EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

La FAO recrute-27/05/2021

Poste: Spécialiste national(e) chargé(e) du travail des enfants

formation comptable cabinet emmanuel

Date de publication: 27/mai/2021, 00:59:00

Organizational Unit: FRIVC

Type d’emploi: Travail temporaire

Type de réquisition: NPP (personnel national de projet)

Grade: N/A

Lieu principal: Cote d’Ivoire-Abidjan

Durée: Abidjan, Côte d’Ivoire

Numéro de poste: N/A

La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.

Les femmes qualifiées sont encouragées à faire acte de candidature.
Les personnes handicapées sont également encouragées à faire acte de candidature.
Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Cadre organisationnel

Dans le cadre du renforcement des actions de lutte contre le travail des enfants dans l’agriculture, notamment en Côte d’Ivoire, une allocation du fonds MDF 2021 a été prévue par la FAO Rome en faveur de la FAO Abidjan. Celle-ci couvrira en particulier les honoraires d’un spécialiste national Travail des Enfants. Le fonds est seulement utilisable cette année et vise à amorcer la nouvelle politique de la FAO par rapport au travail des enfants dans l’agriculture en Côte d’Ivoire et à positionner la FAO dans les dialogues multilatéraux comprenant le gouvernement, les partenaires du SNU, les autres PTF et parties prenantes, et des bénéficiaires, notamment dans le secteur du cacao. Ainsi, ce fonds va aider à compléter les projets la FAO en cours de conception ou approuvés dont l’exécution démarre en 2021, à coordonner les actions avec les autres acteurs du SNU, et à renforcer les actions avec les acteurs-clés comme les coopératives de producteurs de cacao afin de les appuyer à adapter leurs modes de production pour une durabilité sociale et environnementale du secteur.

Position hiérarchique

Sous la supervision générale du Représentant de la FAO en Côte d’Ivoire, la supervision directe de l’Assistante du Représentant chargée du Programme par intérim et sous la supervision technique d’Ariane Genthon, Chargée de Programme (Travail des enfants, Division ESP, FAO Rome), en collaboration avec l’équipe technique ESP en charge de la thématique travail des enfants, le (la) Consultant(e) coordonnera le processus consultatif avec les organisations de petits producteurs de cacao visant à réduire le travail des enfants dans la cacao-culture et à promouvoir l’emploi décent des jeunes.

Domaine de spécialisation

Le consultant national apportera un appui technique aux discussions sur le travail des enfants dans l’agriculture, et notamment dans la cacao-culture, avec les différentes parties prenantes.

Tâches et responsabilités

• Appuyer la mise en œuvre de la nouvelle politique (cadre) de la FAO par rapport au travail des enfants dans l’agriculture en Côte d’Ivoire et son positionnement auprès du gouvernement, des partenaires du Système des Nations Unies (SNU), des autres Partenaires Techniques et Financiers (PTF) et parties prenantes, et des bénéficiaires ;
• Identifier, intégrer et documenter les mesures d’atténuation et de sauvegarde du travail des enfants dans les programmes futurs et en cours de la FAO et / ou du gouvernement dans le domaine de l’agriculture et notamment dans la cacao-culture, de l’adaptation au changement climatique et de la sécurité alimentaire ;
• Contribuer à la mise en œuvre et à la qualité technique des mesures d’atténuation en matière de sauvegarde et de soutenabilité sociale des programmes environnementaux SCOLUR-CI et PROMIRE ;

