EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

L’ANPE recrute-13/03/2020 (07 postes)

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Appui à la Mise en Œuvre de la Réforme de l’Enseignement Supérieur en Sciences et Ingénierie dans les Universités Publiques du Togo (PARESI-UPT), l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), recrute du personnel immédiatement disponible, compétent, motivé et capable de travailler sous pression aux différents postes :

Deux (02) chauffeurs (H/F)

MISSION ET PRINCIPALES TACHES DU CHAUFFEUR

Placé sous l’autorité du Coordonnateur de l’Unité de Gestion du Projet (UGP), le titulaire du poste doit effectuer les tâches suivantes :

  • Conduire le coordonnateur du projet ;
  • Assurer le transport du personnel ;
  • S’assurer constamment que toutes les pièces du véhicule (visite technique, assurance, certificat d’immatriculation, etc.) sont à jour ;
  • Assurer l’entretien quotidien et la bonne conservation du véhicule ;
  • Respecter scrupuleusement, et en permanence les procédures de gestion du parc auto de l’Université de Lomé ;
  • Déposer le courrier au niveau des structures externes ;
  • Etablir périodiquement un tableau de maintenance du véhicule avec les réparations faites et les dates d’intervention ;
  • Apporter tout autre appui à l’Administration du projet à la demande des supérieurs hiérarchiques.

Profil du candidat

Le candidat au poste de chauffeur doit avoir les qualifications et expériences suivantes :

  • Etre titulaire au moins du diplôme de BEPC ou équivalent ;
  • Avoir une expérience minimale de cinq (05) dans un poste similaire ;
  • Etre titulaire d’un permis de conduire catégorie B ou D ;
  • Parler et é écrire couramment le français ;
  • Avoir une grande capacité d’écoute et une bonne présentation ;
  • Avoir l’esprit d’initiative ;
  • Etre discret ;
  • Etre de bonne moralité, courtois, très discret et disponible ;
  • Etre motivé et engagé à travailler dans un environnement multiculturel et sous pression ;
  • Avoir une parfaite maîtrise de la zone de Lomé commune ;
  • Avoir une parfaite maîtrise de la nationale 1 (route Lomé-Kara).

DUREE

La durée du contrat est d’un (01) an renouvelable sur la durée du projet qui est de quatre (04) ans.

Un (01) comptable (H/F)

Mission

Sous l’autorité du Coordonnateur de l’Unité de Gestion du Projet (UGP), le comptable aura pour mission principale d’assurer la gestion administrative, logistique, financière et comptable du projet.

Principales tâches

Placé sous l’autorité du coordonnateur, le comptable sera chargé de :

5.1- En matière de gestion administrative

  • Recueillir et classer mensuellement les relevés bancaires (compte désigné et compte projet) ;
  • Assurer un bon archivage de tous les documents administratifs et financiers du projet ;
  • Accomplir toute tâche connexe demandée par le coordonnateur.

5.2- En matière de gestion financière

  • Préparer et suivre mensuellement, les Demandes de Retrait de Fonds (DRF) ;
  • Elaborer le plan de décaissement du projet ;
  • Préparer les rapports financiers ;
  • Analyser les demandes d’approvisionnement ;
  • Veiller à la transparence dans l’utilisation des ressources dans toutes les composantes du projet ;
  • Veiller au respect des procédures de gestion financière ;
  • Veiller à l’équilibre financier du projet.

5.3- En matière de gestion du patrimoine

  • Réceptionner et effectuer le suivi de l’utilisation et l’entretien des biens du projet ;
  • Effectuer la codification et l’étiquetage de tous les biens immobiliers et mobilier acquis dans le cadre du projet ;
  • Effectuer les inventaires périodiques de stocks et des immobilisations.

