de l’information ou équivalent.
• Justifier d’une expérience professionnelle qualitative cumulée d’au moins 7 ans en développement d’applications et web dont deux (02) ans en tant que développeur fullstack.
• Posséder les compétences suivantes :
o Java, Python, JavaScript, NodeJS, shell scripting, Power shell, VI, CRON, etc…
o JSON, XML, XSD, REST, SOAP ;
o Javascript, HTML, CSS, PHP ;
o Data bases : MongoDB, Oracle, PostgresSQL, MySQL, SQL Server, SQL et PL/SQL, DDL, DML etc.
o React, Angular, JavaFX
o Cloud et virtualisation, Sécurité TCL/SSL/ACL ;
o Gestion et la couverture des tests manuel et automatiser ;
o Docker, Kubernetes (build, runtime, ..) ;
o Intégration des systèmes de payements (PaymentHub, etc.)
o Les compétences Blockchain seront un plus.
• Maîtriser les protocoles réseaux TC/IP, Firewall, IP adresses V4, V6 ;
• Maîtriser les serveurs web Apache, Tomcat, Nginx, WAMP, LAMP;
• Maîtriser les systèmes d’exploitation Linux ;
• Maîtriser le responsive design, de l’UX et des interfaces mobiles.
• Maîtriser l’outil gith pour le versioning de code.
• Avoir une compréhension des principes avancés d’architecture de conception avec une bonne connaissance DDS et des micro services et des bonnes pratiques de conception
• Connaissance de Cassandra, React Native, C#, C/C++, . Net serait un plus ;
• Avoir une maîtrise de l’anglais est souhaitable ;
• Maîtriser les concepts de développement agile et pouvoir opérer dans un environnement Scrum.

– Pour l’Administrateur de base de données RSPM
A. Services attendus

Placé sous l’autorité du Directeur Technique de l’ANID et la responsabilité de l’architecte technique, l’administrateur de base des données devra travailler en étroite collaboration avec l’équipe en charge de la plateforme d’indentification/ d’authentification et aura pour mission principale de gérer les bases de données du RSPM
• Comprendre le fonctionnement global de la plateforme, les différents systèmes et les flux d’informations ;
• Evaluer la fiabilité de l’architecture de base de données ;
• Exécuter les tâches d’administration des diverses bases de données (Mysql, PostgreSQL, MongoDb et autres bases de données) ;
• Contribuer à la modélisation des structures de données ;
• Garantir la disponibilité et la qualité des données par le maintien et l’amélioration des performances et fonctionnalités ;
• Elaborer/optimiser les requêtes d’accès aux données ;
• Effectuer les tâches de sauvegarde et de sécurisation des données ;
• Effectuer des extractions de données en fonction des besoins exprimés, dont les données relatives aux réclamations et plaintes ;
• Analyser les besoins des différents utilisateurs ;
• Rédiger des procédures, les expliquer et vérifier leur mise en application.

B. Qualification
• Avoir au moins un diplôme universitaire de niveau Bac+3 en statistique, informatique avec une spécialité en administration de base de données ou tout diplôme équivalent ;
• Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans en tant qu’administrateur de base de données ;
• Avoir une connaissance opérationnelle des systèmes d’exploitation (UNIX, LINUX, Windows, etc.), et des interprétateurs de commandes (Shell) pour diagnostiquer et réparer les dysfonctionnements ;
• Avoir une excellente connaissance des bases de données PostgreSQL ;
• Avoir une connaissance de Mysql, MongoDb et autres bases de données
• Avoir une bonne connaissance des normes et procédures de sécurité ainsi que des outils associés ;
• Avoir une bonne maîtrise des outils informatiques notamment des logiciels courants (Word, Excel, Power Point) ;
• Être ouvert d’esprit et faire preuve de créativité dans la résolution de problèmes ;
• Démontrer une capacité à intervenir sur des problématiques nouvelles et à interagir avec des parties prenantes de divers niveaux et pluridisciplinaires ;
• Faire preuve de fortes capacités à résoudre les problèmes, d’un esprit d’analyse et de synthèse poussé avec la capacité de rédiger des notes précises et concises est un atout ;
• Faire preuve de flexibilité et respecter les délais ;
• Avoir d’excellentes aptitudes en français parlé et écrit et une bonne maîtrise de l’anglais technique ;
• Avoir de bonnes aptitudes de communication.
• Maîtrise de l’anglais

1. Les candidats doivent fournir leur CV détaillé accompagné des copies certifiées conformes de leurs diplômes ou attestations.

2. Les critères d’évaluation des qualifications sont les suivants :
• Qualifications d’ordre général (30 points) ;
• Expériences pertinentes pour la mission (60 points) ;
• Expérience de la région et connaissance de la langue (10 points).

3. La méthode de « Sélection de Consultant Individuel » telle que décrite dans les Règlements de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de la Banque Mondiale, publié le 1er juillet 2016, sera utilisée pour le choix du candidat.

4. Les informations complémentaires relatives aux différentes missions ainsi que les termes de référence y relatifs peuvent être obtenues aux jours, heures et adresses suivants : de lundi à vendredi de 8h00 à 12h00 et de 15 h 00 à 16 h 00 TU. E.mail : [email protected] Téléphone (+228) 90 04 41 34.

5. Les manifestations d’intérêt, rédigées en français et paginées, présentées dans un seul document (word ou pdf), portant la mention « Manifestation d’intérêt pour le recrutement du personnel technique dédié au volet RSPM, (Poste postulé par le candidat) pour l’Unité de Gestion de Projet WURI Togo » doivent parvenir par e-mail, au plus tard le 04 octobre 2022 à 9 heures TU à l’adresse suivante : Monsieur la Personne Responsable des Marchés Publics Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale Avenue Abdoulaye Fadiga, Lomé-Togo E-mail : [email protected] avec copie à [email protected]

6. Les manifestations seront ouvertes le 04 octobre 2022 à 09 H 30 (TU), dans la salle de réunion du Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale, Avenue Abdoulaye Fadiga, Lomé-Togo en présence des consultants qui souhaiteraient assister à l’ouverture.

Lire aussi:

Pathways Togo recrute-10/10/2022

L’OTR recrute-14/10/2022

La CEDEAO recrute-07/10/2022 (02 postes)

1 Comment

  • Bouka koffi roger
    Bouka koffi roger

    J’ai mon BAC D plus 2ans en biologie animale et je suis à la recherche d’un emploi

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.