EmploiTogo.INFO

La Plateforme des opportunités au TOGO

Avis d’Appel d’offres International du ministère de l’agriculture et l’élevage-18/03/2021

Avis d’Appel d’offres International (AAOI)

Pas encore abonné à ce blog?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner!

Rejoignez les 23 964 autres abonnés

APPEL D’OFFRES INTERNATIONAL N° : 04T/2020/MAPAH/UGP/PATA-OTI RELATIF AUX TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE DEUX (02) CENTRALES SOLAIRES PHOTOVOLTAÏQUES POUR L’ALIMENTATION DES STATIONS DE POMPAGE DES PERIMETRES IRRIGUES DE FARE ET DE L’EX OPAT

01. Cet Avis d’appel d’offres fait suite à l’Avis Général de Passation des Marchés paru dans le quotidien national Togo-presse du 10 février 2020.

02. Le Gouvernement du Togo a sollicité et obtenu de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), du Fonds de l’OPEP pour le Développement International (OFID) et de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD)des fonds, afin de financer les travaux d’exécution du Projet d’aménagement des terres agricoles de la plaine de l’Oti (PATA-OTI) dans la préfecture de l’Oti, et a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du Marché des Travaux de construction de deux (02) centrales solaires photovoltaïques pour l’alimentation de stations de pompage des périmètres irrigués de Faré et de l’ex OPAT dans un délai de douze (12) mois, hors hivernage, pour chaque lot.

3. Le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement Rural sollicite des offres sous pli fermé de la part de candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour réaliser les travaux répartis comme suit :

  1.  Lot 1 : Travaux de construction d’une (01) centrale solaire photovoltaïque de 1000 KWc et de réseaux électriques pour l’alimentation de la station de pompage du périmètre irrigué de FARE.
  •  Lot 2 : Travaux de construction d’une (01) centrale solaire photovoltaïque de 800 KWc et de réseaux électriques pour l’alimentation de la station de pompage du périmètre irrigué de l’Ex OPAT (Kokoumbou).

Les candidats ont la possibilité de soumissionner pour un ou les deux lots. Dans le cas où ils soumissionnent pour les deux lots, ils devront présenter une soumission séparée pour chaque lot. Un soumissionnaire peut être attributaire de plusieurs lots à condition d’avoir les capacités techniques et financières requises pour exécuter ces lots simultanément.

Par ailleurs les variantes ne seront pas prises en considération.

Une visite de sites du projet sera organisée par le Maître d’Ouvrage, dans le cadre du présent appel d’offres, pour les candidats qui le souhaitent. Le lieu de rencontre sera : Direction Préfectorale de l’Agriculture, de  l’Elevage et du Développement Rural de l’Oti sise à Mango, le 17/02/2021 à 08 heures 00 GMT

04. La participation à cet appel d’offres ouvert telle que définie dans les Directives pour la passation des marchés de travaux financés par les prêts de la BADEA, de l’OFID et de la BOAD, est ouverte à tous les candidats éligibles et remplissant les conditions définies dans le présent Dossier d’Appel d’Offres et qui ne sont pas frappés par les dispositions desdites Directives.

05. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations auprès de : Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement Rural ; et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres à l’adresse mentionnée ci-après, entre 09 h 00 et 12 h 00 dans la matinée et 15 h 00 et 17 h 00 GMT dans l’après-midi

Lire aussi :  Avis d'appel à manifestation d'intérêts de l’ARSE-16/03/2021

Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement Rural Personne Responsable des Marchés Publics Avenue de la nouvelle Présidence, Immeuble des trois Ministères B.P. : 341 Lomé – Togo ; Personnes à contacter : Monsieur Dieudonné A. A. OLOUDE / Monsieur Makénnibè POROSI Tél. : (+228) 70 41 56 52 / 90 21 76 42 / 90 09 58 82 ; Fax : (+228) 22 21 10 62 ;

E-mail : secré[email protected] ; [email protected]

06. Les exigences en matière de qualifications, pour les travaux des différents lots sont : être une entreprise ou un groupement d’entreprises, qualifié dans les travaux d’énergie/électricité (thermique, solaire etc.), de génie civil, d’équipements hydrauliques, électriques et électromécaniques en règle vis -àvis de l’Administration et justifiant des capacités juridiques, techniques et financières ci-dessous :

nombre d’expériences similaires exigé dans le cadre de ce projet :

Expérience spécifique de construction en centrale  solaire photovoltaïque : Avoir effectivement exécuté en tant qu’entrepreneur, ou sous-traitant dans au moins deux (2) marchés de construction de centrale solaire photovoltaïque chacun d’un montant d’au moins neuf cent millions (900 000 000) F CFA HT, aussi bien pour le lot 1 que pour le lot 2, au cours des cinq (5) dernières années qui ont été exécutés de manière satisfaisante et terminés, pour l’essentiel, et qui sont similaires aux travaux proposés.