Lire aussi :  Une société spécialisée dans l’agroalimentaire recrute-30/06/2021

• Contribuer aux études de terrain et à l’établissement des lignes de base sur le travail des enfants et la vulnérabilité au travail des enfants des foyers pour les nouveaux projets ;
• Assurer la présence de la FAO dans les réunions de l’Alliance 8.7 en Côte d’Ivoire, pays pionnier, pour représenter les enjeux du secteur de l’agriculture et la question de la sécurité alimentaire comme déterminant du travail des enfants ainsi que lors des évènements nationaux clés liés aux célébrations de l’Année internationale de l’élimination du travail des enfants 2021.
• Contribuer à la production d’outils de communication au niveau communautaire et d’actions de formation et sensibilisation pour les agents agricoles et les petits producteurs sur la protection des enfants contre les pesticides et autres produits agrochimiques ainsi que sur la santé et la sécurité au travail dans l’agriculture d’une manière générale ;
• Organiser des ateliers d’échanges, avec une approche participative, avec les producteurs et coopératives en vue de collecter leurs avis et propositions de solutions sur l’élimination du travail des enfants à leur niveau, et éventuellement en vue de les appuyer dans leurs actions ;
• Contribuer au profilage pilote des populations migrantes menée par l’Organisation Internationale des Migrations (OIM), des régions du Cavally, Nawa et Gôh, avec un focus sur le travail d’enfants dans les régions cacaotières ;
• Coordonner un projet pilote de renforcement organisationnel et opérationnel d’une coopérative de production de cacao/anacarde/vivriers, engagée avec les services sociaux aux membres, et la production rentable, durable, responsable vis-à-vis de l’élimination du travail des enfants, et inclusive avec les différentes communautés.
• Identifier et documenter les bonnes pratiques de la FAO et de ses partenaires en Côte d’Ivoire en matière de prévention et d’élimination du travail des enfants dans l’agriculture et de promotion de l’emploi décent des jeunes qui ont atteint l’âge minimum au travail ;
• Contribuer à la collecte de données crédibles sur l’impact du COVID-19 sur le travail des enfants dans l’agriculture et les opportunités d’emploi décent pour les enfants ayant atteint l’âge minimum au travail, y compris au niveau communautaire. Promouvoir et documenter les actions des communautés rurales sur la prévention de la pandémie sur le travail des enfants dans l’agriculture et l’impact de leurs initiatives ;
• Documenter les résultats des activités et travaux mentionnés en vue de la célébration de l’Année internationale de l’élimination du travail des enfants 2021 et de la Conférence internationale de haut niveau organisée par la FAO sur l’élimination du travail des enfants dans l’agriculture (Novembre 2021) ;
• Effectuer toute autre tâche connexe.

LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS:

Conditions minimales à remplir

• Diplôme universitaire supérieur (minimum Bac+4) en développement rural, en sciences politiques, économiques ou sociales, en droit, en agriculture ou dans un autre domaine connexe ;
• Au moins 5 ans d’expérience pertinente en matière de travail des enfants et / ou de travail décent ou dans un domaine similaire ;
• Bonne connaissance des applications Office, notamment Excel, Word et PowerPoint.
• Maîtrise du le Français et la maîtrise de l’anglais serait un atout.
• Nationalité ivoirienne.

Lire aussi :  Le Cabinet HM Consulting recrute-11/07/2021 (03 postes)

Compétences de base exigées par la FAO

• Être axé sur les résultats
• Avoir l’esprit d’équipe
• Savoir communiquer
• Établir des relations constructives
• Partage des connaissances et amélioration continue

Aptitudes techniques/fonctionnelles

• Expérience en matière d’élaboration, de gestion et de suivi de programmes dans le domaine du développement rural
et / ou de la réduction de la pauvreté et / ou de l’emploi rural, avec une expérience liée au travail des enfants dans l’agriculture, en particulier la cacao culture ;
• Bonnes connaissances sur les concepts de base, les méthodologies et les bonnes pratiques liés au travail des enfants dans l’agriculture ;
• Connaissances sur la déforestation et la dégradation des forêts et les risques environnementaux y afférents ainsi que leurs liens avec le travail des enfants dans la cacao culture ;
• Expérience en matière de plaidoyer, d’appui politique, de renforcement des capacités et d’assistance technique liés au travail des enfants dans l’agriculture;
• Expérience de travail au sein d’équipes multidisciplinaires et multiculturelles ;

Critères de sélection

• Nombre d’années d’expérience dans le domaine du développement rural ;
• Etendue des connaissances sur la mise en œuvre de programme de coopération orientés vers le développement rural et la lutte contre le changement climatique ;
• Etendue des expériences de mise en œuvre d’activités d’assistance technique auprès de petits producteurs et de leurs organisations;
• Etendue des connaissances sur le cadre conceptuel du Changement climatique, en particulier du mécanisme REDD+ ;
• Etendue des connaissances sur l’organisation sociale et institutionnelle des territoires ruraux ivoiriens, et expériences de travail avec des acteurs institutionnels et de la société civile ;
• Capacités de communication à l’écrit et à l’oral ;
• Une expérience préalable en Côte d’Ivoire ou en Afrique de l’Ouest sera considérée comme un avantage.

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

• La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).
• Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à: [email protected]
• Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.
• Seuls les diplômes d’aptitude linguistique délivrés par des prestataires externes reconnus par les Nations Unies et/ou les résultats des examens officiels de la FAO (examens d’aptitude linguistique de niveaux B et C et test de recrutement linguistique) seront acceptés comme attestation du niveau de connaissance des langues indiquées dans le formulaire de candidature en ligne.
• Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/

Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.

COMMENT POSTULER

Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés.

Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.
Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.

Pour obtenir de l’aide, écrire à: [email protected].

LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.

Cliquez ici pour postuler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.