EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

L’ANPE recrute-14/07/2021 (05 postes)

L’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE), recrute pour une sociét agroindustrielle, du personnel immédiatement disponible, compétent, motivé et capable de travailler sous pression.

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 26 015 autres abonnés

Dossiers de candidature

Les dossiers de candidature doivent comprendre :

  •  Une lettre de motivation adressée au Directeur Général de l’ANPE – Togo ;
  •  Un curriculum vitae détaillé accompagné des copies des diplômes et attestations de travail ;

Les modalités de recrutement à ces postes sont les suivantes :

Modalités de recrutement

  •  Présélection sur dossiers ;
  • Entretien professionnel.

L’ANPE se réserve le droit de donner une suite ou pas à votre candidature en fonction des critères d’éligibilité définis dans le descriptif de poste.

  • Seuls les candidats présélectionnés après étude des dossiers seront informés de la suite du processus de recrutement.

Seules les expériences professionnelles prouvées par des attestations de travail seront prises en compte Lieux et date limite de dépôt de dossiers

Les dossiers de candidature doivent être déposés selon les modalités et aux lieux suivants :

1. Dépôt de dossiers par voie numérique à l’adresse : [email protected] au plus tard le 14 juillet à 17 h 00 ;

2. Dépôt de dossiers physiques aux adresses suivantes :

– Aux points de service de l’ANPE : campus de l’UL (bloc pédagogique), Adakpamé (non loin de la gendarmerie de Zoro Bar), Baguida (non loin des bureaux de la gendarmerie de Baguida) ;

– A l’agence principale de l’ANPE à Nyékonakpoè en face de la caserne des sapeurs-pompiers ;

Au siège de l’ANPE sis au 244 BKK, Avenue de la chance, à côté de l’ancienne Eglise catholique de Bè-Klikamé au plus tard le 14 juillet à 17 h 00.

NB : pour les dépôts physiques, le dossier de candidature doit être envoyé dans une enveloppe de format A4 portant la mention suivante :

« Candidature au poste de (mentionner le poste choisi)»
– pour l’envoi par E-mail, mentionner à l’objet : «Candidature au poste de (mentionner le poste choisi)» ;
– aucun dossier de candidature ne pourra être retiré après le dépôt;
– les candidats n’ayant pas le profil requis sont priés de s’abstenir de faire acte de candidature ;
– tout dossier incomplet sera rejeté.

I. Un (01) Agronome du projet (H/F)

Lieu de travail : le poste est basé à Kara avec des déplacements réguliers à Lomé et dans d’autres régions du pays.
Durée du contrat : contrat initial d’une durée de deux ans, renouvelable sur la base de la performance annuelle jusqu’à la fin du Projet.

Mission

Sous l’autorité et la supervision du Chef du Projet, l’agronome a pour mission de superviser, contrôler et faire le suivi des actions de mise en valeur agronomique, de vulgarisation, des sessions de formation des producteurs, de démonstration et de recherche adaptative.

Activités principales

– faciliter l’accès aux intrants agricoles (engrais, pesticides, semences sélectionnées etc.) aux producteurs ;
-améliorer la couverture de la zone du projet en équipements et en moyens de production et de transformation ;
– renforcer les capacités techniques de gestion des producteurs en collaboration avec l’ITRA, l’ICAT et les ONG dans la zone du projet ;
– être l’interface pour tous les appuis techniques de la Fondation Saemaul aux organisations de producteurs ;
– accompagner les producteurs dans la gestion intégrée des ressources en l’eau, de la gestion durable de la fertilité des sols et des maladies et ravageurs ;
– conduire les opérations de sécurisation foncière sur la zone du projet, en collaboration avec la DAEMA, l’OTR, le ministère de l’urbanisme et participer à l’opérationnalisation du guichet unique pour le foncier ;
– participer à la formation des administrateurs des organisations villageoises dans le domaine de la gestion des périmètres, des équipements hydro-agricoles et des magasins de stockage ;
– participer à la mise en place d’un système de crédit intégrant les femmes et les jeunes pour les Activités Génératrices de Revenus (A.G.R) ;
– rédiger les rapports d’activités de sa cellule.

Profil du candidat

– avoir un diplôme d’ingénieur agronome BAC+5 (toutes formations complémentaires/supplémentaires pertinentes dûment attestées sont un atout) ;
– avoir une expérience professionnelle de cinq (05) ans minimum dans le domaine des projets de développement Rural ;
– justifier d’une expérience dans le domaine des projets d’aménagement ou dans le secteur de l’agro-industrie serait un atout ;
– avoir une expérience confirmée en matière de facilitation de l’accès au financement et de mise en œuvre des projets ;
– disposer d’une bonne connaissance de l’approche du « Saemaul Undong » serait un atout ;
– avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique ;
– maîtriser la définition et le pilotage d’un budget ;
– avoir le sens du contact et de la communication ;
– être imaginatif, innovant, minutieux et responsable ;
– avoir le souci de l’hygiène de vie, des produits bios/équitables, de l’équilibre alimentaire, de la protection de la planète ;
– avoir une très bonne maîtrise du contexte national et local.

