EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

Consultants pour le contrôle et la surveillance de travaux

PROGRAMME D’ACTIONS PRIORITAIRES DU GOUVERNEMENT EN MATIERE D’INFRASTRUCTURES ROUTIERES

global trade corporate promo

Projet d’aménagement, de bitumage, de réhabilitation et de renforcement des routes :

(I) RN1 (Sokodé) – Tchamba – Kambolé – Fre Bénin (86 km) ; et

(II) RN34/Boulevard Jean Paul II – Eglise Théotokos Agoè (RN1) y compris les rues connexes (8 km).AMII N° : 1046/MTP/CAB/ SG/DGTP/PRMP/DPESE

Financement : BIE, Gestion 2021-2022

1. Le Gouvernement de la République togolaise a  inscrit des fonds dans son Budget d’Investissement Gestion 2021 en vue du financement des projets sus visés et a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer les paiements au titre des contrats relatifs aux « Services de consultants pour le contrôle et la surveillance des travaux » des tronçons cités ci-dessus.

2. Les présents services de consultants sont constitués en deux (02) missions ci-après :

Mission 1 : Contrôle et surveillance des travaux d’aménagement, de bitumage, de réhabilitation et de renforcement de la route : RN1 (Sokodé) – Tchamba – Kambolé – Fre Bénin (86 km),

Mission 2 : Contrôle et surveillance des travaux d’aménagement et de bitumage du petit contournement de Lomé sur la section RN34/Boulevard Jean Paul II – Eglise Théotokos Agoé (RN1) y compris les rues connexes (8 km).

Les services comprennent les contrôles et les surveillances des travaux de routes ci-dessus concernées.

La durée de prestation de chaque mission est :

  •  mission 1 : vingt-six (26) mois ;
  •   mission 2 : douze (12) mois.

3. Les candidats intéressés sont invités à manifester leur intérêt pour la réalisation des prestations de services décrites ci-dessus, en fournissant les informations indiquant qu’ils ont la qualification pour les exécuter et en précisant clairement la mission qui attire leur intérêt.

N.B. : un consultant peut manifester son intérêt et être retenu sur les deux (02) listes restreintes, mais aucun consultant ne peut être attributaire des deux (02) missions.

4. Les candidatures seront évaluées sur la base des critères ci-après :

MISSION 1

  • 5 points pour la nature des activités du candidat : contrôle des travaux routiers/génie civil/ bâtiments et travaux publics (5 points) ; autres (0 point) ;
  •  01 point par année d’expérience du candidat (note maximale : 10 points) ;
  •  05 points par expérience similaire dans les missions de contrôle et surveillance des travaux de construction de routes ou d’ouvrage d’art, réalisée au cours des cinq (05) dernières années (note maximale : 15 points) ;
  • 15 points par expérience similaire dans les missions de contrôle et surveillance des travaux d’aménagement, de bitumage et d’assainissement des routes d’au moins 60km de long avec revêtement en béton bitumineux comportant au moins 10km de traversée d’agglomération, réalisée au cours des dix (10) dernières années
    (note maximale : 45 points) ;
  •  05 points par expérience similaire dans les missions de contrôle et surveillance des travaux de construction d’ouvrages d’art de type pont d’au moins 60ml de longueur sur un cours d’eau, réalisée au cours des cinq (05) dernières années (note maximale : 15 points) ;
  • 2 points par ingénieur génie civil (BAC+5) disponible et faisant parti du personnel permanent du candidat (note maximale : 10 points).
Lire aussi :  Avis à manifestation d'intérêt du CHP-ANEHO-19/02/2021

MISSION 2

  •  05 points pour la nature des activités du candidat : contrôle des travaux routiers/génie civil/ bâtiments et travaux publics (5 points) ; autres (0 point) ;
  •  01 point par année d’expérience du candidat (note maximale : 10 points) ;
  •  05 points par expérience similaire dans les missions de contrôle et surveillance des travaux de construction de routes ou d’ouvrages d’art, réalisée au cours des cinq (05) dernières années (note maximale : 15 points) ; 15 points par expérience similaire dans les missions de contrôle et surveillance des travaux d’aménagement et de bitumage de voiries urbaines d’au moins 5km de long avec un revêtement en béton bitumineux, réalisée au cours des dix (10) dernières années (note maximale : 45 points) ;
  •  05 points par expérience similaire dans les missions de contrôle et surveillance des travaux d’aménagement et de bitumage de voiries urbaines d’au moins 5km de long avec un revêtement en béton bitumineux, réalisée au cours des dix (10), dernières années dans la zone UEMOA (note maximale : 15 points) ;
  •  2 points par ingénieur génie civil (BAC+5) disponible et faisant partie du personnel permanent du candidat (note maximale : 10 points).

