dimanche, décembre 8, 2019
EmploiTogo.INFO

La GIZ recrute un (e ) Conseiller(ère) Technique Régional

Partagez cet article

Un (e ) Conseiller(ère) Technique Régional pour l’appui à l’Institution Nationale de Coordination (INC).

No. AVP 13/ 2019

La GIZ, Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit, est une entreprise de la coopération internationale pour le développement durable qui opère sur tous les continents. Elle propose des solutions d’avenir pour le développement politique, économique, écologique et social dans un monde globalisé. Dans des conditions parfois difficiles, la GIZ soutient des processus complexes de changement et de réforme. Son objectif principal est d’améliorer durablement les conditions de vie des populations dans les pays de coopération.

En Décembre 2013, une épidémie d’Ebola d’une ampleur sans précédente a éclaté dans certains pays d’Afrique de l’Ouest, notamment en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone. Les efforts visant à enrayer l’épidémie d’Ebola ont révélé des insuffisances fondamentales dans les politiques et stratégies de santé des pays affectés, mais également des organisations régionales et internationales. Dès
lors, plusieurs épidémies de maladies émergentes et ré émergentes se sont produites dans la région : fièvre de Lassa, méningite, polio, fièvre jaune, variole du singe et choléra ont éclaté au Nigéria entre 2016 et 2018; La dengue, la fièvre de Lassa et la méningite à méningocoque sont survenues dans divers pays d’Afrique de l’Ouest, soulignant la nécessité d’améliorer le contrôle des épidémies dans la région.

La Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) ont pour mandat d’aider les États Membres à contrôler les épidémies. Le mandat de l’OOAS consiste à conseiller les États membres sur la mise en oeuvre du Règlement Sanitaire International (RSI). Ceci dans le but d’assurer la libre circulation des personnes et des biens et l’intégration économique. L’OOAS, située à Bobo Dioulasso au Burkina Faso, a pour mandat de promouvoir l’intégration régionale par l’harmonisation des politiques des États membres, la mise en commun des ressources et la coopération entre Etats et avec d’autres partenaires de la région de la CEDEAO. Le Centre Régional de Surveillance et de Contrôle des maladies (CRSCM), situé à Abuja, au Nigéria, a été officiellement créé en 2015 et rendu opérationnel en Février 2018. Il fonctionne sous la supervision de l’OOAS et a pour mandat de :

-Aider les États membres de la CEDEAO à mettre en place une surveillance efficace des maladies, préparer, répondre et communiquer sur les risques concernant les événements de santé publique ;
-Relever les défis complexes en matière de santé de manière coordonnée pour donner aux États membres les moyens d’atteindre l’objectif fixé par la CEDEAO consistant à maintenir la population de l’Afrique de l’Ouest en bonne santé ; et
-Agir uniquement en coopération avec l’autorité compétente concernée et à la demande des États membres, dans le cadre de sa mission, sous la supervision étroite de l’OOAS.

Lire aussi :  (02) GESTIONNAIRES DE COMPTE COMMMERCIAL (GC-TOGO)-04/12/2019

En appui au CRSCM nouvellement créé, des Institutions Nationales de Coordination (INC) sont, ou ont été mises en place dans les 15 États membres de la CEDEAO, appuyant la facilitation et la coordination de la surveillance des maladies, l’alerte précoce et les interventions de réponses rapides, et la supervision des laboratoires. Outre le RCSDC, le Centre Régional de Santé Animale (CRSA) est la deuxième agence spécialisée de la CEDEAO liée à l’approche « Une seule santé ».

L’objectif du projet est d’améliorer les conseils fournis aux États membres de la CEDEAO par la Commission de la CEDEAO et ses institutions et agences spécialisées pour la mise en place de mécanismes de contrôle des maladies sélectionnées conformément au Règlement Sanitaire International (RSI).

Les résultats attendus du projet sont les suivants :

Amélioration de la communication dans la région de la CEDEAO sur les risques pour la santé liés aux maladies infectieuses, prenant en compte les aspects « Genre et Une seule santé »

-Amélioration de la communication et de la coordination entre les institutions spécialisées, les agences et les institutions nationales de coordination de la CEDEAO, conformément aux réglementations définies ;
-Renforcement des ressources humaines dans le contrôle des épidémies de la Commission de la CEDEAO, de l’OOAS, du RCSDC et des ICN;
-Renforcement du système de surveillance numérisée et de gestion des épidémies au Nigeria et au Ghana.