5.4- En matière de la gestion comptable

  • Tenir la comptabilité générale, budgétaire et analytique ;
  • Elaborer les travaux d’imputation et d’enregistrement des pièces comptables ;
  • Tenir les livres comptables obligatoires ;
  • Participer à la réalisation et à la vérification des opérations comptables et analyser les comptes ;
  • Etablir les «DRF» et fournir les pièces justificatives ;
  • Assurer l’archivage, la sauvegarde, le classement des documents et supports comptables ;
  • Etablir les états de rapprochement bancaire, procéder au classement des pièces comptables ;
  • Assurer la liquidation des factures ;
  • Suivre les comptes fournisseurs (avance de démarrage, dettes, créances, etc.) ;
  • Tenir à jour l’archivage des pièces comptables ;
  • Produire les documents comptables obligatoires ;
  • Produire toute information comptable demandée par les supérieurs et les autres membres de l’unité de gestion du projet ;
  • Elaborer les rapports de suivi Financier trimestriel ;
  • Etablir les états financiers annuels ;
  • Veiller au respect des procédures de gestion comptable.

5.5- En matière de gestion budgétaire

  • Participer à l’élaboration du Plan de Travail et Budget Annuel (PTBA) ;
  • Mettre en place les outils de suivi de l’exécution budgétaire ;
  • Suivre l’exécution budgétaire globale à travers la matrice d’exécution budgétaire.

5.6- Participation aux activités du projet

  • Participer au Suivi des engagements pris dans le cadre du projet ;
  • Participer à l’élaboration du plan de passation des marchés ;
  • Participer à la mise en œuvre du plan de passation des activités ;
  • Contribuer à la préparation des rapports annuels d’activités de l’UGP ;
  • Contribuer à la préparation des rapports d’activités trimestriels ;
  • Collaborer avec les comptables et responsables financiers des autres structures concernées du projet dans l’élaboration à temps des budgets, la traduction des programmes d’activités.

CRITERES DE PERFORMANCE

L’efficacité et les performances du Comptable seront mesurées, entre autres, selon les critères suivants :

  • Productions des rapports financiers et des états comptables dans les délais requis ;
  • Respect du calendrier de mobilisation des ressources ;
  • Respect du plan de décaissement ;
  • Degré de mise en œuvre des recommandations des auditeurs ;
  • Respect de la hiérarchie ;
  • Valeur morale.

DUREE

Le ou la comptable sera recruté (e) pour une durée d’un (01) an renouvelable sur la durée du Projet qui est de quatre (04) ans, avec une période d’essai de six (06) mois.

Le renouvellement de son contrat ne peut intervenir que si ses performances sont jugées satisfaisantes après chaque évaluation annuelle faite par le Coordonnateur de l’UGP et avec Avis favorable du bailleur si requis.

Profil du candidat

Le candidat au poste de Comptable doit avoir les qualifications et expériences suivantes :

  • Etre titulaire au moins d’une licence (BAC+3) en comptabilité, en gestion ou d’un diplôme équivalent ;
  • Avoir une bonne connaissance du circuit de la dépense publique en vigueur au Togo ;
  • Avoir une bonne connaissance de la comptabilité de projet ;
  • Avoir une bonne connaissance des procédures et des mécanismes de financement des projets de développement ;
  • Justifier d’une expérience professionnelle minimale de cinq (05) ans dans le domaine de la comptabilité ;
  • Avoir de l’expérience dans le cadre de projets financés par les Partenaires Techniques et Financiers (BID, AFD, Banque Mondiale, BAD, UE, organismes des nations unies etc.) ;
  • Avoir une bonne connaissance du français, de bonnes aptitudes de communication et de rédaction de rapports ;
  • Avoir une bonne maitrise des outils informatiques, notamment des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication) ;
  • Avoir une bonne maîtrise d’un logiciel de gestion comptable et financière des projets de développement ;
  • Disposer de bonnes aptitudes pour le travail en équipe et dans un environnement sous pression ;
  • Disposer d’une bonne intégrité professionnelle.

POSTE

Le poste de comptable est basé à Lomé. Il sera soumis à des évaluations annuelles de performance suivant le mécanisme d’évaluation des performances mis en place par l’UGP.

Un (01) Spécialiste en passation des marchés publics (H/F)

MISSION ET PRINCIPALES TACHES DU SPM

 Mission

Sous l’autorité du Coordonnateur de l’Unité de Gestion du Projet (UGP) et en étroite collaboration avec la commission de passation des marchés de l’Université de Lomé, la mission du Spécialiste en Passation des Marchés consistera à conduire les processus d’acquisitions des biens et services dans le cadre de la mise en œuvre du projet PARESI-UPT et tout particulièrement : (i) la mise en place des outils de gestion des marchés, dont le plan annuel de passation des marchés et sa mise à jour ; (ii) le développement des mécanismes de suivi de l’exécution des contrats ; et (iii) le développement des mécanismes, procédures et pratiques nécessaires à l’intégrité du système de passation des marchés dont le système de classement incluant les preuves des paiements.