La similitude portera sur la taille physique, la complexité, les méthodes/technologies ou autres caractéristiques telles que décrites dans la Section V, Etendue des Travaux.

Pour les marchés référenciés ci-dessus, une expérience minimale de construction dans les principales activités suivantes sont exigées
– Travaux d’installation d’équipements en énergie solaire (panneaux solaires, batteries onduleurs etc.) et de génie civil (construction de bâtiments, des socles et supports des ouvrages) ;

– Travaux de génie électrique (construction de ligne électriques HTA, BT, poste de transformation, groupe électrogène, tableaux électriques) et comportant les travaux de génie civil (construction de bâtiments, des socles et supports des ouvrages) ;
– Travaux de construction d’une centrale solaire photovoltaïque de 1 MW et comportant les travaux de génie civil (construction de bâtiments, des socles et supports des ouvrages) pour des centrales solaires ;
– Alimentation de la station de pompage ou barrage hydroélectrique de capacité comprise entre 100 000 m3 et 300 000 m3 avec une composante en travaux de génie civil (construction de bâtiments, des socles et supports des ouvrages).

N.B. : Les principales activités ci-dessus citées pour chaque lot sont cumulatives et non facultatives.

Toutefois, il n’est pas exigé que les activités soient exécutées dans un même marché pour être considéré, mais le soumissionnaire devra avoir une fois réalisé chacune de ces activités dans les marchés cités dans son offre prouvés par des attestations de bonne fin d’exécution ou des procès-verbaux de réception provisoires dénués de toutes réserves, pour être qualifié.

  •  chiffre d’affaires moyen annuel des trois 03) dernières années exigé dans le cadre de ce projet :

– deux milliard cinq cent millions (2 500 000 000) de francs CFA pour le lot 1 ;
– deux milliards (2 000 000 000) de francs CFA pour le lot 2.

  •  niveau de la ligne de crédit (capacité de financement) exigé dans le cadre de ce projet :
Lire aussi :  Avis public de renseignement de prix du Ministère de l’Agriculture04/03/2021

-cinq cent millions (500 000 000) francs CFA pour le lot 1 ;
– quatre cent millions (400 000 000) francs CFA pour le lot 2.

Voir les Données Particulières de l’Appel d’Offres (DPAO) et l’annexe A (Critères de qualification) pour les informations détaillées.

N.B. : les sociétés nouvellement créées qui sont dans l’impossibilité de fournir les états financiers des trois (03) dernières années exigés sont autorisées à prouver leur capacité économique et financière par tout autre document substitutif distinct de l’attestation de capacité financière.

07. Les candidats intéressés peuvent obtenir un dossier d’Appel d’offres complet à l’adresse mentionnée au point 5, à compter du 18/01/2021 contre un paiement non remboursable de cent mille francs (100 000 FCFA). La méthode de paiement sera en espèces. Le document d’Appel d’offres sera immédiatement remis aux candidats intéressés ou adressé à leurs frais par poste, voie aérienne pour l’étranger et la poste normale ou l’acheminement à domicile localement.

08. Les offres devront être rédigées en langue française et doivent être constituées d’un (01) original et trois (03) copies et déposées à l’adresse ci-après : Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement Rural (MAEDR) Personne Responsable des Marchés Publics ; Avenue de la nouvelle Présidence, immeuble des trois Ministères, Rez-de-chaussée, Bureau N° 30 côté agriculture au plus tard le 18/03/2021 à 10 h 00 minute GMT.

Les offres qui ne parviendront pas aux heures et date ci-dessus indiquées, seront purement et simplement rejetées et retournées sans être ouvertes, aux frais des soumissionnaires concernés.

09. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires qui désirent participer à l’ouverture des plis, à l’adresse ci-après : Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement Rural (MAEDR) Personne Responsable des Marchés Publics, Avenue de la nouvelle Présidence, Immeuble des trois Ministères, B.P. : 341 Lomé – Togo Salle de réunion du MAEDR, sise dans l’enceinte de son Secrétariat Général Tél. : (+228) 70 41 56 52 / 90 21 76 42 / 90 09 58 82 ; Fax : (+228) 22 21 10 62,  le 18/03/2021 à 10 h 30 GMT

10. Les offres doivent comprendre une garantie bancaire de soumission d’un montant de :

Lot 1 : Trente millions (30 000 000) francs CFA ;
Lot 2 : Vingt-cinq millions (25 000 000) francs CFA.

Cette garantie demeurera valide vingt-huit (28) jours après la durée de validité des offres.

Les offres devront demeurer valides pendant une durée de 120 jours à compter de la date limite de soumission.

Les garanties de soumission des candidats non retenus leur seront restituées au plus tard 60 jours après la date de publication de l’avis d’attribution provisoire du marché.

11. Le marché sera attribué au soumissionnaire dont l’offre, techniquement conforme, est évaluée la moins-disante et répondant aux critères de qualification et d’évaluation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.