mercredi, mars 20, 2019
EmploiTogo.INFO

Expertise France recrute 01 Responsable d’Appel à projets

Partagez cet article

Expertise France recrute 01 Responsable d’Appel aux Projets du projet GCCA+ Afrique de l’Ouest

Togo,Togo

Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Responsable Appel à Projets du projet GCCA+ Afrique de l’Ouest

MIS EN LIGNE LE : 10/01/2019

PAYS: TOGO

ZONE GÉOGRAPHIQUE: AFRIQUE SUBSAHARIENNE

SECTEURS D’ACTIVITÉ: CLIMAT ET TERRITOIRES

DURÉE DE LA MISSION: LONG TERME

TYPE D’EXPERTISE: EXPERTISE SUR NOS PROJETS

DATE LIMITE DE CANDIDATURE: 31/01/2019

Description du projet

L’Alliance Mondiale contre le Changement Climatique Plus (AMCC+ ou GCCA+)

L’Alliance Mondiale contre le Changement Climatique Plus (AMCC+ ou GCCA+), est la deuxième phase d’une initiative du même nom lancée par la Commission européenne (CE) en 2007 en vue de renforcer le dialogue et la coopération dans le domaine de la lutte contre le changement climatique entre l’Union européenne (UE) et les pays en développement les plus vulnérables.

Cette deuxième phase vise notamment à prendre en compte l’évolution des enjeux de développement et ainsi à contribuer à la réalisation des Objectifs de Développement Durable définis par les Nations Unies, et à la mise en œuvre de l’Accord de Paris.

L’initiative GCCA+ continue de soutenir les pays à travers deux piliers qui se renforcent mutuellement : le dialogue politique et technique et le soutien à la mise en place de politiques nationales et régionales d’adaptation et d’atténuation au changement climatique, avec une insistance plus forte sur la gestion des connaissances sur le climat et leur communication.

Les priorités pour le GCCA+ sont les suivantes :

  1. Renforcer la capacité scientifique et technique de la sous-région pour réduire la vulnérabilité au changement climatique ;
  2. Promouvoir l’intégration des aspects du changement climatique dans les politiques, stratégies, programmes et projets de développement aux niveaux sous régional et national ;
  3. Soutenir le développement et la mise en œuvre de programmes et de projets sous régionaux et nationaux sur l’adaptation au changement climatique.

L’initiative GCCA+ se décline en i) un volet « Global » composé de programmes déclinés par pays sous la supervision des Délégations locales de l’UE, et ii) un volet «Intra ACP» sous coordination du Secrétariat ACP à Bruxelles. Ce dernier volet est lui-même divisé en volets sous régionaux et Expertise France a été désignée pour gérer la délégation de fonds pour l’Afrique de l’Ouest.

Le volet régional Afrique de l’Ouest : projet GCCA+ Afrique de l’Ouest

Le projet GCCA+ Afrique de l’Ouest est mis en œuvre par Expertise France pour un budget de 12.1 M€ sur 5 ans, et bénéficie de deux ancrages régionaux : le leadership politique par la CEDEAO, et un ancrage technique au niveau du CILSS, qui mettra par ailleurs en œuvre une partie des activités.

Le projet vise à participer à l’effort régional ouest-africain de mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat grâce, notamment, au renforcement de capacités des institutions régionales de l’Afrique de l’Ouest, mais aussi grâce à l’émergence de solutions de terrains innovantes pour renforcer la résilience climatique des acteurs agricoles et ruraux.

Suite à une phase de préfiguration d’un an, la mise en œuvre du projet est prévue pour durer 4 ans, de 2019 à 2022, et se concentrera sur les axes suivants :

  1. le renforcement du leadership institutionnel de la CEDEAO sur le climat à travers l’émergence de stratégies régionales et de dispositifs communautaires à destination des pays membres,
  2. l’appui à la mise en œuvre opérationnelle par les pays de leurs engagements pris lors de l’Accord de Paris,
  3. le renforcement des capacités des négociateurs et des délégations régionales dans le cadre des négociations annuelles de la CCNUCC, pour faire émerger des positions régionales communes,
  4. la facilitation de l’accès aux financements climat, notamment du type Fonds Vert, à travers le renforcement des capacités en ingénierie de projets des acteurs institutionnels et privés ayant la capacité à endosser des projets d’envergure pour la région,
  5. La mise à disposition d’offres de formations diplômantes sur les changements climatiques dans la région, et d’offres de formation continues plus grand public en e-learning,
  6. Le financement de projets pilotes d’adaptation dans le secteur du développement rural et de l’agriculture résiliente à travers le lancement d’un appel à propositions.