Principales taches

Placé sous l’autorité du coordonnateur, le spécialiste en passation des marchés sera chargé de la réalisation des tâches suivantes :

  • Participer à l’élaboration du plan de passation des marchés ;
  • Préparer les avis de manifestation d’intérêt et les Dossiers d’Appel d’Offres (DAO), les Demandes de Propositions (DP) et les demandes de cotation ;
  • Préparer, lancer et mettre à jour les Avis Généraux de Passation de Marchés (AGPM) ;
  • Préparer et lancer les Avis particuliers de Passation de Marchés (APM) ;
  • Vérifier l’éligibilité et la conformité des demandes de passation de marchés ;
  • Préparer, organiser et participer aux séances d’ouverture des plis et d’évaluation des offres ;
  • Assurer la rédaction et le contrôle qualité des procès-verbaux d’ouverture des plis et des rapports d’évaluation des offres et obtenir, si requis, l’avis de non objection du bailleur ;
  • Assurer la publication des résultats des appels d’offres dans les supports et délais prescrits et s’assurer que les soumissionnaires non retenus lors des processus de passation des marchés reçoivent les informations nécessaires ;
  • Élaborer les projets de contrats et de marchés afférents au Projet ;
  • Assurer le suivi de l’exécution et la mise à jour du plan de passation de marchés ;
  • S’assurer que le plan de passation de marchés est en conformité avec les dispositions énoncées dans l’Accord de financement ;
  • Assurer la mise en place et la mise à jour d’un système d’archivage, incluant toutes les pièces nécessaires à la revue a posteriori des auditeurs et des missions de supervision ;
  • Tenir à jour la liste des marchés avec indication des méthodes et des étapes ;
  • Établir et suivre des bons de commandes ;
  • Suivre l’exécution des contrats de services et des marchés de fournitures ;
  • Contrôler les commandes en instance, les encours de marchés et le suivi des factures des fournisseurs ;
  • Tenir à jour une liste des fournisseurs et des prix courants des fournitures ;
  • Coordonner et suivre les dossiers et les opérations de passation de marchés ;
  • Assister le Coordonnateur dans toute autre tâche relevant de sa compétence ;
  • Assurer la libération des cautions de soumission conformément aux dispositions prévues dans les DAO ;
  • Veiller au respect des dispositions de passation des marchés contenues dans l’Accord de Financement du Projet ;
  • Tenir le tableau de bord sur la validité des offres du projet ;
  • Elaborer, les rapports trimestriels sur les passations de marchés du Projet ;
  • Veiller à la qualité de l’ensemble des processus d’acquisition et au respect des procédures nationales de passation des marchés et celles des bailleurs ;
  • Contribuer à la rédaction du Rapport de Suivi Financier (RSF) et des rapports d’activités du projet ;
  • Assurer le traitement des plaintes reçues en rapport avec la passation des marchés ;
  • Veiller, en collaboration avec le service demandeur, à ce que les dispositions nécessaires soient prises pour que l’exécution des marchés soit supervisée suivant les exigences spécifiques du code des marchés ;
  • Identifier les problèmes de passation de marchés au sein de la composante et proposer des solutions au coordonnateur du projet ;
  • Identifier les besoins de formation et de renforcement des capacités du personnel en particulier dans le domaine de la passation des marchés ;
  • Renforcer les capacités des acteurs impliqués dans la passation des marchés du projet en conformité avec le code togolais des marchés publics ;
  • Assurer les revues (a priori et a posteriori) et la supervision des activités de passation des marchés effectuées par les agences et partenaires d’exécution des activités opérationnelles du projet ;
  • Effectuer toutes autres tâches ou missions pouvant être confiées par le supérieur hiérarchique dans l’exercice de sa fonction.
Lire aussi :  Assistant de Direction – Aide Comptable (H/F)-04/07/2020

 INCOMPATIBILITE AVEC CERTAINES FONCTIONS D’EXECUTION

Afin d’éviter les situations potentielles de conflit d’intérêt qui pourraient ne pas lui permettre de donner un avis objectif dans le seul intérêt du projet, le SPM :

  1. ne devra pas participer aux opérations d’exécution du marché, notamment le paiement ; il/elle apportera un éclairage en cas de contentieux dans l’interprétation des clauses du contrat ;
  2. ne devra pas être dans une position de gestionnaire comptable de matières.