Lire aussi :  Le PCV-CLÉ recherche-30/07/2021

Les candidatures féminines sont vivement souhaitées.

II. Un (01) Chargé des investissements (H/F)

Lieu de travail : le poste est basé à Lomé avec des déplacements à l’intérieur du pays.

Durée du contrat :

contrat initial d’une durée de deux (2) ans renouvelable sur la base de la performance annuelle jusqu’à la fin du projet.

Mission

Sous l’autorité et la supervision du Chef du Projet, le/la Chargé d’investissements du Secteur privé a pour mission d’exécuter le programme de travail dans le domaine de la promotion des investissements et de la gestion du portefeuille de projets de développement des agroparcs.

Activités principales

– développer et animer un cadre stratégique d’information du secteur privé sur les potentialités et les opportunités d’affaires dans les agropoles ;
– concevoir et mettre en œuvre un plan de communication sur les différentes structures d’appui à l’entrepreneuriat et les mécanismes de financement des projets y compris les partenariats publics privés ;
– assister le Directeur dans la conception, la planification et l’organisation des opérations promotionnelles aussi bien au Togo qu’à l’étranger ;
– contribuer à l’élaboration du contenu des supports de communication destinés aux investisseurs et à leur diffusion tous supports (papiers, mailing et web) ;
– analyser les statistiques sur les investissements privés dans le secteur agricole et entreprendre des activités de recherche en vue de déterminer le profil optimal de l’écosystème de ce secteur ;
– constituer une réserve et gérer un solide portefeuille d’investisseurs existants et potentiels dans les agropoles tout le long des principales chaînes de valeur ;
– développer des liens de coopération avec les structures similaires étrangères pour un partage fructueux d’expériences ;
– rendre visibles les agropoles lors des foires et salons ;
– organiser des voyages de prospection pour la recherche des investisseurs ;
– établir et maintenir un lien étroit avec les ministères techniques, la cellule climat des affaires du Togo, les chambres d’organisation patronales, les coordinations et associations professionnelles ainsi que toutes organisations ou groupements d’intérêts économiques en vue d’une synergie d’actions efficaces dans la promotion des agropoles ;
– apporter une expertise au Directeur dans le cadre des évaluations et les négociations des offres et propositions des partenaires stratégiques privés ou parapublics ;
– produire des rapports de suivi-évaluation mensuels, trimestriels et annuels des investissements privés.

Profil du candidat

– avoir un diplôme d’études supérieures d’au moins 5 ans ou Master en gestion, économie, finance, commerce international, agroéconomie ou autres domaines socio-économiques pertinents ;
– disposer au minimum de dix (10) ans d’expériences professionnelles dans les activités de promotion des investissements promotionnelles et de gestion de portefeuilles d’investisseurs ;
– maîtriser les techniques de gestion des affaires et de commercialisation ;
– avoir de l’expérience confirmée en matière de facilitation de l’accès au financement et de mise en œuvre des projets ;
– avoir une bonne connaissance de l’environnement institutionnel et de l’écosystème de l’entreprenariat et du climat des affaires au Togo ;
– avoir une bonne connaissance de l’économie togolaise et des filières porteuses de croissance ;
– maîtriser les techniques d’élaboration de business plans ;
– avoir une bonne capacité de négociation serait un atout ;
– maîtriser le français et l’anglais parlé et écrit ;
– être capable de travailler en équipe avec un sens élevé du relationnel ;
– maîtriser les outils informatiques et des logiciels courants (MS Word, Excel et PowerPoint) ;
– avoir une très bonne maîtrise du contexte national et local.

Les candidatures féminines sont vivement souhaitées.

III. Un (01) Juriste (H/F)

Lieu de travail :

le poste est basé à Lomé avec des déplacements à l’intérieur du pays.

Durée du contrat :

contrat initial d’une durée de deux (2) ans renouvelable sur la base de la performance annuelle jusqu’à la fin du Projet.

Mission

Sous l’autorité et la supervision du Chef du Projet, l’Expert, Conseiller Juridique a pour mission d’apporter une expertise à l’Agence sur toute question ou problématique à portée juridique dans le cadre de ses relations avec ses partenaires. Il s’agira notamment d’une part de veiller au respect par l’Agence des textes légaux ou réglementaires en vigueur dans le cadre de l’exercice de son mandat et d’autre part, d’identifier les vides juridiques et règlementaires existant dans tout domaine pouvant affecter les performances de l’Agence et de proposer des projets de textes et des réformes institutionnelles idoines y remédiant.