La phase de préfiguration d’un an a notamment visé à :

-Définir la gouvernance du projet et le partage des responsabilités,

-Définir la vision stratégique et les activités s’inscrivant dans celle-ci pour permettre de répondre aux résultats attendus,

-Mener une étude préliminaire de diagnostic sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris dans la région et les leviers à actionner auprès des institutions régionales et des pays pour faciliter celle-ci.

Pour information, les 6 grands résultats du projet sont les suivants :

-RA1 : La CEDEAO et ses organismes spécialisés développent des capacités opérationnelles et institutionnelles répondant aux besoins des pays membres (+ Tchad et Mauritanie) dans les domaines de concentration de l’AMCC+, dans les négociations sur le climat et dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le Climat.

-RA2. Les stratégies et priorités régionales (CEDEAO) et nationales (pays membres +2) en matière de changement climatique pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le Climat dans les pays membres sont renforcées et leur mise en œuvre est soutenue.

-RA3. Des projets-pilotes d’adaptation, incluant les solutions basées sur une approche écosystémiques, déjà testés et mis en œuvre dans les pays de la CEDEAO, servant de référence, sont démultipliés.

-RA4. Des outils d’aide à la décision et des connaissances sur les bonnes pratiques en matière d’adaptation au changement climatique sont diffusés aux niveaux politique et de la société civile.

-RA5. Les capacités des instituts techniques, universités et centres régionaux à fournir des services de formation, recherche et accompagnement de l’innovation dans les secteurs liés à l’adaptation et à l’atténuation du changement climatique sont renforcés.

-RA6. Dans la perspective de futurs soutiens par la finance et les investissements climatiques, des démarches innovantes associant le public et le privé en faveur de la résilience climatique et économique sont préparées et testées.

Structure de mise en œuvre

Expertise France a monté une Unité régionale de Coordination du Projet (UCP), hébergée au sein de l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA) de la CEDEAO, basée à Lomé (Togo), qui a le mandat « d’assurer l’exécution technique des programmes et plans d’investissement régionaux concourant à l’opérationnalisation de la politique agricole régionale en s’appuyant sur les institutions, organismes et acteurs régionaux disposant de compétences avérées ».

L’équipe de l’UCP est pour le moment composée de 4 personnes : une coordinatrice, une assistante technique, une responsable administrative et financière, et un responsable suivi-évaluation.

Le projet disposera également d’un ancrage directement au sein de la Commission de la CEDEAO à Abuja, en lien direct avec l’UCP, par la présence d’un assistant technique sur la finance climat.

Par ailleurs, dans le cadre de la mise en œuvre du projet Expertise France est en train de signer deux conventions de partenariats : une avec la CEDEAO pour l’hébergement de l’UCP au sein de l’ARAA et la gouvernance du projet, et l’autre avec le CILSS pour la mise en œuvre d’une partie des activités relevant de la production scientifique.

Description de la mission

Sous la responsabilité et supervision de la coordinatrice du projet basé à Lomé, le/la responsable appel à projets aura notamment la responsabilité de mener toutes les activités nécessaires à l’atteinte du résultat 3 relatifs aux appels à propositions de projets pilotes sur l’adaptation, mais aussi toutes autres activités nécessaires participant à la bonne exécution du projet et au bon fonctionnement de l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation.

La nature et les enjeux du poste font que le responsable appel à projets sera amené à travailler en étroite collaboration avec chacun des autres membres de l’UCP, sous la supervision de la Coordinatrice qui s’assurera de la bonne répartition des tâches :

-Il constituera un binôme opérationnel avec la Responsable Administrative et Financière (RAF) sur tous les aspects contractuels et procéduriers de l’appel à propositions et du suivi des projets,

-Il travaillera avec l’Assistante Technique (AT) sur la partie technique des lignes directrices,

-Il travaillera avec le Responsable Suivi-Evaluation (RSE), notamment pour le suivi et la mesure de l’impact des projets.

Descriptif des objectifs principaux :

Il convient de préciser que l’appel à propositions de projets (APP) sera piloté par l’UCP et l’ARAA mais géré de manière participative avec le CILSS dans le cadre du processus de définition des lignes directrices, d’évaluation et de sélection des projets, ainsi que de suivi de la mise en œuvre. Le responsable appel à projet aura ainsi un certain rôle de coordination des différents acteurs impliqués sur cette activité.