CRITÈRES DE PERFORMANCE

L’efficacité et les performances du Spécialiste en Passation des Marchés seront mesurées, entre autres, selon les critères suivants :

  • le respect des délais d’exécution du plan de passation pour les marchés qui relèvent de sa responsabilité ;
  • la qualité des dossiers d’appel d’offres, de demande de cotation et des demandes de propositions ;
  • la qualité des marchés, conventions et autres documents produits y compris les courriers proposés à la signature du Coordonnateur ;
  • la qualité du suivi de l’exécution des marchés inscrits dans le plan de passation de marchés ;
  • la maîtrise et le respect des procédures de passation des marchés aussi bien nationales que celles des bailleurs si requises ;
  • le respect des délais des tâches effectuées.

DUREE

Le Spécialiste en Passation des Marchés sera recruté pour une durée d’un (01) an renouvelable sur la durée du Projet qui est de quatre (04 ans), avec une période d’essai de six (06) mois.

Le renouvellement de son contrat ne peut intervenir que si ses performances sont jugées satisfaisantes après chaque évaluation annuelle faite par le Coordonnateur de l’UGP et avec Avis favorable du bailleur si requis.

Profil du candidat

Le candidat au poste de SPM doit avoir les qualifications et expériences suivantes :

  • Etre titulaire au moins d’une maîtrise (BAC+4) en administration publique, droit public, droit commercial, en science économique, en gestion ou d’un master en gestion de projet, ou autres diplômes équivalents ;
  • Avoir une connaissance des procédures de passation des marchés en général et des règles de procédures de passation des marchés ;
  • Justifier d’une expérience professionnelle minimale de dix (10) ans, dont au moins cinq (05) ans dans le domaine de la passation des marchés ;
  • Justifier d’une connaissance des nouvelles réformes des Partenaires Techniques et Financiers (BID, AFD, Banque Mondiale, BAD, UE, organismes des nations unies etc.) en matière de passation des marchés ;
  • Avoir une bonne connaissance du code togolais des marchés publics ;
  • Avoir une bonne connaissance du français, de bonnes aptitudes de communication et de rédaction de rapports ;
  • Une bonne capacité de résolution des problèmes liés à la Passation de marchés publics ;
  • Avoir une bonne maitrise des outils informatiques, notamment des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication) ;
  • Disposer de bonnes aptitudes pour le travail en équipe et dans un environnement sous pression ;
  • Disposer d’une bonne intégrité professionnelle ;
  • Avoir exercé les fonctions de Spécialiste en Passation des Marchés ou de personne responsable de marchés publics dans une administration publique ou parapublique serait un grand atout.

POSTE

Le poste de spécialiste en passation de marchés est basé à Lomé. Le SPM sera soumis à des évaluations annuelles de performance suivant le mécanisme d’évaluation des performances mis en place par l’UGP.

Un (01) Ingénieur génie civil (H/F)

MISSION ET PRINCIPALES TACHES

 Mission

Sous l’autorité du Coordonnateur de l’Unité de Gestion du Projet (UGP), l’ingénieur en génie civil aura pour mission principale de participer à l’élaboration des plans et de superviser les différents travaux de construction, d’aménagement et de réhabilitation de bâtiments.