À cette fin, le RPPP opère au niveau régional: l’Organisation de la Santé en Afrique de l’Ouest (OOAS) basée au Burkina Faso et le Centre régional de surveillance et de contrôle des maladies (CRSCM) de la CEDEAO basé au Nigéria, seront renforcés en ce qui concerne leur mandat: aider les États membres à mettre en oeuvre certaines capacités essentielles du RSI, telles que la communication sur les risques en santé, la communication et la coordination interinstitutionnelle, le renforcement des capacités des ressources humaines et la surveillance numérisée des maladies. Le projet est limité aux pays de la CEDEAO et se concentre sur le Libéria, la Sierra Leone, la Guinée et le Togo. Le projet a ses bureaux à Abuja (Nigeria) et à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso).

En vue de sa mise en oeuvre au Togo, le Projet régional d’appui à la prévention des pandémies dans la région de la CEDEAO (RPPP) cherche un/e Conseiller(ère) technique régional(e). Sous l’autorité de la Chef de projet basée à Abuja au Nigéria, la/le titulaire du poste sera en charge des attributions suivantes :

A. Principales responsabilités

-Soutenir le renforcement de l’Institution Nationale de Coordination (INC) au Togo;
-Coordonner la mise en oeuvre du plan d’action du projet régional d’appui à la prévention des pandémies dans la région de la CEDEAO (RPPP) au niveau du pays (Togo) dans les champs d’activités.

Lire aussi :  Offre de stage de mémoire-04/12/2019

1 – 3 : Communication sur les risques, Communication et Coordination interinstitutionnelle et ressources humaines.

-Assumer des responsabilités de gestion de projet

B. Tâches

-Coordonner la mise en oeuvre des activités au niveau des pays dans les champs d’activités 1. Communication sur les risques, 2. Communication et Coordination interinstitutionnelle et 3. Ressources humaines;
-Fournir un soutien à l’institution nationale de coordination au Togo et aux autres parties prenantes concernées;
-Soutenir la mise en place de formations d’un réseau de formateurs dans le domaine du contrôle des épidémies;
-Appuyer l’organisation des événements du RPPP au Togo;
-Contribuer aux activités de suivi-évaluation et de gestion de projet;
-Contribuer à la gestion des connaissances;
-Effectuer toute autre tâche connexe pouvant être confiée par le supérieur.

Qualifications

-Médecin ou spécialiste en sciences sociales, et titulaire d’un diplôme universitaire en santé publique, et ayant de l’expérience en matière de contrôle des maladies infectieuses, d’épidémiologie et de sécurité sanitaire;
-Solide connaissance de la Réglementation Sanitaire Internationale (RSI, 2005);
-Compétences linguistiques Français ; Anglais hautement recommandé.

Expérience professionnelle

-Au moins 3 ans d’expérience professionnelle dans un poste comparable, bonne connaissance des systèmes de santé et de la politique de santé dans la région de la CEDEAO;
-Connaissance du développement organisationnel et de communication;
-Expérience en gestion de projet dans un contexte international;
-Réseau technique dans la région.

Autres connaissances, compétences supplémentaires

-Volonté de perfectionner les compétences en fonction des tâches à exécuter;
-Bonnes compétences en communication;
-Bonne connaissance en informatique;
-Un bon esprit d’équipe qui veut assumer des responsabilités;
-Innovant et possédant une attitude positive envers le changement;
-Expérience en milieu de travail interculturel;
-Aptitude confirmée à effectuer plusieurs tâches à la fois dans divers processus de planification et de mise en oeuvre dans un
environnement très exigeant et concurrentiel.

Coopération
Internationale Allemande
BP 1510
Rue des Flamants, Lomé
rh-giztogo@giz.de

Lieu du contrat : Lomé, Togo

Lieu de travail : Lomé

Début contrat 
: bref délai

Nous vous invitons à faire parvenir votre candidature (avec mention impérative du titre du poste et du no. de l’Avis de Vacance de Poste) au plus tard le 23.03.2019 à 15 heures. à l’adresse suivante : par courrier électronique : rh-giztogo@giz.de.

Le dossier de candidature doit comporter dans un seul document en Fichier WORD ou PDF; une lettre de motivation et un CV en français ou en anglais avec 3 références à contacter.

Les candidatures féminines et celles des personnes handicapées sont fortement encouragées.

Seuls les candidats sélectionnés seront contactés.

Partagez cet article

About The Author

La plateforme des opportunités du TOGO (offres d'emploi, offres de stages, bourses, concours, séminaires de formation, etc.). Si vous l'aimez, partagez-la avec les autres.

Abonnez-vous !

Recevez les alertes de nouvelles offres d'emploi et de stages par E-mail

Votre adresse e-mail a été enregistrée!

%d blogueurs aiment cette page :