Il sera en charge des tâches suivantes (liste non exhaustive) sous la supervision de l’ARAA :

Au préalable, et à partir du travail qui aura déjà été entamé par l’UCP, il devra :

-Faire une étude succincte de capitalisation sur les appels à propositions de projets déjà lancés à l’échelle régionale sur des thématiques similaires, notamment ceux lancés par l’ARAA ;

-Animer une réflexion stratégique sur l’appel à propositions de projets pour aboutir à des choix opérationnels : quelle thématique/activités, quel objectif, quelles cibles/quels bénéficiaires éligibles, quelle nature de projet, quelle échelle, quelle durée, comment refléter l’ancrage régional, adéquation avec les politique nationales et régionales, etc.

-Piloter le processus d’appel à propositions de projets :

-Rédiger les lignes directrices de l’appel à propositions de projets :

-Proposer des lignes directrices, animer le dialogue avec les partenaires sur leurs contributions,

-Piloter et animer le processus de consultation externe,

-Rédiger et partager les lignes directrices définitives ;

-S’approprier les procédures de l’UE, d’Expertise France et de l’ARAA sur les appels à propositions ;

-Proposer un processus conforme aux procédures d’EF en capitalisant sur l’expérience de l’ARAA sous forme de feuille de route définissant entre autre : calendrier détaillé, répartition des rôles, définitions des instances et de leur composition, etc. ;

-Participer à la rédaction de toutes les pièces contractuelles avec le soutien de la RAF ;

-Piloter le lancement de l’appel à propositions de projets et sa large diffusion ;

-Gérer la plateforme en ligne à travers laquelle les propositions de projets seront soumises et assurer l’assistance technique de la plateforme sur la durée du projet ;

-Organiser (si pertinent) un webinar pour présenter les lignes directrices, préparer au mieux les porteurs de projet à la rédaction des notes et répondre aux interrogations (foire aux questions en ligne) ;

-Piloter le processus participatif d’évaluation et de sélection de l’appel à propositions de projets :

-Evaluation en deux étapes (notes succinctes et notes complètes) conformément à la feuille de route qui aura été établie,

-Veiller au respect des procédures d’évaluation établies,

-Secrétaire du Comité d’Evaluation : le responsable aura notamment la tâche de convoquer les comités et en faire le secrétariat selon les procédures d’Expertise France, d’établir une répartition des tâches pour les évaluations, de s’occuper de la consolidation des rapports d’évaluation et diffuser l’information si besoin ;

-Piloter la notification et contractualisation en lien avec la direction des affaires juridiques d’Expertise France.

-Accompagnement des porteurs de projets :

-Définir et adapter ou rédiger des modèles d’outils de suivi et de reporting unifiés pour les porteurs de projets ;

-Organiser un atelier de formation pour les porteurs de projet sélectionnés ;

-Superviser les interactions avec les porteurs de projets pour s’assurer de la prise en compte des recommandations issues des entretiens lors de l’atelier de formation avant la contractualisation,

-Adapter au besoin le guide de procédures (gestion technique, comptable et de visibilités des actions) à destination des porteurs, qui leur sera présenté et remis lors de l’atelier de formation en collaboration avec la RAF et le RSE,

-Identifier au démarrage les besoins en renforcement de capacités des porteurs de projet pour la mise en œuvre et la capitalisation, et définir un programme de travail pour y répondre (notamment sur le suivi-évaluation) ;

-Continuer, tout au long des projets, à identifier les besoins complémentaires en renforcement de capacités et développer des actions ciblées pour y répondre.

-Piloter le processus participatif de suivi et capitalisation de la mise en œuvre des projets :

Il convient de préciser que le responsable appel à projet sera le point focal à la fois des porteurs de projets et des partenaires sur cette activité, il centralisera à cet effet l’information et sera en charge de la traiter et de la diffuser aux personnes concernées. Il effectuera les tâches suivantes :

-Etablir une répartition générale des tâches entre le CILSS, l’ARAA, et l’UCP sur le suivi des projets ;

-Agir comme hotline pour les porteurs de projets ;

-Réceptionner les rapports techniques et financiers :

-Rapports techniques : organiser et consolider les révisions,

-Rapports financier : organiser et consolider des révisions, avec l’appui de la Responsable Administrative et Financière ;

-Coordonner avec la RAF les A/R sur les rapports ;

-Ordonner les avis de validations ou de demande de révisions des rapports aux porteurs de projets ;

-Coordonner les missions de suivi sur le terrain et leur reporting ;

-Coordonner avec le RSE le suivi-évaluation des projets ;

-Piloter la collecte d’informations ;

-Piloter la capitalisation des projets.