Principales taches

  • Faire un état des lieux des infrastructures existantes ;
  • Organiser des visites sur les sites de travaux ;
  • Coordonner la mise à disposition des emprises des sites des travaux ;
  • Préparer les cahiers des clauses techniques ;
  • Participer à l’élaboration des dossiers d’appels d’offres ;
  • Préparer, en collaboration avec le spécialiste en passation de marchés, les plans, devis et spécifications techniques qui seront intégrés aux dossiers d’appel d’offres ;
  • Participer aux séances d’évaluation des offres ;
  • Suivre et contrôler les installations de chantiers ;
  • Vérifier les notes de calculs de dimensionnement des équipements ou des variantes proposées, et approuver les plans d’exécution proposés par les Entreprises par référence à leurs marchés et aux règles de l’art ;
  • Vérifier à la qualité des matériaux, matériels et équipements reçus sur les chantiers ;
  • Vérifier la régularité des approvisionnements ;
  • Veiller au respect des normes et consignes de sécurité ;
  • Veiller au respect des mesures environnementales et sociales ;
  • Identifier les problèmes éventuels durant l’exécution des travaux et proposer des solutions ;
  • Définir et contrôler les programmes d’essais et tests requis pour l’évaluation de la qualité des travaux ;
  • Valider les attachements ;
  • Vérifier les acomptes et les demandes de paiement à la lumière des contrats et des calendriers d’exécution ;
  • Contrôler le respect des échéanciers et préparer, avec les entrepreneurs leurs mises à jour éventuelles ;
  • Organiser et diriger les réunions de chantier et rédiger les comptes rendus de réunions ;
  • Effectuer, outre le suivi quotidien des travaux, des visites hebdomadaires des chantiers avec les représentants des Entreprise et la coordination du projet en vue d’identifier les difficultés rencontrées, arrêter les quantités de travaux réalisées et donner toutes instructions nécessaires pour assurer l’exécution des travaux dans les meilleures conditions possibles ;
  • Soumettre à la Coordination du projet, le cas échéant, les propositions d’avenants aux marchés de travaux ;
  • Emettre les ordres de changement et faire des recommandations à la Coordination du projet sur les ajustements à apporter le cas échéant ;
  • Elaborer des rapports mensuels sur l’état d’avancement des travaux ;
  • Vérifier que les Entreprises se sont acquittées de leurs obligations contractuelles ;
  • Assurer toutes les opérations préalables aux réceptions provisoires conformément aux marchés ;
  • Valider les dossiers de recollement établis par les Entreprises ;
  • Organiser les réceptions partielles, provisoires et définitives ;
  • Préparer les procès-verbaux de réceptions ;
  • Conseiller le Coordonnateur quant aux dispositions à prendre et faire exécuter les décisions arrêtées pour remédier aux imperfections et malfaçons constatées lors des réceptions provisoires ;
  • Présenter des rapports circonstanciés, sur demande ;
  • Effectuer toutes autres tâches connexes confiées par la hiérarchie.

CRITÈRES DE PERFORMANCE

L’efficacité et les performances de l’ingénieur en génie civil seront mesurées, entre autres, selon les critères suivants :

  • La qualité des plans ;
  • La pertinence des devis confidentiels ;
  • La qualité des cahiers des clauses techniques ;
  • Le respect des délais de production des rapports et notes de paiement ;
  • Nombre de bâtiments construits ou réhabilité ;
  • La qualité des rapports.
Lire aussi :  Le cabinet JOLONAR CONCEPT recrute-11/07/2020

DUREE

La durée du contrat est d’un (01) an renouvelable sur la durée du projet qui est de quatre (04) ans.

Profil du candidat

Le candidat au poste d’ingénieur génie civil doit avoir les qualifications et expériences suivantes :

  • Etre un Ingénieur génie civil (au moins BAC +5) ;
  • Avoir au moins dix (10) ans d’expérience professionnelle ;
  • Avoir un minimum de cinq (5) années d’expérience dans la gestion et dans la supervision de projets de construction ;
  • Avoir participé à la mise en œuvre (étude, conception et/ou suivi de l’exécution) d’au moins trois (03) projets de construction et ou de réhabilitation de bâtiments au cours des dix (10) dernières années ;
  • Avoir de l’expérience dans la préparation de DAO selon les directives des bailleurs de fonds multilatéraux serait un atout.

POSTE

Le poste d’ingénieur de génie civil est basé à Lomé. Il sera soumis à des évaluations annuelles de performance suivant le mécanisme d’évaluation des performances mis en place par l’UGP.

Un (01) Spécialiste en éducation (H/F)

MISSION ET PRINCIPALES TACHES

 Mission

Placé sous l’autorité du Coordonnateur de l’Unité de Gestion du Projet (UGP), le titulaire du poste aura pour mission principale, la mise à jour des programmes d’études et d’enseignements en sciences et en ingénierie.