N.B. :

  • tout consultant non togolais doit s’associer obligatoirement avec un consultant togolais de spécialité génie civil; seuls les projets accompagnés d’attestations de bonne fin d’exécution délivrées par un Maître d’ouvrage et comportant les contacts (téléphone et e-mail) aux fins de vérification seront considérés au titre des expériences similaires ;
  •  les activités du candidat doivent être justifiées par les statuts certifiés ;
  •  le candidat doit joindre à son offre la copie du diplôme de chaque ingénieur génie civil (BAC+5) permanent ainsi que les copies de leurs cartes d’identités nationales ou de résidence en cours de validité.

Par ailleurs, les consultants devront joindre à leurs manifestations d’intérêt les pièces administratives suivantes :

– dans le cas d’un groupement, une copie de l’accord de groupement entre les sociétés ;
– un document attestant que le Consultant ne se trouve dans aucune des situations suivantes : faillite, suspension de paiement, etc., et établi conformément à la législation ou à la pratique nationale du pays du Consultant datant de moins de trois (3) mois ;
– une attestation d’inscription au registre du commerce conformément à la législation ou à la pratique nationale du pays du Consultant ;
– l’attestation de paiement de la taxe parafiscale de régulation et ceci, que le consultant ait exécuté ou pas de marché/contrat au Togo.

Lire aussi :  13000 emplois dans le Grand Lomé pour les jeunes-15/01/2021

Les consultants togolais devront fournir en plus des documents précités, les pièces ou documents ci-dessous :

– la carte d’installation du bureau d’études, en cours de validité ;
– le quitus fiscal datant de moins de trois (03) mois, certifiant que le soumissionnaire a effectué la ou les déclarations en matière d’impôts ;

– l’attestation de l’inspection du travail et des lois sociales, datant de moins de trois (03) mois ;
– le quitus social en cours de validité ;
– la carte d’opérateur économique ou toutes pièces équivalentes en cours de validité.

5. Les candidats peuvent s’associer pour renforcer leurs compétences respectives.

6. Une liste d’au moins six (6) candidats par mission et présentant au mieux les aptitudes requises pour exécuter les prestations sera établie par l’Autorité contractante ; ces candidats présélectionnés seront ensuite invités à présenter leurs propositions techniques et financières et un candidat sera retenu selon la méthode de sélection fondée sur la qualité technique et le coût.

N.B. : « les soumissionnaires sont informés que leurs propositions financières doivent être élaborées dans le respect des prix contenus dans la dernière version du répertoire des prix de référence (mercuriale des prix), disponible sur le site du Ministère de l’Economie et des Finances au https://finances.gouv.tg. Dans le cas contraire, leurs propositions financières seront redressées ».

7. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence à l’adresse ci-dessous :

Direction Générale des Travaux Publics (DGTP) /Direction de la Planification, des Etudes et du Suivi – Evaluation (DPESE),
Immeuble du Ministère des Travaux Publics,
Avenue SARAKAWA B.P. : 335, Lomé,
Téléphone : (+228) 22 23 14 96 / 97 / 22 23 14 87 / 88,
Fax : (+228) 22 20 07 24 / 22 20 07 21,
Et aux heures suivantes : de 9 h 00 mn à 16 h 00 mn TU.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées

au plus tard le 21 Janvier 2021 à 8 h 00 mn T.U. à l’adresse ci-après :

Ministère des Travaux Publics

Personne Responsable des Marchés Publics
Secrétariat de la Direction des Affaires Communes
2 e étage, porte 206, Bâtiment Annexe
B.P. : 389 Lomé
Tél. : (+228) 22 23 13 01
8. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent  assister à l’ouverture des plis le 21 Janvier 2021 à 08 heures 30 min TU.

 

Lire aussi:

PEACE CORPS/TOGO recherche un architecte et ingénieur-15/01/2020

Appel à candidatures au concours d’entrée à l’ESAAd 2020-2021

Appel à candidatures au concours d’entrée à la Faculté des Sciences de la Santé 2020-2021

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X