-Participer à la coordination du projet :

-Assurer une communication fluide au sein de l’UCP sur le processus d’appel à propositions et ensuite sur la mise en œuvre des projets ;

-Assurer la consolidation de l’information sur les projets ;

-Participer au reporting semestriel global du projet ;

-Participer à la capitalisation.

Descriptifs des livrables (liste non exhaustive) :

-Etude de capitalisation,

-Lignes directrices,

-Documents de consultation et documents contractuels,

-Termes de références et compte-rendu du webinar,

-Procès-verbaux des comités d’évaluation et de sélection,

-Termes de référence et compte-rendu de l’atelier de formation,

-Guide de procédures à destination des porteurs de projet,

-Plan d’action des activités de renforcement de capacités des porteurs de projet,

-Termes de référence des missions de suivi,

-Rapports ou aide mémoires de mission,

-Rapports périodiques consolidés des activités des projets,

-Rapport de capitalisation.

Qualifications et compétences

-Diplôme de niveau master en gestion de projet, agronomie, environnement, économie, ou autre domaine équivalent,

-Très bonne connaissance du contexte régional ouest africain : plus de 3 ans d’expériences de travail dans la région,

-Très bonne maitrise de l’anglais écrit,

-La maitrise du portugais est un atout.

Expérience professionnelle

-Expérience d’au moins 5 ans en gestion de projets de développement dans le domaine de l’agriculture, de l’environnement, des changements climatiques ou du développement rural,

-Expérience professionnelle préalable sur la mise en œuvre et le suivi d’un appel à propositions de projets,

-Expérience en gestion de projet de développement en Afrique de l’Ouest pluri-partenaire,

-Expérience pertinente en lien avec les changements climatiques et notamment en lien avec la résilience des systèmes agricoles,

-Expérience pertinente sur l’animation d’un dialogue institutionnel au niveau régional et/ou national,

-Expérience pertinente en accompagnement/formation d’acteurs non étatiques du développement (ONGs, collectivités locales, OP, etc.),

-Expérience avérée dans la mise en œuvre des procédures européennes du PRAG sur les appels à propositions de projets, ou autres bailleurs internationaux,

-Expérience pertinente en gestion financière de projets,

-Expérience pertinente en suivi-évaluation de projets, dont dans l’élaboration et la gestion de base de données,

-Expérience pertinente en capitalisation,

-Expérience dans la rédaction de rapports techniques et/ou rapports d’activités,

-Au moins une expérience de travail avec un pays anglophone,

-Expérience de travail réussie au sein d’une équipe projet pluridisciplinaire.

Informations complémentaires

 

Pour connaitre les dispositions précises de la procédure de consultation, merci de vous référer aux informations légales indiquées au journal officiel de l’union européenne, faisant foi, au lien suivant : https://ted.europa.eu/udl?uri=TED:NOTICE:573912-2018:TEXT:EN:HTML&src=0

-Montant max des prestations sur toute la durée : 235 000 euros

-Durée maximum de la mission : 45 mois

-Date estimatif de début de mission d’expertise : février 2018

Documents à fournir

Les candidat.e.s intéressé.e.s devront candidater via la plateforme PLACE, accessible en cliquant sur ce lien : https://www.marches-publics.gouv.fr/?page=entreprise.EntrepriseAdvancedSearch&AllCons&refConsultation=409870&orgAcronyme=s2d

Contenu de la manifestation d’intérêt à soumettre :

  1. Un CV appuyé par des références comprenant les noms des entreprises/institutions, ainsi que les coordonnées téléphoniques et mail des personnes références,
  2. Une lettre de motivation de maximum une page recto.

N.B. : Les candidats présélectionnés à l’issue de la phase de candidature, devront impérativement remettre une preuve d’enregistrement de la structure contractante : personnalité légale de l’expert ou portant l’expert.

Partagez cet article

About The Author

La plateforme des opportunités du TOGO (offres d'emploi, offres de stages, bourses, concours, séminaires de formation, etc.). Si vous l'aimez, partagez-la avec les autres.

error: Contenu protégé !!

Abonnez-vous !

Recevez les alertes de nouvelles offres d'emploi et de stages par E-mail

Votre adresse e-mail a été enregistrée!

%d blogueurs aiment cette page :