 Principales taches

Le spécialiste en éducation est chargé de :

  • Procéder à une évaluation des programmes d’enseignements en sciences et en ingénierie mis en œuvre dans le cadre du système LMD en cours ;
  • Evaluer les programmes de recherche ;
  • Evaluer les offres de formation actuels et à venir ;
  • Développer des programmes (curricula) d’enseignement ;
  • Proposer des programmes de renforcement des capacités des enseignants-chercheurs ;
  • Apporter un appui technique à l’organisation des séminaires et ateliers de formation et de validation des curricula programmés dans le cadre du projet ;
  • Evaluer les besoins en matériels en sciences et en ingénierie ;
  • Participer au processus d’approvisionnement en matériels et équipements spécifiques ;
  • Elaborer un référentiel d’activités et de compétences.

Profil du candidat

  • Être titulaire d’un doctorat ;
  • Avoir une expérience professionnelle dans le domaine de l’enseignement supérieur (10 ans minimum) ;
  • Être familier des questions de réformes institutionnelles dans l’enseignement supérieur, en particulier des évolutions intervenues au cours de ces dix (10) dernières années ;
  • Disposer d’une bonne expérience en ingénierie de la formation (élaboration de curricula, mise en œuvre de la réforme LMD, etc.)
  • Avoir une longue expérience de conseil aux établissements d’enseignement supérieur ;
  • Avoir une très bonne connaissance du système CAMES ;
  • Avoir une bonne connaissance des établissements d’enseignement supérieur des pays de l’UEMOA.

DUREE

La durée du contrat est d’un (01) an renouvelable sur la durée de projet qui est de quatre (04) ans.

Un (01) Assistant Administratif (H/F)

Sous la supervision du coordonnateur, le (la) Assistant(e) administratif (ve) assure la tenue du secrétariat, la réception, l’envoi et le classement du courrier ordinaire et confidentiel du coordonnateur.

  • Obligations de l’Assistant(e) administratif (ve)

Il (elle) aura à exécuter toutes les tâches suivantes de façon non exhaustive :

Traitement de texte

  • Assure le traitement des textes (lettres, rapports, documents administratifs…), au moyen d’un logiciel approprié et les soumet pour visa ;
  • Gère l’utilisation du photocopieur.

Gestion du courrier

  • Réceptionne le « courrier-arrivée » et l’enregistre dans le registre prévu à cet effet ;
  • Prépare la circulation du courrier en attachant un bordereau de transmission et distribue le courrier reçu dans les parapheurs ;
  • Collecte le courrier destiné aux tiers (« courrier-départ »), l’enregistre dans le registre prévu à cet effet ;
  • Enregistre le « courrier-départ » dans le registre de transmission puis le remet au commis pour distribution ;
  • Assure l’enregistrement et la ventilation du courrier et des documents en provenance ou à destination des autres services de l’UL et des Institutions partenaires ;
  • Contrôle et s’assure de la diffusion correcte des notes de service, circulaires, directives administratives et, en général, de tout document à diffusion générale ;
  • S’assure de la distribution régulière du courrier destiné à l’extérieur par le commis (ou le service privé de courrier) ;
  • Utilise un logiciel approprié pour expédier et recevoir le courrier électronique et pour le distribuer, le classer et l’archiver.

Classement des documents

  • Procède au classement des documents selon le mode approprié (alphabétique, numérique, chronologique, thématique) afin de permettre une recherche rapide.

Gestion des rendez-vous et visites

  • Prend ou donne les rendez-vous aux visiteurs ;
  • Accueille les visiteurs et les introduit auprès de l’UGP ;
  • Rappelle en temps opportun à l’UGP les réunions et obligations prévues ;
  • Coordonne l’ensemble des contacts extérieurs du projet.

Missions, voyages

  • Prépare les missions des membres de l’UGP et toutes personne agissant pour le compte de projet ;
  • Prépare les demandes d’ordres de mission.

Réception

  • Est chargé(e) de l’accueil des personnes étrangères au projet ;
  • Accueille les visiteurs : après renseignements pris sur l’objet de leur visite ;
  • Informe le destinataire de l’arrivée de son visiteur.