Lire aussi :  Un prêt à porter recrute

Activités principales

– élaborer l’ensemble des projets de textes d’application prévus par le projet de loi Portant Code Foncier et Domanial (PCFD) du Togo ;
– proposer la structure juridique optimale pour la société de gestion de l’Agroparc ainsi que toute autres entités institutionnelles à mettre en place dans le cadre du mandat de l’Agence et rédiger les documents de statuts et règlement intérieur y afférents ;
– proposer et animer un cadre participatif de validation des différents projets de textes juridiques et réglementaires élaborés par l’Agence ;
– conseiller l’Agence dans le cadre des négociations à portée juridique avec ses partenaires du secteur public et des investisseurs privés ;
– concevoir les modèles types de documents de contrats, conventions et ou protocoles régissant les partenariats envisagés par l’Agence ainsi que ceux envisagés dans le cadre de la mise en œuvre de la structure de gestion de l’Agroparc ;
– évaluer les risques ou litiges potentiels pouvant résulter de l’exécution des différents contrats/conventions/protocoles ;
– établir une cartographie des risques juridiques et proposer des mesures de mitigations adéquates.

Profil du candidat

– avoir au moins un diplôme d’études supérieures BAC+5 ou Master en Droit public ou droit des affaires ;
– avoir au minimum dix (10) ans d’expériences professionnelles dans le domaine d’expertise juridique ;
– justifier d’une expérience avérée de conseiller juridique auprès d’Agences publiques ou toute autre administration publique ou des sociétés privées. A ce titre il doit avoir réalisé au moins deux (03) missions similaires ;
– avoir une bonne connaissance de l’environnement institutionnel et de l’écosystème de l’agrobusiness et de la problématique de la gestion foncière au Togo ;
– maîtriser le français parlé et écrit et l’anglais est un atout ;
– être capable de travailler en équipe avec un sens élevé du relationnel ;
– maîtriser les outils informatiques et les logiciels courants (MS Word, Excel, Internet) ;
– avoir une très bonne maîtrise du contexte national et local.

Les candidatures féminines sont vivement souhaitées.

IV. Deux (02) Comptables (H/F)

Lieu de travail : Lomé et à Kara.
Durée du contrat : contrat initial d’une durée de deux (2) ans renouvelable sur la base de la performance annuelle jusqu’à la fin du Projet .

Mission

Sous l’autorité et la supervision du Responsable administratif et financier, le/la Comptable a pour mission le traitement et le suivi de toutes les écritures comptables, la tenue de la situation clients/fournisseurs/ trésorerie, l’établissement des rapprochements bancaires et d’effectuer les déclarations fiscales et social.

Activités principales

– mettre en œuvre et effectuer le suivi de la facturation et des dispositifs de gestion des paiements et encaissements en lien avec l’ordonnateur, le comptable public et les partenaires de l’Agence ;
– préparer et présenter les états comptables en vue de leur justification devant les instances (Directions, Conseil d’Administration, etc…) ;
– établir et vérifier les états de trésorerie (jour/semaine…) ;
– contrôler la régularité et la sincérité des documents comptables ;
– participer à la production des rapports d’activités annuels et d’analyse du stock, (tableau de bord) ;
– effectuer toute autre tâche reliée à ses compétences et au bon fonctionnement de l’Agence.

Profil du candidat

– avoir un BAC +3/4 en sciences de gestion, Banque et Finance, comptabilité ou diplôme équivalent ;
– avoir au moins 5 ans d’expériences à un poste similaire ;
– avoir une bonne connaissance des politiques de financement gouvernemental et des bailleurs (bilatéraux et multilatéraux) ;
– justifier d’un minimum de huit (08) années d’expériences en tant que comptable dans les projets de développement, dans une institution financière ou industrielle ( une expérience dans un cabinet d’expertise comptable est un atout) ;
– maîtriser les techniques et les règles de la comptabilité (analytique) publique et générale ;
– maîtriser la gestion financière, les règles de conservation des pièces comptables et les règles fiscales ;
– maîtriser les grands principes des charges sociales;
– avoir de la rigueur, le respect du secret professionnel et l’intégrité ;
– maîtriser l’outil informatique avec une connaissance pratique de SAARI, Word & Excel, Excel Avancé) ;
– être capable de montrer la tolérance et la patience tout en étant capable de travailler dans un environnement très difficile ;
– avoir un esprit d’équipe, la capacité de gérer une équipe, un esprit d’analyse et de synthèse, une Capacité d’organisation ;
– avoir une très bonne maîtrise du contexte national et local.

Les candidatures féminines sont vivement souhaitées.

NB : pour le poste de comptable, mentionner en objet le lieu choisi : Kara ou Lomé.

Lire aussi:

Le PNUD recrute-26/07/2021

Conseils Réunis recrute-09/07/2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.