Gestion des fournitures consommables et tickets-carburant

  • Gère les petites fournitures (papier, encre, etc.) et produits d’entretien ainsi que les tickets-carburant ;
  • Tient à jour un registre de gestion des fournitures ;
  • En cas d’informatisation du processus, enregistre dans le logiciel, les mouvements entrées-sorties de fournitures de bureau et de carburant ;
  • Remplit les fiches de demande de fournitures ou de tickets-carburant et s’occupe de l’approvisionnement en cas de besoin ;
  • Fait de même pour les fournitures de bureau.

Gestion de la caisse – menues dépenses

  • Gère les mouvements entrées-sorties de la caisse de menues dépenses ;
  • Tient à jour le brouillard de caisse ;
  • Prépare et met à la disposition du comptable au quotidien le point des dépenses exécutées en espèces ;
  • Participe à l’inventaire et à la rédaction du PV d’inventaire ;
  • Participe à la rédaction du rapport financier du Centre.

Durée

La durée totale des prestations est d’un (1) an à temps plein, renouvelable. Le (la) candidat(e) retenu(e) sera invité(e) à signer un contrat d’une (1) année renouvelable sur la durée du projet qui est de quatre (04) ans, basé sur les performances.

Profil du candidat

  • Avoir, en plus du BAC G1, au minimum un BAC+ 2 ou équivalent en secrétariat et bureautique ou dans un domaine connexe ;
  • Avoir au moins cinq (05) ans d’expériences professionnelles, dont au moins deux (02) ans à un poste similaire (Secrétaire Particulier ou Assistant,) dans une direction ; une expérience dans la gestion des projets de développement serait un atout ;
  • Maîtriser parfaitement le français écrit et oral (la maîtrise de l’anglais serait un atout) ;
  • Maîtriser le pack office (World, Excel, PowerPoint) ;
  • Avoir quelques notions en gestion de menues dépenses serait un atout ;
  • Avoir une parfaite maîtrise des applications de messagerie électronique (Internet) ;
  • Etre capable de prioriser les activités du projet et de travailler dans la confidentialité ;
  • Etre pondéré (e) et accueillant (e) ;
  • Être apte à travailler à un rythme soutenu et sous pression ;
  • Être discret (e) et disponible ;
  • Accepter de travailler en dehors des heures de service.

 

Si cette description de postes répond à vos aspirations professionnelles et que vous disposez des qualités de rigueur, d’autonomie et de professionnalisme requis, n’hésitez pas à nous faire parvenir votre dossier de candidature constitué comme suit :

Dossiers de candidature

Les dossiers de candidature doivent comprendre :

  • Une lettre de motivation adressée au Directeur Général de l’ANPE – Togo ;
  • Un curriculum vitae détaillé avec au moins trois références professionnelles accompagné des copies des diplômes et attestations de travail.

Les modalités de recrutement à ces postes sont les suivantes :

 Modalités de recrutement

  • Présélection sur dossiers ;
  • Entretien professionnel.

L’ANPE se réserve le droit de donner une suite ou pas à votre candidature en fonction des critères d’éligibilité définis dans le descriptif de poste. Seuls les candidats présélectionnés après étude des dossiers seront informés de la suite du processus de recrutement.

Lieux et date limite de dépôt de dossiers                                                                            

Les dossiers de candidature doivent être déposés selon les modalités et aux lieux suivants :

  1. Dépôt de dossiers par voie numérique à l’adresserecrutement@anpetogo.org au plus tard le 13 mars 2020 à 17 h 00 ;
  2. Dépôt de dossiers physiques aux adresses suivantes :
  • Aux points de service de l’ANPE : campus de l’UL (bloc pédagogique), Adakpamé (non loin de la gendarmerie de Zoro Bar), Baguida (non loin des bureaux de la gendarmerie de Baguida) ;
  • A l’agence principale de l’ANPE à Nyékonakpoè en face de la caserne des sapeurs-pompiers ;
  • Au siège de l’ANPE sis au 244 BKK, Avenue de la chance, à côté de l’ancienne Eglise catholique de Bè-Klikamé au plus tard le 13 mars 2020 à 17 h 00.

NB : pour les dépôts physiques, le dossier de candidature doit être envoyé dans une enveloppe de format A4 portant la mention suivante : « Candidature au poste de (mentionner le poste choisi)»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.